Essai concluant d'un moteur de fusée partiellement imprimé en 3D par la NASA

Publié par Adrien le 10/12/2020 à 09:00
Source: NASA
Les futurs atterrisseurs lunaires pourraient être équipés de pièces de moteur imprimées en 3D, ce qui aidera à réduire les coûts de fabrication globaux et à réduire le temps de production. La NASA investit dans cette fabrication de pointe pour rendre cela possible.

Grâce à une série d'essais en novembre, la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de...) a démontré que deux composants de moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif...) fabriqués de manière additive - une chambre de combustion (Une chambre de combustion est une enceinte capable de résister à des changements de pression et...) en alliage (Un alliage est une combinaison d'un métal avec un ou plusieurs autres éléments...) de cuivre (Le cuivre est un élément chimique de symbole Cu et de numéro atomique 29. Le cuivre...) et une buse en alliage à haute résistance - pouvaient résister aux mêmes environnements de combustion (La combustion est une réaction chimique exothermique d'oxydoréduction. Lorsque la...) extrêmes que les structures métalliques traditionnellement fabriquées.


Crédit d'image: NASA

Cette image montre l'essai d'une chambre de combustion en alliage de cuivre fabriquée de manière additive et d'une buse en alliage à haute résistance.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.118 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique