Des journaux scientifiques qui disparaissent

Publié par Adrien le 16/10/2020 à 09:00
Source: ASP
Ces 20 dernières années, on a recensé 176 journaux scientifiques disparus du web, parmi ceux qui étaient en accès libre. Et il ne s'agit peut-être que de la pointe de l'iceberg, s'inquiètent des scientifiques.


Selon un reportage de la revue Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large....), plusieurs raisons pourraient expliquer ces disparitions. Par exemple, l'éditeur pourrait avoir cessé de payer pour maintenir la publication en ligne. Ou l'institution académique qui abritait le journal sur son site Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le protocole de...) pourrait l'avoir mis de côté lors d'une mise à jour (Une mise à jour, souvent abrégé en MAJ ou MàJ, est l'action qui consiste à mettre « à jour », ou bien « à niveau », un outil informatique, un service ou une...).

Bien que ces journaux pourraient être toujours disponibles en version imprimée, plusieurs articles scientifiques publiés dans ces revues sont probablement perdus. Par ailleurs, l'étude qui est derrière cette recension n'incluait pas les journaux disponibles par abonnement et pourrait donc sous-estimer le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) qui ne sont plus accessibles sur Internet.

Des services d'archivage (L'archivage est l'action de mettre en archive, d'archiver. Employé surtout à l'origine pour les seuls documents électroniques, comme un synonyme de stockage ou de...) existent pour les bibliothèques et les éditeurs qui souhaitent préserver leurs collections numériques. Toutefois, les institutions ne sont pas toujours prêtes à investir dans ces programmes, qui manquent ainsi de fonds pour accomplir leur mission. Les auteurs de l'étude insistent d'ailleurs sur l'importance d'une meilleure collaboration pour préserver le savoir scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les...).
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !

Sur le même thême

Page générée en 0.184 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique