Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Adrien le Lundi 15/10/2007 à 00:00
Le triste sort des abeilles en voie d'extinction
La pollinisation d'environ un tiers des aliments que nous consommons dépend des abeilles. Cependant, au cours des dernières dizaines d'années, de nombreuses populations d'abeilles ont connu un déclin, et certaines ont déjà disparu, ce qui soulève des questions sur l'avenir des écosystèmes en leur absence.


Abeille butinant une fleur

Les récents travaux de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension...) de Laurence Packer, professeur de biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de l'histoire naturelle des...) et d'études environnementales à l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux...) York, sur le déclin des populations d'abeilles sauvages, révèlent que les abeilles sont plus susceptibles de disparaître que la majorité des autres organismes, car elles sont soumises à un mécanisme inhabituel de détermination du sexe (Le mot sexe désigne souvent l'appareil reproducteur, ou l’acte sexuel et la sexualité dans un sens plus global, mais se réfère aussi aux différences physiques distinguant les hommes et les femmes. (Les...) qui transforme certaines femelles en mâles stériles.

Ce phénomène se produit car les abeilles sont haplodiploïdes. Ainsi, le sexe est déterminé par le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de chromosomes et par les différentes formes d'un même gène (Un gène est une séquence d'acide désoxyribonucléique (ADN) qui spécifie la synthèse d'une chaîne de polypeptide ou d'un acide...) (allèles) qui occupent le même emplacement sur un chromosome (Le chromosome (du grec khroma, couleur et soma, corps, élément) est l'élément porteur de l'information génétique. Les chromosomes contiennent les gènes et permettent leur distribution égale dans les deux...). Les mâles sont issus d'un ovule (L'"ovule" est la cellule sexuelle (ou gamète) produite par les femelles. Comme tous les gamètes, l'"ovule" est haploïde, il contient la moitié des chromosomes de la mère....) non fécondé ayant un jeu de chromosomes, tandis que les femelles sont issues d'un ovule fécondé ayant deux jeux de chromosomes. Mais si les allèles qui se trouvent au locus (la localisation) qui détermine le sexe sont les mêmes, ces femelles deviennent des mâles stériles ou non viables. Les grandes populations d'abeilles peuvent maintenir une grande variété d'allèles différents au locus, ce qui permet de réduire au minimum la production de mâles stériles. Toutefois, plus la taille de la population diminue, plus la diversité génétique (La diversité génétique est une caractéristique décrivant le niveau de variétés des gènes au sein d'une même espèce...) diminue, entraînant la production d'un grand nombre de mâles stériles.

Cet effet cause encore plus de tort à une population déjà décroissante et peut facilement causer son effondrement. Une population d'abeilles en voie d'extinction (D'une manière générale, le mot extinction désigne une action consistant à éteindre quelque chose. Plus particulièrement on retrouve ce terme dans plusieurs...) disparaîtra jusqu'à dix fois plus vite que toute autre espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique. L'espèce est un concept flou dont il...) en voie d'extinction ayant une population de même taille.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: BE Canada numéro 323 (12/10/2007) - Ambassade de France au Canada / ADIT
Illustration: John Severns