Les laits végétaux ne sont pas adaptés pour les bébés

Publié par Publication le 22/03/2013 à 12:00
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

D'après l'ANSES, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail, le lait de soja, de riz ou d'amandes ne permet pas de couvrir les besoins nutritionnels des bébés. L'ANSES considère en effet que les laits d'origine non bovine ou végétaux ne sont pas adaptés pour les nourrissons. Si la mère a des difficultés à allaiter, seul le lait de premier âge et de deuxième âge sont considérés comme des produits de substitution adaptés.

Les pédiatres ont constaté que les enfants alimentés avec des produits laitiers végétaux présentaient des cas de malnutrition et de troubles métaboliques sévères. Ce qui est inquiétant, c'est que cette malnutrition pourrait conduire à des complications infectieuses et même entraîner le décès des enfants concernés. Pour remédier à cela, l'agence recommande aux mères d'éviter ce genre d'alimentation chez les bébés de moins d'un an. Elle préconise également de ne donner aux nourrissons que du lait maternel.

Le lait végétal est devenu depuis quelque temps le préféré de certaines mamans, après le lait de chèvre et de brebis. Vu l'engouement des mères aux laitages d'origine non-bovine, l'ANSES a décidé d'agir. Les effets de ces faux laits sur les nourrissons se manifestent en quelques semaines seulement.
Page générée en 0.342 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise