Rétro Salon de l'auto 1955: Citroen DS
Publié par Isabelle le 28/09/2014 à 00:00
La Citroen DS 19 présentée au salon de Paris de 1955 dans la news rétro de ce dimanche.

La DS a été dessinée par Flaminio Bertoni, en collaboration avec André Lefebvre, ce dernier est un ingénieur issu de l'aéronautique (L'aéronautique inclut les sciences et les technologies ayant pour but de construire et de faire évoluer un aéronef dans l'atmosphère terrestre.). La DS et le modèle simplifié l'ID ont été commercialisées de 1955 à 1975.


Citroen DS 19 et ID 19 au salon rétromobile (photo jyb)


Citroen DS 21 Cabriolet (photo jyb)

Le modèle marque une évolution en bien des aspects. La DS devient un véritable mythe des années 1960 et 1970. Elle se distingue au niveau esthétique par sa ligne pure, élancée, en rupture par rapport aux voitures (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est équipée...) présentes sur le marché. A sa forme unique, s'ajoute un confort intérieur inégalé, grâce à sa suspension ( Le fait de suspendre des particules En chimie, la suspension désigne une dispersion de particule. En géomorphologie, la suspension est un mode de transport des sédiments. ...) spécifique aux systèmes hydrauliques centralisés, notamment la suspension hydropneumatique (Suspension hydropneumatique: type de suspension automobile, dérivé de la suspension oléopneumatique, mis au point par Citroën et équipant les véhicules...).

Les évolutions mécaniques

La DS présente quatre cylindres en ligne et une puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) de 75 chevaux, puis en 1961, sa puissance va augmenter et passe de 75 à 83 chevaux. Cela est rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie) d'une scène créée dans un logiciel de modélisation 3D comportant à...) possible par l'augmentation du taux de compression (Le taux de compression est une mesure de la performance d'un algorithme de compression de données informatiques. Il est généralement exprimé en pourcentage,...) (8,5 au lieu de 7,5) et la conception de nouveaux pistons ainsi qu'à la présence d'un nouveau carburateur (Le carburateur est un organe du moteur à combustion interne essence ou ethanol et aussi des chaudières à carburants liquides. Cet organe permet de préparer un mélange...) double corps.

A partir de 1966 le moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il...) va être modifié et la DS 19 devient la DS 20, la cylindrée (La cylindrée est le volume balayé par le déplacement d'une pièce mobile dans une chambre hermétiquement close pour un mouvement unitaire. Ce concept est utilisé...) est augmentée à 1985 cm3 et fournit une puissance de 89 chevaux. En 1969, une nouvelle étape est franchie avec la DS 21 qui développera une cylindrée de 2175 cm3 pour une puissance de 125 chevaux puis à partir de 1973 la puissance passe à 115 chevaux avec carburateur ou 130 avec injection (Le mot injection peut avoir plusieurs significations :).

Auteurs de l'article: Isabelle et JYB
Page générée en 0.300 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique