Les processeurs multi-coeurs bousculent le Top500
Publié par Adrien le 28/11/2007 à 00:00
Source: BE Etats-Unis numéro 100 (19/11/2007) - Ambassade de France aux Etats-Unis / ADIT
Le nouveau classement du Top500 des supercalculateurs les plus rapides au monde a été rendu public début novembre. La 30ème édition de la liste biannuelle révèle clairement une nouvelle tendance en cette fin d'année 2007: la majorité des systèmes sont désormais équipés de processeurs multi-coeurs x86 (La famille x86 regroupe les microprocesseurs compatibles avec le jeu d'instructions de l'Intel 8086. Cette série est nommée IA-32 (pour Intel architecture 32...) de 64 bits, avec une représentation notoire des CPU Intel. Les processeurs double-coeur Xeon 5100 équipent 43% du parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse,...) (contre 6.20% un an auparavant), alors que les quadriple-coeurs Xeon 5300 font une entrée remarquée dans la liste en animant 20.4% des machines.

La puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) de calcul cumulée des 500 supercalculateurs équivaut à 6.97 PFlops, à comparer aux 4.92 PFlops de juin dernier, et aux 3.54 PFlops d'il y a un an. Les Etats-Unis conservent une position privilégiée dans le classement, avec 7 machines dans les 10 premières, mais un nouveau supercalculateur en Allemagne, un IBM (International Business Machines Corporation (IBM) est une société multinationale américaine présente dans les domaines du matériel informatique, du logiciel et des services informatiques.) BlueGene/P, entre directement la deuxième place avec 167.3 TFlops. Le BlueGene/L installé au Lawrence Livermore National Laboratory se maintient en tête de la liste depuis 2004. La machine a été renforcée cette année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) pour atteindre un nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le total des...) de 106 496 noeuds de calculs délivrant 478.2 TFlops (contre 280.6 TFlops en juin dernier). Des machines de l'ordre du PFlops sont attendues d'ici début 2008. Le supercalculateur Ranger du TACC avec ses 504 TFlops annoncés n'a pas été mis en service à temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) pour figurer dans le classement mais devrait apparaître au prochain classement en juin prochain.

A cette occasion, rappelons aussi les excellentes performances des systèmes de grilles de calcul, avec l'exemple récent du logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions de...) Folding@Home qui a enregistré le 15 septembre un pic supérieur à 1 PFlops pour la première fois dans l'histoire de l'informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement...), dont plus de 60% ont été obtenus en exploitant la puissance de consoles Sony Playstation 3 connectées à Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en...).

Parmi les 50 premières machines du Top500, 3 constructeurs se distinguent particulièrement: IBM arrive en tête avec 34% des systèmes, dont les deux premiers, Dell (Dell est une entreprise américaine, actuellement deuxième plus grand constructeur d'ordinateurs au monde derrière Hewlett-Packard. Son siège est basé à Round Rock dans l'État du Texas.) suit avec 16% et Cray remporte 12% du tableau (Tableau peut avoir plusieurs sens suivant le contexte employé :). Ces machines extrêmement puissantes (19.4 TFlops sont requis pour figurer dans le Top50) diffèrent du reste du classement par leur architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.). Elles sont à majorité des systèmes massivement parallèles (MPP), où Intel n'occupe plus que 48% des machines, contre 30% pour PowerPC (Le PowerPC est une architecture de microprocesseurs développée conjointement par Apple, IBM et Freescale (ex-Motorola Semiconducteurs). Elle utilise un modèle RISC, privilégiant pipeline et jeu d'instructions...) (qui animent les BlueGene) et 10% pour AMD.

Parallèlement à l'annonce du Top500, Cray a dévoilé sa nouvelle famille de supercalculateurs XT5. Le constructeur a opté pour des CPU AMD, contrairement à la tendance générale du Top500 qui semble privilégier les Xeon d'Intel. Chaque serveur lame d'un XT5 peut accueillir 8 CPU Opteron double ou quadruple coeurs épaulés par 32Go de RAM, pour un total de 192 processeurs par châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou supporter quelque chose.). Mais la réelle nouveauté réside dans la sortie du modèle XT5h, premier supercalculateur hybride (En génétique, l'hybride est le croisement de deux individus de deux variétés, sous-espèces (croisement intraspécifique), espèces (croisement interspécifique) ou genres (croisement...) intégré à proposer à la fois des CPU Opteron, des processeurs vectoriels et des FPGA reprogrammables pour une architecture entièrement reconfigurable avec un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend actuellement à prendre...) de développement unifié. Chaque noeud sera capable de délivrer plus de 100 GFlops en pic. Ce système hybride préfigure la nouvelle orientation (Au sens littéral, l'orientation désigne ou matérialise la direction de l'Orient (lever du soleil à l'équinoxe) et des points cardinaux (nord de la boussole) ;) que prend Cray dans le domaine des supercalculateurs pour les années à venir.

Page générée en 0.391 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique