Les mystérieuses lueurs océaniques vues de l'espace

Publié par Michel le 09/10/2005 à 00:00
Source: LiveScience
Illustration: Steven Miller, NRL
Depuis la nuit des temps, les marins rapportent des événements nocturnes rares dans lesquels l'océan se met à briller intensément dans toutes les directions aussi loin que l'œil se porte. Le Nautilus de Jules Verne rencontre ainsi une "mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) lactée" dans le roman "20.000 lieues sous les mers". Les scientifiques n'ont pas une explication claire du phénomène. Mais le satellite (Satellite peut faire référence à :) a fourni (Les Foúrnoi Korséon (Grec: Φούρνοι Κορσέων) appelés plus communément Fourni, sont un archipel de petites îles grecques...) les premières images d'une mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) lactée et apporte l'espoir d'une meilleure compréhension de cet événement étrange.


La "Mer Lactée" dans l'Océan Indien
au large de la Somalie

Ces récentes images montrent un vaste secteur de l'Océan (Un océan est souvent défini, en géographie, comme une vaste étendue d'eau salée. En fait, il s'agit plutôt d'un volume, dont l'eau...) Indien, de plus de 10.000 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la...) carrés, qui a étincelé trois nuits durant. La luminescence (La luminescence est une émission de lumière dite "froide", par opposition à l'incandescence qui elle est chaude.) a également été observée par un bateau (Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé ou non par ses occupants. Il répond aux besoins du transport maritime ou fluvial, et permet diverses...) naviguant dans cette zone. "Les circonstances de la formation du phénomène sont pratiquement inconnues", indique Steven Miller, un scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) du Naval (Naval est une municipalité de la province de Biliran sur l'île de Biliran aux Philippines.) Research Laboratory qui a découvert le phénomène depuis l'espace. "L'origine même de l'émission de lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm (rouge). La lumière est intimement liée...) fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise,...) de débats".

Tentative d'explication

Les scientifiques suspectent que des bactéries (Les bactéries (Bacteria) sont des organismes vivants unicellulaires procaryotes, caractérisées par une absence de noyau et d'organites. La plupart des bactéries possèdent une paroi cellulaire glucidique, le peptidoglycane. Les...) bioluminescentes soient à la base du phénomène. De telles créatures produisent une lueur continue, contrairement aux brefs éclairs lumineux produits par les organismes bioluminescents "dinoflagellés" qui peuvent être observés plus communément dans le sillage des navires et dans les brisants. "Le problème de cette hypothèse est qu'une concentration extrême de bactéries est nécessaire avant qu'elles ne commencent à produire de la lumière", fait remarquer Miller. "Mais qu'est-ce qui pourrait provoquer l'occurrence d'une si grande population ?"

Une idée, proposée par le seul navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de...) de recherches scientifiques ayant jamais rencontré une mer lactée, serait que les bactéries ne vivent pas librement, mais soient plutôt associées à un certain "substrat" local. Miller explique que l'expédition avait noté la présence de bactéries bioluminescentes vivant en association avec une algue (Les algues sont des êtres vivants capables de photosynthèse dont le cycle de vie se déroule généralement en milieu aquatique. Elles constituent une part très...).

"Aussi, notre meilleure hypothèse de travail est que nous sommes témoin de la bioluminescence produite par les bactéries qui colonisent une certaine matière organique (La matière organique (MO) est la matière carbonée produite en général par des êtres vivants , végétaux, animaux, ou micro-organismes. Il s'agit...) présente dans l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.)", ajoute-t-il. "Si tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) va bien, des observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir procuré explique la très grande...) par satellite (Satellite peut faire référence à :) nous permettront de cibler des mers lactées conjointement avec la présence de navires de recherches correctement équipés. Nous pourront alors répondre définitivement à toutes ces questions".

Les mers mystérieuses

L'événement s'est produit en 1995 et a finalement été analysé et rapporté la semaine dernière dans les "Proceedings of the National Academy of Sciences". Ce mystère montre que les scientifiques en savent encore bien peu sur l'Océan. Les mers lactées semblent être plus répandues dans l'Océan Indien, où il y a beaucoup d'itinéraires commerciaux, et en Indonésie (L'Indonésie, officiellement la République d'Indonésie (en indonésien Republik Indonesia), est un pays transcontinental d'Asie du Sud-Est et d'Océanie. Avec plus de 17 500 îles, il s'agit du plus grand...).

"Mais il pourrait y avoir d'autres zones que tout simplement nous ignorions encore", remarque Miller. "En fait, nous commençons à recevoir des témoignages supplémentaires. Certains se sont produits dans les régions que nous n'avions pas observées auparavant, et nous travaillons actuellement à découvrir des correspondances avec les données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) satellites".

Cet article vous a plus ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 1.175 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique