Suspension hydropneumatique
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Suspension hydropneumatique: type de suspension automobile, dérivé de la suspension oléopneumatique, mis au point par Citroën et équipant les véhicules des gammes hautes et moyenne-hautes du constructeur. Elle équipe actuellement les Citroën C5 (La Citroën C5 est une automobile de la catégorie des familiales, produite dans l'usine de Rennes à partir de 2000.) et C6.

Plus de 9 millions de véhicules l'employant ont été produits à ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par...). On le retrouve de façon marginale sur l'essieu (Dans un véhicule à roues, un essieu est un arbre placé transversalement sous la caisse et supportant par l'intermédiaire des fusées les roues situées à...) arrière de certaines Rolls-Royce ainsi que sur celui de la Peugeot 405 (La 405 fut une voiture produite par Peugeot à partir de l'automne 1987. Bien qu'elle ne soit plus disponible en Europe depuis 1997, elle est toujours produite et commercialisée à l'heure actuelle en CKD en Iran par...) MI16. Des systèmes semblables sont également employés sur quelques véhicules militaires comme le char Leclerc (Le char Leclerc ou AMX-56 est un char d'assaut français, fabriqué par Nexter (anciennement GIAT Industries). Malgré des débuts difficiles et une...).

Comme toute autre suspension ( Le fait de suspendre des particules En chimie, la suspension désigne une dispersion de particule. En géomorphologie, la suspension est un mode de transport des sédiments. Le fait de suspendre un objet En...), son rôle est de filtrer les irrégularités de la route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.) pour ne pas les transmettre à la caisse (Les caisses en bois servent à emballer des produits en plusieurs pièces, qui doivent être livrées ensembles.) du véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) et d'amortir les mouvements associés. En outre, l'utilisation de la haute pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) hydraulique (L'hydraulique désigne la branche de la physique qui étudie les liquides. En tant que telle, les champs d'investigation qu'elle propose regroupent plusieurs domaines :) permet d'assurer une hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) constante au dessus du sol et ce, en toutes circonstances.

Ce système utilise une pompe (Une pompe est un dispositif permettant d'aspirer et de refouler un fluide.) hydraulique, entraînée par le moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il...), couplée à un accumulateur qui assure la distribution du liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.) hydraulique (différent au cours du temps : LHS, LHS2, LHM, et LDS aujourd'hui sur les C5 et C6) sous haute pression dans tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) le circuit hydraulique. Cette pression permet, suivant les véhicules et les époques, l'assistance de la direction, du freinage, de la commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) de l'embrayage (L'embrayage est un dispositif d'accouplement temporaire entre un arbre dit moteur et un autre dit récepteur. Du fait de sa transmission par adhérence, il offre une mise en charge progressive de l'accouplement qui...) et de la commande de boîte de vitesses (Une boîte de vitesse est le second maillon de la chaîne de transmission du couple d'un moteur au roues d'un véhicule. La boîte de vitesses propose plusieurs rapports...). Plusieurs améliorations à ce système ont été apportées au cours du temps : comme l'Hydractive ou encore le SC-CAR.

Histoire

Ce dispositif fut inventé par Paul Magès du bureau d'études Citroën (Citroën est un constructeur automobile français fondé en 1919 par André Citroën.) au lendemain de la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure d'angle plan. La...) Guerre mondiale.

1954 15CVH
1954 15CVH
1954 Traction 6-H
On retiendra que le premier véhicule équipé de cette suspension hydropneumatique (Suspension hydropneumatique: type de suspension automobile, dérivé de la suspension oléopneumatique, mis au point par Citroën et équipant les véhicules des gammes hautes et moyenne-hautes du constructeur. Elle équipe actuellement les...) fut la 6-H en 1954 (Traction 15-Six-H). Seul l'essieu arrière en est équipé, le fluide (Un fluide est un milieu matériel parfaitement déformable. On regroupe sous cette appellation les gaz qui sont l'exemple des fluides compressibles, et les liquides, qui sont des fluides peu compressibles. Dans certaines...) hydraulique est du LHS.
Mais le premier véhicule de grande série équipée d'une suspension hydropneumatique sera la Citroën DS (La DS, et sa déclinaison simplifiée l'ID, fut commercialisée par Citroën entre 1955 et 1975, tout d'abord en berline puis en break et cabriolet.) 19 présentée au salon de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et de la Seine...) 1955. La 6-H n'étant destinée qu'au test de la production d'un tel système en grande série.
À noter qu'à l'origine, Paul Magès prévoyait son utilisation sur la 2CV.
1955 DS 19
C'est donc au Salon de l'Auto d'octobre 1955 à Paris que fut dévoilée la "bombe". L'utilisation de l'hydraulique fut poussée (En aérodynamique, la poussée est la force exercée par le déplacement de l'air brassé par un moteur, dans le sens inverse de l'avancement.) à l'extrême. Non content d'assurer une tenue de route (La tenue de route est une expression mal définie, décrivant le comportement routier d'un véhicule (automobile ou motocyclette essentiellement).) et un confort fantastiques et inconnus jusqu'à présent, le tout à une hauteur constante au-dessus du sol, l'utilisation de la haute pression permit aux ingénieurs de développer :
- une direction assistée (grande première),
- un freinage assisté hydrauliquement qualifié de surpuissant (à noter que la DS 19 est la première voiture (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport...) à être équipée d'un circuit de freinage indépendant pour les roues avant et les roues arrières), et une régulation (Le terme de régulation renvoie dans son sens concret à une discipline technique, qui se rattache au plan scientifique à l'automatique.) de la pression de freinage sur le train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour transporter des marchandises), et peut être...) arrière en fonction de la charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non...) de la partie arrière du véhicule empêchant aux roues arrières de se bloquer avant les roues avant : gage de sécurité,
- une commande de l'embrayage et une boîte semi-automatique à commande hydraulique.
1957 ID 19
L'ID 19 est destinée aux propriétaires de Traction 11 n'ayant pas les moyens de se payer la luxueuse DS 19. Elle possède un système hydraulique dépouillé : seule la suspension reste hydraulique, le freinage (ndm : jusqu'en 1961 date à laquelle il devient à assistance hydraulique), la direction ainsi que la commande de boîte de vitesses sont classiques (apparaît donc une troisième pédale pour la commande de l'embrayage). Le liquide employé est toujours du LHS rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) de première génération.
1965 LHS2
Changement de fluide sur tous les véhicules DS et ID : passage au LHS2 incolore moins corrosif que la première version.
1966 LHM
Nouveau changement de fluide : adoption du LHM (Liquide Hydraulique Minéral) de couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) verte. Il équipera tous les véhicules jusqu'à l'apparition de la C5 en 2000.
Mercedes-Benz (Mercedes-Benz est une marque allemande d'automobiles, de tracteurs et de camions indépendante fondée en 1881.) présente le 300SEL 6.3 avec une suspension active pneumatique conçue pour échapper aux brevets de Citroën.
1970 Citroën GS
Naissance du premier véhicule de gamme moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils...) à être équipé de la suspension et du freinage hydraulique issus de l'ID.
1970 Citroën SM (À la suite du rachat de la fameuse firme italienne Maserati en 1968, Citroën voulut créer une GT, en quelque sorte une super DS qui serait équipée d'un moteur Maserati digne des plus...)
À la sortie de la SM, cette dernière est équipée de la suspension et du freinage issus de sa cousine la DS ainsi que de quelques innovations : direction hydraulique à assistance variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle est utilisée pour marquer un rôle dans une formule,...) en fonction de la vitesse (On distingue :) et rappel asservi en ligne droite nommée DIRAVI qui équipera certaines CX et quelques rares XM, phares directionnels à commande hydraulique et non mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes (engrenages, poulies, courroies, vilebrequins, arbres de transmission, pistons, ...), bref, de tout ce qui...) comme sur les DS d'après 1967 et à correcteur d'assiette pour empêcher les oscillations du faisceau lumineux.
La CX en position haute
La CX en position haute
1975 Citroën CX (La Citroën CX est une ancienne grande routière française, conçue sous la direction de Robert Opron. Elle fut produite à 1.2 million d'exemplaires entre...)
Naissance de la CX qui succède à la DS mais perd la boîte de vitesses hydraulique semi-automatique au profit d'une boîte 5 vitesses conventionnelle avec embrayage à commande manuelle.
La CX en position basse
La CX en position basse
1982 BX
Remplacement de la GSA par la BX : elle reprend l'équipement hydraulique de la GS et dispose pour certains modèles d'une direction à assistance hydraulique. Elle adopte enfin un hayon (Le hayon désigne l'ensemble lunette arrière/porte de coffre s'ouvrant ensemble.), ce qui faisait tant défaut à la CX.
1989 XM

Naissance de la XM descendante de la CX. Elle présente une nouvelle version de la suspension hydropneumatique nommée Hydractive. L'utilisation d'une troisième sphère (En mathématiques, et plus précisément en géométrie euclidienne, une sphère est une surface constituée de tous les points situés à une même distance...) par essieu couplée à l'électronique lui permet différents modes de fonctionnement : normal ou sport. Le passage automatique (L'automatique fait partie des sciences de l'ingénieur. Cette discipline traite de la modélisation, de l'analyse, de la commande et, de la régulation des systèmes dynamiques. Elle a pour fondements théoriques les...) en mode ferme est modifié par la pression du " bouton sport " par le conducteur, en fonction de la vitesse d'entrée en virage notamment, pour un meilleur contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) de la prise de roulis.

1990 Peugeot (Peugeot est une marque de constructeur automobile français fondée par Armand Peugeot de la famille Peugeot en 1896. Le siège est à Paris et les bureaux d'étude et de recherche...) 405 Mi16x4
Première et seule Peugeot équipée de la suspension hydropneumatique sur l'essieu arrière.
1993 Xantia
La Xantia (phase 1)
La Xantia (phase 1)
Elle remplace la vieillissante BX et inaugure pour les modèles haut de gamme une nouvelle version de l'Hydractive : l'Hydractive II. Cette évolution équipera aussi dans le même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) toute la gamme XM. Les autres Xantia étant équipées d'une suspension hydropneumatique similaire à la BX. Le train avant est de type Pseudo Mc Pherson comme sur les BX, le train arrière est équipé d'une traverse (Une traverse est un élément fondamental de la voie ferrée. C'est une pièce posée en travers de la voie, sous les rails, pour en maintenir l'écartement et...) déformable (ou train autodirectionnel mis au point (Graphie) sur les ZX).
1994 Xantia
La Xantia inaugure le système SC-MAC (Système Citroën de Maintien d'Assiette Constante). Il supprime le phénomène d'affaissement des voitures à suspension hydropneumatique lors d'un arrêt prolongé.
1995 Xantia Activa
C'est le premier véhicule au monde (Le mot monde peut désigner :) à virer complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur de limiter la quantité d'informations...) à plat grâce à l'adoption de la suspension Hydractive II couplée au système SC-CAR (Système Citroën du Contrôle Actif du Roulis), aboutissement de 40 années de recherches lancées par Paul Magès sur l'anti-roulis. Système jugé déroutant pour le conducteur moyen qui ne sera pas repris sur d'autres modèles de la marque.
2000 Citroën C5
Elle remplace la Xantia en attendant l'avènement de la très attendue Citroën C6 (La Citroën C6 est une automobile de haut de gamme. Présentée durant le salon de Genève 2005, elle est lancée le 16 novembre 2005.) (remplaçante de la XM). Elle inaugure une nouvelle version d'Hydractive. Tout est nouveau : abandon du liquide vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède un...) LHM au profit d'un liquide de synthèse LDS (Liquide De Synthèse), abandon de la pompe hydraulique entraînée par le moteur au profit d'un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être...) compact pompe-accumulateur électrique, abandon du freinage assistée par le liquide hydraulique de suspension (adieu la limitation du freinage commandée par la suspension) pour cause de législation européenne puisque cette dernière oblige le circuit de freinage à être complètement découplé de tout le reste (utiliser une pompe et un accumulateur supplémentaire pour ne commander que les freins serait trop cher), l'assistance de la direction est classique mais hydraulique (plus de DIRAVI), les sphères sont totalement modifiées et deviennent ovales tout en utilisant une nouvelle membrane en nylon (source Citroën), abandon des correcteurs de hauteur mécaniques, cette dernière fonction devenant électronique et permettant au véhicule de s'abaisser de 10 mm au dessus de 110 km/h et de reprendre sa position normale en dessous de 90 km/h. À noter que sur terrain très défoncé et à faible vitesse la hauteur du véhicule est augmentée de 20 mm. La C5 n'est pas dotée de l'Activa. Elle est en revanche dotée de l'Hydractive III qui lui donne, d'après Citroën, 80% des performances de l'Activa en terme de limitation du roulis.
2006 Citroën C6
Les véhicules V6 sont équipés d'une suspension Hydractive directement issue de la Citroën C5 mais présentant quelques changements, issue eux de la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) Activa : amortissement piloté à 16 états permettant jusqu'à 400 changements d'états par seconde dont le calcul est différent pour chaque roue (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.) et tenant compte de l'évolution générale de la voiture sur la route ; une quatrième sphère équipe les essieux avant et arrière permettant une plus grande flexibilité en mode souple.

Entretien

Les sphères fuient naturellement dans le temps car leur azote (L'azote est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole N et de numéro atomique 7. Dans le langage courant, l'azote désigne le gaz...) passe à travers le métal (Un métal est un élément chimique qui peut perdre des électrons pour former des cations et former des liaisons métalliques...) et la membrane. Leur durée de vie (La vie est le nom donné :) est de 50 000 km pour les véhicules avant 2000 ; sur la C5 et la C6, leur durée de vie est passée à 5 ans ou 200 000 km.

Une augmentation de la raideur de la suspension annonce l'"usure" des sphères et nécessite leur recharge ou leur changement. Le liquide hydraulique LHM est à changer tous les 80 000 km, sa pureté étant garante de la longévité (La longévité d'un être vivant est la durée de vie pour laquelle il est biologiquement programmé, dans des conditions idéales et en l'absence de maladie ou d'accident. Elle correspond à la...) de l'ensemble du circuit hydraulique.

Inconvénients

  • L'entretien exige un mécanicien qualifié ou de bonnes connaissances.
  • L'entretien oublié est très cher.
  • Les sphères perdent leur azote.
  • Sensation de tangage lent sur les DS pouvant donner le mal de mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.).
  • La perte (très rare) de pression ne permet plus à la voiture de rouler.

Impact sur Citroën

Grâce à la suspension hydraulique, Citroën s'est forgé à l'époque une image de marque basée sur l'innovation.

Ce système est revenu très cher à Citroën : en effet, bien qu'ayant des caractéristiques exceptionnelles, ce type de technique hydraulique ne s'est pas répandue dans l'automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de...) autant qu'on aurait pu l'attendre : en fait, les contraintes de fabrication en série sont très lourdes (usinage des pompes à la fraction de micron !) et chères pour des avantages minces. L'hydraulique tend à être remplacée par l'électrique de puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) alliée à l'électronique.

Impact sur le monde

Les vingts ans d'avance de la DS ne sont plus et les autres constructeurs ont fait une partie de leur retard concernant le confort et la tenue de route des véhicules.


Portail de l'automobile

Conduite : Code de la route · Permis de conduire · Conduite de nuit ·
Sport : Compétition automobile · Formule 1 · Rallye ·
Mécanique : Fonctionnement de l'automobile · Tuning · V-tuning ·
Modèles : Automobiles · Constructeurs · Classement · Marché ·
Histoire : Histoire de l'automobile · Chronologie ·
Danger : Prévention · Accidents · 1ers secours · Prompt secours ·

Page générée en 0.229 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique