Nouvelle étape dans le clonage d'un mammouth

Publié par Adrien le 01/10/2012 à 00:00
Source: BE Corée numéro 62 (27/09/2012) - Ambassade de France en Corée / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /71071.htm
Le docteur sud-coréen Hwang Woo Seok, dans sa tentative de clonage de mammouth, vient de réussir à prélever un tissu somatique de l'espèce. Cependant, selon des experts, la réussite du processus est très peu probable, les techniques de clonage (Le clonage désigne principalement deux processus. C'est d'une part la multiplication naturelle...) nécessitant de disposer de cellules vivantes.


Donner la vie à un mammouth (Les mammouths sont des mammifères éteints de la famille des éléphantidés.) par clonage grâce à de l'ADN congelé
Illustration: Mistvan/licence Creative Commons

YANA 2012, nom de l'équipe mixte russo-coréenne dirigée par le Dr. Hwang, s'est employée à prélever de tels tissus somatiques en Sibérie début septembre 2012, notamment des poils, de la moelle et des noyaux cellulaires intacts. Les membres de l'équipe ont effectué des explorations en perçant la terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...) 5 à 6 mètres en profondeur en collaboration avec des équipes américaines, canadiennes, suédoises, britanniques.

La prochaine étape consiste à vérifier si des cellules vivantes ont survécus. Selon le responsable de l'équipe russe, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) ce qui est nécessaire pour cloner un mammouth, c'est de trouver une seule cellule vivante. Pourtant, il reconnaît qu'il sera difficile d'en trouver dans les tissus obtenus.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.691 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique