[News] Une nouvelle lumière sur les dépôts amyloïdes pour le diagnostic d’Alzheimer ?

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Isabelle
Messages : 11142
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

[News] Une nouvelle lumière sur les dépôts amyloïdes pour le diagnostic d’Alzheimer ?

Message par Isabelle » 23/05/2019 - 14:00:27


Image
CEA
Les fibres amyloïdes, des agrégats protéiques qui s’accumulent dans le cerveau sous forme de plaques dans certaines maladies neurodégénératives, peuvent être observées par imagerie en proche infrarouge. Cette découverte des équipes de CEA-Irig a été démontrée en réalisant une observation inédite chez la souris, sans aucun marquage ou agent de contraste.

Les chercheurs de l’Irig ont mis en évidence des propriétés de luminescence des fibres amyloïdes allant du visible au proche infrarouge. Dans le bleu, cette luminescence permet de détecter des dépôts amyloïdes dans une coupe de cerveau humain (Figure, gauche) sans aucun marquage et d’observer leur structure tridimensionnelle.

Dans le proche infrarouge, c’est-à-dire dans la fenêtre de diagnostic, ce signal a permis de détecter des dépôts amyloïdes dans le crane de souris vivantes ayant développé la maladie d’Alzheimer (Figure, droite). Cette observation pourrait ainsi constituer un nouvel outil de dépistage et diagnostic contre Alzheimer et d’autres maladies à dépôts amyloïdes comme le diabète de type 2 et les amyloses systémiques.

Image
Images de microscopie confocale d’un dépôt amyloïde ex vivo sur une coupe d’un cerveau d’une personne atteinte d’Alzheimer dans la région de l’hippocampe. Modélisation 3D du dépôt amyloïde à partie de 60 sections détectées dans le bleu (λexc.: 350-420 nm, λém: 440-500 nm). (Encadré) Section typique du dépôt amyloïde. Les barres d'échelle correspondent à 5 µm.

Image
Détection des dépôts d'amyloïde sur animaux vivants par imagerie NIR 3D chez des souris «Alzheimer» (à gauche) et chez des souris témoins (à droite). (λexc.: 690 nm (lumière laser) et λém.: 730 ± 30 nm).
Collaborations:
Ces travaux, publiés dans Nature Photonics, sont issus d’une collaboration Université Grenoble-Alpes, Inserm, CNRS, l’INP Grenoble, le Synchrotron Grenoble, l’Université de Cergy-Pontoise et l’école de médecine de Genève (Suisse)

Historique:
Le laboratoire AFFoNd (Amyloid Fibers : from Foldopathies to NanoDesign) développe des techniques de détection des dépôts amyloïdes pour le diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer. Le laboratoire utilise aussi l’auto assemblage de protéines (non-impliquées dans des maladies) en fibres.

Références:
UV-Vis-NIR optical properties of amyloid fibrils as a new light on amyloidogenesis | Nature photonics

Source: CEA

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9818
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Une nouvelle lumière sur les dépôts amyloïdes pour le diagnostic d’Alzheimer ?

Message par cisou9 » 24/05/2019 - 11:09:46

___________ :_salut:
Cette technique est facilement applicable à l'homme ?
Quel en est le coût ? _____ :_grat2: _____
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Répondre