[News] Quand la colère gronde, notre cerveau se met en alerte

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Isabelle
Messages : 13557
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

[News] Quand la colère gronde, notre cerveau se met en alerte

Message par Isabelle » 16/12/2018 - 14:00:27

Des chercheurs de l’UNIGE ont étudié la manière dont notre attention se focalise sur les différents sons de notre environnement et ont observé comment le cerveau se met en état d’alerte lorsqu’il perçoit de la colère. La vue et l’ouïe sont les deux sens principaux qui nous permettent d’interagir avec notre environnement et de l’interpréter. Mais que se passe-t-il dans notre cerveau lorsqu’il perçoit une voix menaçante ? Comment la distingue-t-il du brouhaha environnant ? Comment traite-t-il cette information ? Pour le savoir, des chercheurs de l’Université de Genève (UNIGE) ont étudié l’activité cérébrale et le traitement des diverses voix par ...
Vous devez être connecté pour lire la suite de cette actualité et voir ses photos/vidéos.
Se connecter | Créer un compte

Pendesinialessandro
Messages : 270
Inscription : 04/08/2015 - 11:34:31
Activité : Enseignant ou Chercheur

Re: [News] Quand la colère gronde, notre cerveau se met en alerte

Message par Pendesinialessandro » 17/12/2018 - 11:26:45

Bonjour
Article intéressant et bien intelligible :clapclap:

Quelques précisions concernant la colère....
Quand, suite à ce que nous entendons et/ou voyons, nous ressentons de la colère, (mais aussi la peur et/ou plaisir d’un certain degré), notre réaction émotionnelle est dans certains cas tellement intense qu’elle neutralise, ou isole, les processus cognitifs rationnels : ceux-ci deviennent inefficaces ou superflus !
Lorsque le cortex orbitofrontal, qui peut -dans certains cas- moduler ou inhiber l’émotionnel (cerveau limbique, amygdale), se trouve dans l’impossibilité de le contrôler, nous nous trouvons dans un état involontaire de cécité cérébrale. Les cartes qui coordonnent notre équilibre mental, disjonctent, n’ont plus aucune efficacité, le cerveau est entièrement tributaire de nos automatismes inconscients, et….nous voyons « rouge »….. :grrr:

Répondre