[News] Découverte d’un deuxième nuage de gaz autour de Jupiter par la sonde Galileo

Conquête spatiale et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 17168
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Découverte d’un deuxième nuage de gaz autour de Jupiter par la sonde Galileo

Message par Adrien » 21/03/2019 - 8:00:05

L’analyse des protons énergétiques observés par la sonde américaine Galileo de 1995 à 2003, avait permis de détecter un nuage relativement fin d’oxygène entourant Jupiter au niveau de l’orbite de la lune glacée Europe. L’existence d’un deuxième nuage de gaz, plus large et constitué d’hydrogène, vient d’être révélée grâce aux mesures de Galileo d’une autre espèce énergétique: les ions soufre. Réalisée par deux chercheurs de l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie de Toulouse (IRAP-OMP, CNRS/UT3 - Paul Sabatier/CNES), cette découverte a été publiée dans la revue Geophysical Research Letters.

Image
Densités de particules neutres des nuages d’hydrogène (H) et d’oxygène (O) d’après le modèle théorique publié en Janvier 2019 par Todd Smith et ses collègues dans la revue The Astrophysical Journal. Jupiter est au centre et Europe est à droite à 10 rayons joviens. L’épaisseur verticale simulée selon l’axe Z du nuage d’hydrogène (H) est beaucoup plus grande que celle du nuage d’oxygène (O). Nous avons détecté cette caractéristique grâce aux mesures de protons et ions soufre énergétiques de Galileo. Ainsi, les mesures de particules valident le modèle théorique de Todd Smith et ses collègues. Inversement, leur modèle renforce notre interprétation des mesures.
L’espace proche de l’orbite d’Europe autour de Jupiter n’est pas vide mais contient des particules neutres regroupées dans un nuage, peut-être créé par l’érosion de l’atmosphère ténue de la lune ou des geysers. Ces particules neutres ne peuvent être étudiées qu’indirectement à travers l’effet qu’elles ont sur les ions énergétiques des ceintures de radiations de Jupiter. En 2003, les chercheurs ont mis en avant l’existence du nuage d’Europe en s’intéressant aux mesures de protons. Etonnamment, aucune signature du nuage ne fut trouvée pour les ions soufre à l’époque. Diverses hypothèses furent avancées pour expliquer cette incohérence qui peut remettre en doute l’existence même du nuage.

Récemment, les données des ions soufre relevées il y a plus de quinze ans grâce à la sonde américaine et son instrument de mesure de particules énergétiques, ont été de nouveau analysées en adoptant une nouvelle approche: là où l’étude de 2003 s’est intéressée à des orbites pendant lesquelles Galileo était à haute latitude, les prédictions théoriques de l’effet du nuage nous indiquent qu’il faut se concentrer sur les orbites à faible latitude, au plus près de l’équateur. Les signatures attendues ont été alors découvertes dans les mesures d’ions soufre, ce qui confirme l’existence des particules neutres. De plus, la caractérisation du nuage à partir de deux espèces énergétiques différentes permet d’affirmer que ce n’est pas un nuage qui a été détecté, mais deux: un nuage fin d’oxygène révélé par les protons et un nuage épais d’hydrogène montré par les ions soufre.

Cette découverte va avoir un impact direct et immédiat sur les opérations scientifiques en cours autour de Jupiter. En effet, les équipes scientifiques de la sonde américaine Juno, actuellement en orbite autour de la planète géante, ont pris en compte cette découverte et se tiennent désormais prêtes à observer les deux nuages à partir de novembre 2019, lorsque la sonde aura une trajectoire propice. La mission européenne JUICE arrivera autour de Jupiter en 2029 et a parmi ses objectifs scientifiques principaux, la caractérisation des nuages neutres d’Europe.

Source: CNRS-INSU

Avatar de l’utilisateur
POB
Messages : 637
Inscription : 08/05/2011 - 8:16:13
Activité : Retraité

Re: [News] Découverte d’un deuxième nuage de gaz autour de Jupiter par la sonde Galileo

Message par POB » 21/03/2019 - 12:12:51

En 2029, je serai probablement dans le trou et tout cela ne pourra pas me passionner, quel dommage !
J'aimerais bien aussi que de mon vivant on pose des sondes sur Europe et Encelade, il y aura tant à en apprendre... mais là aussi c'est un voeu pieux.
Il y a quand même quelques avantages à être jeune à notre époque.
:bieres:
C'est une grande misère de n'avoir pas assez d'esprit pour parler, ni assez de jugement pour se taire. (La Bruyère)

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9698
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Découverte d’un deuxième nuage de gaz autour de Jupiter par la sonde Galileo

Message par cisou9 » 22/03/2019 - 9:39:33

______________ :_salut:
En effet un vœu Pieux. ___ :lol: ____
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9698
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Découverte d’un deuxième nuage de gaz autour de Jupiter par la sonde Galileo

Message par cisou9 » 22/03/2019 - 18:50:43

____________ :_salut:
POB a écrit :
21/03/2019 - 12:12:51
c'est un voeu pieux. :bieres:
:lol:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Répondre