Détection de matière noire autour de petites galaxies
Publié par Adrien le 13/03/2009 à 00:00
Source: NASA & Gilbert Javaux - PGJ Astronomie
Illustration: NASA, ESA, and C. Conselice (University of Nottingham)
Quand il s'agit de trouver la matière noire dans l'espace, les astronomes ont besoin de faire une sorte de chasse aux fantômes. La matière noire ne peut pas être observée directement ou isolée dans un laboratoire. Pourtant, elle constitue l'essentiel de la matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide,...) dans l'Univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.). Elle est l'échafaudage invisible pour la formation des étoiles et des galaxies (Galaxies est une revue française trimestrielle consacrée à la science-fiction. Avec ce titre elle a connu deux existences, prenant par ailleurs la suite de deux autres Galaxie, cette fois au singulier.).


Quatres galaxies naines de taille homogène au sein
de l'actif coeur de l'amas de Persée

Depuis 80 ans, les astronomes connaissent l'attraction de la "fantômatique" matière noire (En astrophysique, la matière noire (ou matière sombre) désigne la matière apparemment indétectable, invoquée pour rendre compte d'effets inattendus, notamment au sujet des galaxies....) sur la matière normale. Ils ont déterminé que sans la "colle (Une colle ou la glu est un produit de nature liquide ou gélatineuse servant à lier des pièces entre elles. Ces pièces peuvent...)" gravitationnelle de la matière noire les amas de galaxies (Un amas de galaxies est l'association de plus d'une centaine de galaxies liées entre elles par la gravitation. En deçà de 100, on parle plutôt de groupe de galaxies,...) voleraient séparément, et même les galaxies auraient des difficultés à rester cohérentes.

Le télescope spatial Hubble (Le télescope spatial Hubble (en anglais, Hubble Space Telescope ou HST) est un télescope en orbite à environ 600 kilomètres d'altitude, il effectue un tour complet de la Terre toutes les 100...) a découvert une nouvelle preuve que les galaxies sont intégrées dans des halos de matière noire. Scrutant dans le coeur tumultueux de l'amas voisin de galaxies de Persée, Hubble (Le télescope spatial Hubble (en anglais, Hubble Space Telescope ou HST) est un télescope en orbite à environ 600 kilomètres d'altitude, il effectue...) a résolu une grande population de petites galaxies qui sont restées intactes tandis que de plus grandes galaxies qui les entourent sont déchirées par l'attraction gravitationnelle d'autres galaxies. Le "bouclier invisible" est un solide halo de matière noire qui les maintient intactes en dépit de l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) qui règne depuis plusieurs milliards d'années à l'intérieur du massif (Le mot massif peut être employé comme :) amas de galaxies.

Page générée en 0.125 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique