[News] Adapter les régions viticoles au changement climatique en mobilisant la diversité des cépages

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Isabelle
Messages : 13557
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

[News] Adapter les régions viticoles au changement climatique en mobilisant la diversité des cépages

Message par Isabelle » 29/01/2020 - 14:00:17

Le changement climatique a de nombreux impacts sur l’environnement et l’agriculture, et pourrait menacer la production mondiale de vin. Dans une nouvelle étude parue dans Proceedings of the National Academy of Sciences, une équipe internationale, incluant des chercheurs d’INRAE et Bordeaux Sciences Agro*, montre que 56% des régions viticoles du monde pourraient disparaître avec un réchauffement de 2°C, et 85% avec un réchauffement de 4°C. Cependant, l’introduction de plus de diversité de cépages de vigne dans les vignobles pourrait réduire de moitié les pertes potentielles dans les régions viticoles dans le scénario à + 2°C et d’un tiers dans le scénario à +4°C. ...
Vous devez être connecté pour lire la suite de cette actualité et voir ses photos/vidéos.
Se connecter | Créer un compte

emmahoward
Messages : 9
Inscription : 17/02/2013 - 18:21:52
Activité : Retraité

Re: [News] Adapter les régions viticoles au changement climatique en mobilisant la diversité des cépages

Message par emmahoward » 29/01/2020 - 17:11:08

Dommage de n'avoir pas intégré le cépage Tempranillo dans l'étude. C'est le cépage dominant en Espagne, produisant les grands vins des appellations Rioja ou Ribera del Duero. Ce cépage qui supporte apparemment bien les excès de température, mais absent au nord des Pyrénées, pourrait remplacer en partie le Merlot qui n'est guère adapté au réchauffement, produisant trop de sucre et pas assez d'arômes dans les nouvelles conditions climatiques.
Il va bien falloir trouver des solutions pour arrêter l'escalade des taux d'alcool dans le vin (on est à plus de 14° dans les côtes du Rhone sud !) et revenir à des vins de longue garde à 12°5.

Répondre