Internet du futur: 107 Gbit/s pour une puce de décodage de données
Publié par Adrien le 26/05/2006 à 00:00
Source: Cette information est un extrait du BE Allemagne numéro 286 du 17/05/2006 rédigé par l'Ambassade de France en Allemagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Illustration: Siemens
Des chercheurs de Siemens, en collaboration avec des spécialistes d'Infineon, ont développé un récepteur qui décode très rapidement les données d'Internet issues des fibres optiques en signaux électriques. Pour recevoir de tels signaux, des superstructures très complexes et coûteuses étaient jusqu'ici nécessaires. Les éléments utilisés pour la première fois dans cette puce Infineon sont essentiels pour améliorer et augmenter l'efficacité des réseaux de transmission à l'avenir.


Puce récepteur Infineon

Pour que le transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications...) de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) des réseaux de télécommunication ne soit pas saturé, les entrepreneurs doivent développer de nouvelles lignes de transmission plus performantes (avec, de préférence, un prix plus attractif). De nouveaux éléments High-tech avantageux sont actuellement élaborés dans le cadre du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration...) de coopération "prototype pour un récepteur direct de 80Gbit/s muni d'un démultiplexeur (Un démultiplexeur, aussi appelé décodeur, est un circuit combinatoire à N entrées et 2N sorties. Les entrées permettent d'activer une des sorties.)".

Ce projet est mené par Siemens Corporate Technology (CT) et Communications (Com) à Munich en collaboration avec Infineon Technologies et est financé par le Ministère fédéral de l'enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les connaissances d'un élève par le biais de communication verbale et...) et de la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne également le...) (BMBF). Le récepteur conçu grâce à cette nouvelle technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) peut actuellement traiter des données avec une vitesse (On distingue :) de 107 Gbit/s (107 Gbits correspondant aux données de 2 DVD).

Page générée en 0.655 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique