[News] Observer l’évaporation d’une planète en direct

Observation du ciel et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 23601
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78

[News] Observer l’évaporation d’une planète en direct

Message par Adrien » 25/11/2021 - 9:00:12

Une collaboration internationale impliquant le CEA-Irfu a observé un « Jupiter chaud » en pleine « photo-évaporation ». Cette découverte inattendue permettra d'en apprendre un peu plus sur un phénomène qui façonne de nombreuses planètes. L'atmosphère d'une planète est constamment bombardée par le rayonnement de l'étoile autour de laquelle elle orbite. Si les molécules qui la composent reçoivent assez d'énergie, elles atteignent une vitesse qui leur permet de se « libérer » de la planète et « s'évaporent » dans l'espace. Cette « photo-évaporation » peut modifier substantiellement la masse et la composition chimique d'une planète si elle dure des milliards d'ann...
Vous devez être connecté pour lire la suite de cette actualité et voir ses photos/vidéos.
Se connecter | Créer un compte

Avatar de l’utilisateur
AGA 13
Messages : 54
Inscription : 29/05/2010 - 15:35:36
Activité : Ingénieur

Re: [News] Observer l’évaporation d’une planète en direct

Message par AGA 13 » 25/11/2021 - 18:29:26

Cela fait des années que l’on soupçonne ce phénomène, depuis la découvert en 1999 de l’exoplanète HD 209458b, alias Osiris, en référence au dieu des morts dont le corps fut éparpillé dans toute l’Égypte.
https://www.techno-science.net/actualit ... N5101.html

Le fait qu’une planète puisse se faire souffler son atmosphère par le vent de particules de son étoile a permis d’envisager un nouveau type de planète, qui aurait perdu complètement son enveloppe gazeuse. Il ne subsisterait alors que son cœur solide. Le nom de planète chthonienne a été proposé en référence aux dieux grecques qui peuplent le monde souterrain comme Hadès le dieu de l’enfer.

On le voit, nous sommes dans le domaine des dieux. Seuls des dieux seraient assez facétieux pour qualifier ce phénomène ‘’d’évaporation’’, soit un changement de phase de liquide vers gazeux, ce qui n’a rien à voir ici.

Répondre