Église Notre-Dame-de-la-Dormition de Sainte-Geneviève-des-Bois

Église Notre-Dame-de-la-Dormition de Sainte-Geneviève-des-Bois - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Église Notre-Dame-de-la-Dormition
Vue générale de l'édifice

Latitude
Longitude
48° 37′ 55″ Nord
       2° 20′ 37″ Est
/ 48.631834, 2.343576
 
Pays France
Région Île-de-France
Département Essonne
Ville Sainte-Geneviève-des-Bois
Culte Orthodoxe russe
Rattaché à Archevêché des Églises orthodoxes russes en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un...) occidentale
Début de la construction 9 avril 1938
Fin des travaux 14 octobre 1939
Architecte(s) Albert Benois
Style(s) dominant(s) Novgorodienne
Protection Logo monument classe.svg Monument historique (Différents pays ont choisi de classer leurs monuments historiques selon différentes appellations.) (1974)
Localisation
 
France location map-Regions and departements.svg
Église Notre-Dame-de-la-Dormition de Sainte-Geneviève-des-Bois

L'Église Notre-Dame-de-la-Dormition est une église (L'église peut être :) de confession russe orthodoxe, dédiée à la Dormition de la Vierge Marie, située dans la commune française de Sainte-Geneviève-des-Bois et le département de l'Essonne.

Situation

Localisation de l'église Notre-Dame-de-la-Dormition dans l'Essonne.
Église Notre-Dame-de-la-Dormition
Localisation de l'église Notre-Dame-de-la-Dormition dans l'Essonne.

L'église Notre-Dame-de-la-Dormition est située dans le cimetière de Liers de Sainte-Geneviève-des-Bois, excentré du centre-ville (Le centre-ville est le cœur de la ville. Il est également appelé hypercentre dans...) et en partie installé dans le bois des Troux, rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux...) Léo Lagrange, à proximité du carré (Un carré est un polygone régulier à quatre côtés. Cela signifie que ses...) réservé aux sépultures russes orthodoxes.

Description

L'église est bâtie selon les préceptes de l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) de Novgorod du XVe et XVIe siècle selon un plan carré, la façade orientée à l'ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se...) avec un chevet (En architecture religieuse, le chevet (du latin caput, « tête »)...) circulaire encadré par deux chapelles absidiales percé de baies étroites, au mur (Un mur est une structure solide qui sépare ou délimite deux espaces.) enduit de blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir...). Le toit (Le toit est la structure couvrant la partie supérieure d'un édifice, permettant...) peint en vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde...) symbolise la terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...), il est surmonté d'un clocher (Un clocher est un élément architectural d'une église, généralement en...) à bulbe (Un bulbe est une pousse souterraine verticale disposant de feuilles modifiées utilisées...) peint en bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs...). À proximité de l'église se trouve un campanile (Un campanile est un clocher de forme carrée ou ronde, généralement percé d'arcades sur...) rectangulaire, lui aussi blanc, vert et bleu et supporte six cloches.

Le porche est surmonté d'une fresque illustrant la Dormition de la Vierge Marie, le dôme () de la nef (La nef est la partie d'une église allant du portail à la croisée du transept et qui...) est orné d'une fresque ornée d'un Christ bénissant l'assemblée. L'iconostase (Une iconostase est une cloison, de bois ou de pierre, qui, dans les églises de rite byzantin,...) en bois peint comporte des représentations des fêtes religieuses et complété par une plaque à la mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir...) des soldats ayant servi dans l'armée du Troisième Reich livrés par les Alliés aux Soviétiques à Lienz le 1er juin 1945. Au sous-sol, la crypte (Une crypte est des éléments constitutifs des églises chrétiennes depuis le...) accueille les tombeaux de plusieurs bienfaiteurs de l'église, dont Vladimir Nikolaïevitch Kokovtsov et Alexis d'Ugine.

Histoire

Suite à l'achat en 1927 du château (Un château est à l'origine une construction médiévale destinée à...) de la Cossonnerie pour devenir une maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille,...) de retraite pour les émigrés russes en France, il fut décidé d'ouvrir dans le nouveau cimetière municipal un carré réservé aux sépultures russes orthodoxes. Pour célébrer les offices, une église fut construite dont la première pierre fut posée le 9 avril 1938 et qui fut consacrée le 14 octobre 1939.

Le 1er juillet 1974, l'église fut inscrite aux monuments historiques.

Pour approfondir

Articles connexes

  • Liste des monuments religieux de l'Essonne

Liens externes

  • (fr)Site officiel.

Bibliographie

Galerie

Information icon.svg
Église Notre-Dame-de-la-Dormition de Sainte-Geneviève-des-Bois
Page générée en 0.015 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique