13% de la mortalité masculine causée par l'alcool
Publié par Publication le 14/03/2013 à 12:00
Rien qu'en 2009, plus de 45000 personnes ont perdu la vie à cause de la consommation excessive d'alcool. Les français boivent trop selon une étude récente éditée dans le European Journal of Public Health. D'après les recherches de l'équipe de Catherine Hill, biostatisticienne à l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) de Cancérologie (L'oncologie ou carcinologie ou cancérologie est la spécialité médicale d'étude, de diagnostic et de traitement des cancers. Un médecin qui pratique cette discipline est...) Gustave Roussy (Gustave Roussy, né le 24 novembre 1874 à Vevey (Suisse) et mort le 30 septembre 1948 à Paris, est un neurologue, neuropathologiste et cancérologue d'origine...) de Villejuif en Val-de-Marne, les hommes sont plus touchés que les femmes avec 13% de mortalité masculine contre 5% de mortalité féminine.

Les chercheurs ont pu également déterminer que les cancers et les maladies de cœur sont à l'origine des décès. On notera également la cirrhose (La cirrhose est une maladie chronique du foie dans laquelle l'architecture hépatique est bouleversée de manière diffuse par une destruction des cellules du foie...), les accidents et les suicides. Pour entrer dans les détails, l'alcool est responsable de 22% de décès entre 15 et 34 ans, de 18% de décès entre 35 et 64 ans et de 7% de décès à partir de 65 ans.

D'après les statistiques (La statistique est à la fois une science formelle, une méthode et une technique. Elle comprend la collecte, l'analyse, l'interprétation de données ainsi que la présentation de ces ressources afin de...), les français sont en tête de liste parmi les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...) européens concernant la consommation d'alcool, avec 2,7 verres de boissons alcoolisées par adulte et par jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale)...) en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des...), ce qui équivaut à 27 grammes d'éthanol. Cette étude démontre que les français accusent 13% de décès liés à l'alcool, contre 5% en Suisse et 3% en Italie. Au Danemark ce taux est seulement de 1%.

Dans certains cas, l'alcool a des effets protecteurs pour éviter les maladies cardio-vasculaires. Mais il faut s'en tenir à un demi-verre par jour, qui est l'équivalent de 5 grammes d'alcool pur.

Référence:

"Alcohol-attributable mortality in France" ; Sylvie Guérin, Agnès Laplanche, Ariane Dunant et Catherine Hill ; European Journal of Public Health, 4 mars 2013.

Voir l'article (en anglais): http://eurpub.oxfordjournals.org/conten ... 821eb18828
Page générée en 1.106 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique