[News] Un pansement photonique utilisant le pouvoir thérapeutique de la lumière bleue

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Isabelle
Messages : 11136
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

[News] Un pansement photonique utilisant le pouvoir thérapeutique de la lumière bleue

Message par Isabelle » 14/12/2018 - 14:00:27


Image
© RTS ARTE WEB
Un consortium financé par l’UE a élaboré un pansement intelligent utilisant la photothérapie à lumière bleue pour la cicatrisation des plaies, ainsi que la surveillance et le traitement des infections.

La lumière bleue est déjà connue pour ses effets antibactériens et anti-inflammatoires, mais le consortium MEDILIGHT, financé par l’UE, l’a exploitée pour faciliter la guérison des plaies chroniques comme celles dont souffrent les patients diabétiques.

«L’objectif consiste à disposer d’une solution non chimique pour les plaies chroniques», a déclaré Dionysios Manessis, coordinateur du projet, du département Technologies de l’intégration et de l’interconnexion de systèmes de l’Université technique de Berlin. «Nous avons constaté que la lumière bleue, considérée à l’origine comme bénéfique pour la désinfection, produit également de bons résultats sur la prolifération des kératinocytes et des fibroblastes, les types de cellules de la peau nécessaires pour qu’une plaie se referme.»

Avec un financement de l’UE de 3 millions d’euros sur un peu plus de trois ans, l’équipe de recherche a été en mesure de produire de zéro un dispositif portable intelligent. Le prototype consiste en une feuille souple et flexible munie de LED (diodes électroluminescentes) bleues et de capteurs. Celui-ci est inséré dans une poche transparente sur le pansement.

Fixé sur la feuille, se trouve un petit boîtier électronique contenant le circuit imprimé avec, entre autres composants, le pilote de LED qui régule l’intensité de la lumière bleue, et un microcontrôleur ou une interface intelligente qui acquiert et analyse les données du capteur pour permettre d’ajuster le régime de luminothérapie pour chaque patient.

«Les trois composants (la feuille flexible, le boîtier électronique et le pansement pour la plaie) s’emboîtent comme un seul dispositif MEDILIGHT holistique», explique le Dr Manessis.

Les capteurs de la feuille surveillent la température et les niveaux d’oxygène dans le sang au niveau de la plaie, les niveaux en oxygène indiquent que la plaie est en train de guérir et les températures élevées peuvent signifier une inflammation et une infection. Ces données sont communiquées au boîtier électronique.

Test des effets de la luminothérapie

Au cours des premières étapes de la guérison, l’irradiation à la lumière bleue inhibe la formation de colonies bactériennes. Une fois la plaie désinfectée, l’intensité de la lumière bleue peut être ajustée pour prévenir la croissance prématurée de la peau. «Les programmes de traitement doivent être bien synchronisés pour que la plaie ne se ferme pas avant la désinfection et qu’il ne subsiste aucun risque de piéger des bactéries à l’intérieur de la plaie», explique le Dr Manessis.

Des études in vitro sur différentes souches bactériennes ont révélé que la lumière bleue empêchait plusieurs souches communes dans les plaies infectées de se reproduire et tuait certains types de bactéries.

«L’effet de la lumière bleue sur la prolifération des cellules cutanées a été testé in vitro en utilisant différentes intensités lumineuses et longueurs d’onde, et in vivo sur des souris. Il a ensuite été breveté», déclare le Dr Manessis.

Des matériaux et des logiciels innovants

Le principal défi technique consistait à minimiser la perte de lumière, de sorte qu’une lumière bleue suffisante atteigne la plaie et que la chaleur générée par les LED soit dissipée efficacement. «Les LED peuvent générer de la chaleur et la température peut monter entre 42 et 50 degrés, en fonction de la durée de la luminothérapie», explique le Dr Manessis.

Pour remédier à ce problème, le partenaire du consortium URGO, en France, a élaboré de nouveaux matériaux de pansement pour plaies: une feuille flexible avancée a été conçue et fabriquée pour améliorer la gestion de la chaleur. Une interface innovante d’acquisition de capteurs et un nouveau logiciel ont été développés dans le cadre du projet pour transférer des données sans fil vers un smartphone aux fins d’évaluation et d’ajustement de la thérapie.

Un prototype de feuille flexible fonctionnel pouvant être porté sous le pied dans une chaussure spéciale a également été développé, il est connecté sans fil au boîtier électronique et contrôlé par une application mobile qu’un professionnel de santé peut utiliser.

Des essais cliniques humains sur des sujets sains et diabétiques seront conduits par URGO au cours de la prochaine étape de développement en vue de la commercialisation du produit.

Pour plus d'information voir: MEDILIGHT

Source: © Union européenne, [2018] / CORDIS

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9639
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Un pansement photonique utilisant le pouvoir thérapeutique de la lumière bleue

Message par cisou9 » 15/12/2018 - 11:42:53

_______________ :_salut:
Avec un financement de l’UE de 3 millions d’euros sur un peu plus de trois ans
le partenaire du consortium URGO, en France, a élaboré de nouveaux matériaux de pansement pour plaies
Est-ce que l'Europe fait un cadeau à URGO pour fabriquer ces pansements ?? ____ :_grat:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Répondre