[News] Découverte de la première candidate exolune

Observation du ciel et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Redbran
Messages : 1008
Inscription : 16/05/2015 - 10:01:33
Activité : Profession libérale ou Indépendant

[News] Découverte de la première candidate exolune

Message par Redbran » 18/12/2018 - 14:00:17

La détection d’une exoplanète est souvent comparé à repérer une luciole en train de passer devant le faisceau lumineux d’un phare tout en étant à plusieurs centaines de kilomètres. Les astronomes sont maintenant sur le point de pouvoir détecter une mouche à fruit tournant autour de la luciole, ou plus précisément une exolune orbitant une exoplanète en train de passer devant son étoile hôte. Au début du mois d’octobre 2018, une équipe internationale menée par des astronomes de l’Université Columbia a annoncé la détection de la première candidate exolune dans le journal Science Advances.

Image
Image d’artiste de l’exoplanète Kepler-1625b et de sa lune Kepler-1625bi. Credit: NASA/ESA/L. Hustak (STScI).
Les astronomes peuvent découvrir des exoplanètes en étudiant les variations de la luminosité d’une étoile alors qu’elle est éclipsées par ses planètes. Ceci est appelé la méthode du transit. Les instruments et les algorithmes d’analyses de données sont maintenant potentiellement assez précis pour résoudre un système lune-planète alors qu’il transite devant son étoile. Le système exoplanètaire Kepler-1625 a d’abord été observé par le télescope spatial Kepler et a été identifié comme pouvant peut-être contenir une exolune. Des observations subséquentes ont été obtenues avec le télescope spatial Hubble en 2017 afin de confirmer ce résultat.

En plus de créer une signature unique dans la courbe de lumière, les exolunes peuvent être détectées si le transit de la planète ne se produit pas exactement au moment prédit. Les lunes peuvent avoir un effet gravitationnel sur les planètes qu’elles orbitent qui peut être assez grand pour être observable, dépendant de la masses des lunes et de leurs positions. Une lune en orbite tire sur sa planète, qui va ensuite accélèrer ou ralentir le long de son orbite autour de l’étoile hôte du système selon la position de la lune. Ceci cause des variations temporelles dans le transit de la planète (TTV, pour transit timing variations). Les observations Hubble ont permis de montrer que l’exoplanète Kepler-1625b est passée devant son étoile 77.8 minutes plus tôt que prévu, ce qui a convaincu l’équipe qu’une exolune, Kepler-1625bi, pourrait être présente.

Une caractéristique remarquable de ce système lune-planète est la taille des objets en question. La planète pourrait être aussi massive que quelque masses de Jupiter alors que la lune semble être aussi grande que Neptune. Ceci est très loin des lunes observées dans notre système solaire, qui tendent à être beaucoup plus petite que les planètes qu’elles orbitent. Si la candidate exolune est en effet semblable à une planète géante gazeuse de notre système solaire, cela pourrait nous aider à mieux comprendre les processus de formation des lunes.

Bien que les auteurs de l’article soient convaincus du potentiel de leur candidate exolune, ils précisent que plus de données sont nécessaires afin de confirmer la détection. En effet, de multiples transits de Kepler-1625b seront nécessaires afin de vérifier que les signatures de la courbes de lumière et les TTV apparaissent de façon consistante. Alors que TESS (pour Transiting Exoplanet Survey) commence à publier ses premiers résultats, peut-être identifierons-nous beaucoup plus de ce genre de candidates exolunes.

Pour plus d'information voir: TESS (pour Transiting Exoplanet Survey)

Source: IREX-Université de Montréal

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9633
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Découverte de la première candidate exolune

Message par cisou9 » 18/12/2018 - 17:07:48

_____________ :_salut:
Intéressant si l'exolune est de la taille de la Terre et dans un zone habitable !! ______ :_grat2: ________
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
POB
Messages : 635
Inscription : 08/05/2011 - 8:16:13
Activité : Retraité

Re: [News] Découverte de la première candidate exolune

Message par POB » 19/12/2018 - 11:56:42

Il y a belle lurette qu'on pense qu'il n'y a aucune raison pour que, parmi les 100 milliards d'étoiles de notre galaxie, il n'y ait que le soleil à avoir un cortège de planètes, et Giordano Bruno eut tort de le penser - et surtout de le dire - à une époque où la vie intellectuelle n'était pas encore sortie des fatras de la religion.
On a fait des progrès techniques depuis la lunette de Galilée et le télescope de Herschel, on a mis en orbite des engins fantastiques et on a trouvé des exoplanètes, on en trouve de plus en plus et un peu partout, bref le phénomène est banal : beaucoup d'étoiles ont des compagnons planétaires.
Que certaines de ces exoplanètes aient des satellites, voilà qui est aussi tout à fait banal, après tout Galilée en avait détecté 4 autour de Jupiter il y a 400ans. La difficulté est de les observer et à ces distances ce n'est pas tout à fait évident.
La gravitation étant ce qu'elle est, du moins telle qu'on la connaît, il me semble tout à fait normal qu'on dégotte ici ou là des grosses lunes, puis on en trouvera des plus petites, et qui sait si, dans quelques décennies, on ne trouvera pas des exocomètes ? Il doit y en avoir, il n'y a aucune raison pour que le soleil soit la seule étoile à avoir une ceinture de Kuiper et la difficulté - toujours la même, sera de les observer.
Pour plagier Hubert Reeves, il est toujours l'heure de s'enivrer.
:bieres:
C'est une grande misère de n'avoir pas assez d'esprit pour parler, ni assez de jugement pour se taire. (La Bruyère)

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9633
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Découverte de la première candidate exolune

Message par cisou9 » 19/12/2018 - 17:57:02

_____________ :_salut:
POB a écrit :
19/12/2018 - 11:56:42
qui sait si, dans quelques décennies, on ne trouvera pas des exocomètes ? Il doit y en avoir, il n'y a aucune raison pour que le soleil soit la seule étoile à avoir une ceinture de Kuiper et la difficulté - toujours la même, sera de les observer.
Exact mais vu leurs petites taille, il faut aller sur place pour les voir !! _____ :lol: _____
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
AGA 13
Messages : 41
Inscription : 29/05/2010 - 15:35:36
Activité : Ingénieur

Re: [News] Découverte de la première candidate exolune

Message par AGA 13 » 21/12/2018 - 10:22:31

Pas besoin d’aller sur place, il y a peut être déjà des comètes extrasolaires qui sont arrivées chez nous ! La comète 96P/Machhollz est une candidate par sa composition «exotique». Elle a une période de 5 ans : Elle va être étudiée de près à chaque révolution.
Ce qui est sûr, c’est que l’inverse est vrais : 4% des comètes observées depuis deux siècles ont une excentricité supérieure à 1 et vont donc quitter le système solaire.
Affaire à suivre !

Source : La revue Ciel et Espace d’avril 2010 p30

Répondre