Un ambitieux sondage repère des nurseries stellaires
Publié par Michel le 12/08/2010 à 00:00
Source: (c) ESO
Illustration: (c) ESO/M.-R. Cioni/VISTA Magellanic Cloud survey. Acknowledgment: Cambridge Astronomical Survey Unit
En scrutant le ciel dans le cadre du relevé "VISTA Magellanic Cloud" de l'ESO, des astronomes ont maintenant pu obtenir une image spectaculaire de la nébuleuse de la Tarentule, située dans notre galaxie voisine, le Grand Nuage de Magellan. Cette image panoramique, prise dans l'infrarouge (Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la lumière visible mais plus courte que celle...) proche, révèle la nébuleuse (Une nébuleuse (du latin nebula, « nuage ») désigne, en astronomie, un objet céleste d’aspect diffus composé de gaz raréfié et/ou de poussières interstellaires. Les...) de manière très détaillée ainsi que la riche région du ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.) environnante. Cette image a été obtenue au début du très ambitieux sondage ( Un sondage peut désigner une technique d'exploration locale d'un milieu particulier. Un sondage peut également être une méthode statistique d'analyse d'une population humaine ou non humaine à partir...) ciblant nos voisines galactiques - les nuages de Magellan - et leur environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux...).


Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Maria-Rosa Cioni (Université d'Hertfordshire, Royaume Uni), responsable de l'équipe qui réalise ce sondage, explique que: "cette image montre l'une des plus importantes régions de formation stellaire (Stellaria est un genre de plantes herbacées annuelles ou vivaces, les stellaires, de la famille des Caryophyllaceae. Il comprend près de 90 espèces...) de l'Univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.) local – la spectaculaire région 30 Doradus, aussi appelée la nébuleuse de la Tarentule (Le mot tarentule désigne une araignée mythique de la province de Tarente en Italie, ou bien l'araignée Lycosa tarantula également originaire de cette région d'Italie.), où des étoiles sont en train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour transporter des marchandises),...) de se former. Au cœur de cette nébuleuse il y a un grand amas d'étoiles, appelé RMC 136, dans lequel se trouvent quelques unes des étoiles les plus massives que l'on connaisse à ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les...)."

Le télescope (Un télescope, (du grec tele signifiant « loin » et skopein signifiant « regarder, voir »), est un instrument d'optique permettant...) VISTA [1] de l'ESO est un nouveau télescope dédié aux grands relevés situé à l'Observatoire Paranal au Chili. VISTA est équipé d'une très grande caméra (Le terme caméra est issu du latin : chambre, pour chambre photographique. Il désigne un appareil de prise de vues animées, pour le cinéma, la télévision ou la vidéo.) qui détecte la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm (rouge). La lumière est intimement...) dans la partie infrarouge proche du spectre, révélant une profusion de détails sur les objets astronomiques et nous donnant ainsi un aperçu des processus internes en jeu dans les phénomènes astronomiques. La lumière infrarouge proche a une plus grande longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet...) d'onde (Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible des propriétés physiques locales. Elle transporte de l'énergie sans transporter de matière. Une onde transporte...) que la lumière visible (La lumière visible, appelée aussi spectre visible ou spectre optique est la partie du spectre électromagnétique qui est visible pour l'œil humain.) et nous ne pouvons donc pas la voir directement à l'œil nu, mais elle peut traverser une partie importante de la poussière qui occulte normalement notre vision. Ceci rend VISTA particulièrement utile pour étudier des objets comme les jeunes étoiles qui sont encore enfouies dans les nuages de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme...) et de poussière à partir desquels elles se sont formées. La grande zone de ciel que la caméra de VISTA peut capturer à chaque prise de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) est également une des caractéristiques qui fait sa force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf....).
Cette image est la dernière prise de vue du relevé "VISTA Magellanic Cloud" (VMC). Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) "balayera" une large zone – 184 degrés carrés du ciel (ce qui correspond pratiquement à mille fois la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois...) apparente de la pleine Lune) incluant nos voisines galactiques, le Grand et le Petit Nuages de Magellan. Le résultat final sera une étude détaillée de l'histoire de la formation stellaire et une vision tridimensionnelle du système Magellanique.

Chris Evans, de l'équipe du VMC ajoute: "Les images de VISTA vont nous permettre d'étendre nos recherches au-delà des régions intérieures de la Tarentule, dans la multitude des plus petites nurseries stellaires voisines, qui abritent également une riche population de jeunes étoiles massives. Armés de ces nouvelles images infrarouge extrêmement précises, nous pourrons sonder les cocons dans lesquels les étoiles massives sont, encore aujourd'hui, en train de se former, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en regardant leur interaction (Une interaction est un échange d'information, d'affects ou d'énergie entre deux agents au sein d'un système. C'est une action réciproque qui suppose l'entrée en contact de sujets.) avec les étoiles plus vieilles situées dans une région plus large."

Cette image à grand champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) montre une quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection ou un groupe de choses.) d'objets différents. La zone brillante juste au dessus du centre est la nébuleuse de la tarentule elle-même avec, en son cœur, l'amas d'étoiles massives RMC 136. A gauche il y a l'amas d'étoiles NGC 2100. A droite, on peut voir les minuscules restes de la supernova (Une supernova est l'ensemble des phénomènes conséquents à l'explosion d'une étoile, qui s'accompagne d'une augmentation brève mais fantastiquement grande de sa luminosité. Vue...) SN1987A. En dessous du centre, il y a une série de régions de formation stellaire parmi lesquelles NGC 2080 – surnommée la "nébuleuse de la Tête de Fantôme" - et l'amas d'étoiles NGC 2083.

Le relevé "VISTA Magellanic Cloud" est l'un des six gigantesques relevés du ciel austral (Le mot austral (du latin australis) est un adjectif qualifiant ce qui se situe dans l'hémisphère sud.) en proche infrarouge qui occuperont la majorité des cinq premières années d'opérations de VISTA.

Note:

[1] VISTA - Visible and Infrared Survey Telescope for Astronomy – est le tout nouveau télescope de l'Observatoire Paranal de l'ESO dans le nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) du Chili. VISTA est un télescope pour les grands relevés observant dans les longueurs d'onde infrarouge proche. C'est le plus grand télescope au monde (Le mot monde peut désigner :) dédié aux grands relevés. Son grand miroir (Un miroir est un objet possédant une surface suffisamment polie pour qu'une image s'y forme par réflexion et conçu à cet effet. C'est souvent une...), son grand champ et ses détecteurs très sensibles révéleront une vision totalement nouvelle du ciel austral.

Le télescope est installé sur le pic adjacent à celui hébergeant le très grand télescope (VLT) de l'ESO et bénéficie des mêmes conditions d'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir procuré explique la...) exceptionnelles. VISTA a un miroir principal de 4,1 mètres de diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la sphère. Le diamètre est aussi la longueur...). En termes photographiques on peut le voir comme une caméra digitale (Les digitales forment le genre Digitalis, environ 20 espèces de plantes herbacées classiquement placées dans la famille des Scrofulariacées. Les études récentes situent désormais ce...) de 67 mégapixels avec un objectif de 13 mètres de focale ouvert à f/3.25.
Page générée en 0.532 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique