[News] Des outils innovants pour rendre réutilisable le contenu audio librement diffusé dans les industries créatives

Informatique et nouvelles technologies...

Modérateur : Modérateurs

Redbran
Messages : 1082
Inscription : 16/05/2015 - 10:01:33
Activité : Profession libérale ou Indépendant

[News] Des outils innovants pour rendre réutilisable le contenu audio librement diffusé dans les industries créatives

Message par Redbran » 21/06/2019 - 14:00:27

La façon dont le contenu multimédia est créé, partagé, utilisé et réutilisé a évolué, produisant des quantités significatives de ressources multimédia générées par les utilisateurs principalement partagées sous des licences ouvertes. Face au besoin de réduire les coûts de production afin de rester compétitives, une opportunité d’incorporer un tel contenu à leurs productions se présente aux industries créatives, qui sont cependant dépourvues de la technologie pour y parvenir.

Image
©Audio commons
Une quantité énorme de matériel audio, tels que les effets sonores, les enregistrements sur place, les extraits musicaux et les musiques, est téléchargée dans des répertoires en ligne aussi bien par des amateurs que des professionnels et rendus disponibles sous les licences Creative Commons (CC). «Nous appelons ce contenu l’audio commons», indique le Dr Frederic Font, coordinateur du projet AudioCommons, financé par l’UE. «Toutefois, il n’existe pas de façons pratiques dont les audio commons peuvent être intégrés dans les flux de production des contenus utilisateur dans les industries créatives, et les problèmes liés à l’accréditation ne sont pas gérés facilement au sein de la chaîne de production.» De ce fait, la plupart de ce contenu demeure inutilisé par les industries telles que celles du jeu vidéo, du cinéma et de la musique.

La technologie au service d’un écosystème durable et croissant

AudioCommons fait en sorte d’apporter le contenu audio sous licence CC aux industries créatives, permettant ainsi sa création, son accès, son retrait et sa réutilisation par le biais de moyens innovants. Il a fait la promotion de l’utilisation du contenu audio ouvert et développé des technologies visant à soutenir le dénommé écosystème AudioCommons (EAC) constitué de répertoires de contenu, d’outils de production et d’utilisateurs. Ces technologies permettent de réutiliser un tel matériel audio.

L’équipe du projet a élaboré environ 20 outils, services et prototypes destinées aux créateurs, développeurs et chercheurs. Les plus pertinents sont AudioTexture Free et l’outil de recherche musicale et sonore (MuSST). AudioTexture Free est la version gratuite d’AudioTexture, un module audio qui charge le contenu à partir du répertoire en ligne Freesound, et qui génère par la suite des variations infinies de sons et de boucles. Un autre produit incorporant également le contenu audio commons appelé SampleSurfer sera bientôt rendu disponible par le partenaire du secteur Waves Audio Ltd., un développeur israélien et fournisseur de technologies professionnelles de traitement des entrées audio numérisées et des effets sonores.

MuSST est un moteur de recherche en ligne permettant de chercher et de filtrer facilement le contenu de plusieurs fournisseurs AudioCommons. Il fournit également des liens pour télécharger et accréditer le contenu, lorsqu’il est disponible.

Les partenaires du projet ont élaboré des outils permettant d’analyser de manière automatique le contenu audio. Plus important encore, les modèles de timbres sont capables de caractériser les qualités perceptives du son n’ayant jamais été développées auparavant. Ils ont également mis au point un outil appelé le médiateur AudioCommons, qui intègre quelques répertoires de contenus existants et un modèle de données commun pour le contenu audio appelé ontologie AudioCommons. Les deux facilitent l’interconnexion des parties prenantes au sein de l’EAC.

Incorporer de manière homogène le contenu audio CC dans les flux de production

AudioCommons fait la promotion d’un modèle pour la création de contenu basée sur la réutilisation de contenu CC. «Les licences CC soutiennent l’idée d’une culture partagée ouverte et d’une culture de lecture/d’écriture», explique le Dr Font. «Cela apporte une alternative au travail avec du contenu sous limitations des droits d’auteur traditionnels, une alternative que nous pensons être mieux adaptée à l’économie numérique d’aujourd’hui.» Les outils élaborés «augmentent la valeur du contenu audio CC en lui donnant davantage de visibilité, en le rendant davantage accessible et en facilitant son intégration dans les flux de production multimédia».

«AudioCommons a mieux fait connaître la licence CC dans le domaine de l’audio, et a rapproché le contenu audio CC des industries créatives, des professionnels et du grand public», conclut le Dr Font. Les producteurs audio, les musiciens et les créateurs de contenu peuvent utiliser ces outils et prototypes afin d’intégrer le contenu CC dans leurs flux de créativité. De plus, les développeurs des outils peuvent conceptualiser de nouveaux produits et de nouvelles idées découlant de l’incorporation du contenu CC.

Pour plus d'information voir: projet AudioCommons

Source: © Union européenne, [2019] / CORDIS

Répondre