Plusieurs souches d'agrégats dans la maladie de Parkinson

Publié par Adrien le 14/05/2021 à 09:00
Source: CEA

(c)Lars Neumann
Une équipe du CEA-Jacob a montré que différents types d'agrégats toxiques de la protéine α‑synucléine pourraient se former de manière concomitante ou être modifiés lors de leur propagation chez des patients atteints de la maladie de Parkinson (La maladie de Parkinson est une maladie neurologique chronique affectant le système nerveux...).

Les synucléinopathies sont des maladies neurodégénératives, comme la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal...) de Parkinson ou la démence (La démence (du latin demens) est une réduction acquise des capacités cognitives...) à corps de Lewy, caractérisées par l'accumulation anormale d'agrégats de la protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs...) α‑synucléine dans les neurones, les fibres (Une fibre est une formation élémentaire, végétale ou animale, d'aspect filamenteux, se...) nerveuses ou les cellules gliales. Dans le cadre d'une collaboration internationale, les chercheurs de MIRCen au CEA-Jacob ont étudié les propriétés des agrégats toxiques d'α-synucléine dans différents tissus nerveux de patients, en fonction du type de synucléinopathie.

Le mauvais repliement de la protéine α‑synucléine et son agrégation sont à l'origine des synucléinopathies. Pour une large majorité des patients, ce sont des structures du système nerveux (Le système nerveux est un système en réseau formé des organes des sens, des...) central et le système nerveux entérique contrôlant le système digestif (Le système digestif est l'ensemble des organes qui chez les animaux a pour rôle d'assurer...) qui sont touchés par ce processus pathologique.

Les chercheurs ont étudié les agrégats d'α‑synucléine pathologiques, provenant de tissus de différentes régions du système nerveux central et entérique, après les avoir multipliés in vitro (In vitro (en latin : « dans le verre ») signifie un test en tube, ou, plus...) par une technique utilisée originellement pour des formes pathogènes de la protéine du prion. La méthode a été adaptée pour multiplier les agrégats pathologiques d'α‑synucléine en incorporant de l'α‑synucléine saine de façon à ce que le mauvais repliement de la protéine pathologique se transmette à la forme saine. Leurs résultats révèlent que, dans ces conditions, les agrégats pathologiques d'α‑synucléine gardent leur capacité de croître.

L'étude par microscopie (La microscopie est l'observation d'un échantillon (placé dans une préparation microscopique...) électronique à transmission de la structure des agrégats d'α‑synucléine a ensuite permis de visualiser la morphologie générale des assemblages protéiques. La protéolyse ménagée, qui consiste à fragmenter une protéine grâce à des ciseaux moléculaires, a permis d'établir des sortes d'empreintes digitales propres à chaque maladie à partir des fragments d'agrégats de différentes synucléinopathies. Ces études ont permis de montrer pour la première fois que des types distincts d'agrégats d'α‑synucléine - on parle de souches - coexistaient chez un même individu (Le Wiktionnaire est un projet de dictionnaire libre et gratuit similaire à Wikipédia (tous deux...).

Ces travaux devront être confirmés par une comparaison avec des agrégats provenant de tissus de différentes régions. Cependant, ces résultats apportent une nouvelle vision sur la progression de la pathologie (La pathologie, terme provenant du Grec ancien, est littéralement le discours, la...) dans la maladie de Parkinson, où différents agrégats pourraient se former de manière concomitante et/ou être modifiés lors de leur propagation.

Références:
Seeding Propensity and Characteristics of Pathogenic αSyn Assemblies in Formalin-Fixed Human Tissue from the Enteric Nervous System, Olfactory Bulb, and Brainstem in Cases Staged for Parkinson's Disease I Cells
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.102 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique