La valse des aimants a commencé dans le LHC
Publié par Redbran le 13/06/2019 à 14:00
Source: CERN
Les grandes manœuvres ont commencé dans le Grand collisionneur de hadrons (LHC). Depuis quelques semaines, des aimants sont extraits du tunnel de l'accélérateur. Le LHC compte 1232 aimants dipôles, qui courbent la trajectoire des particules, et 474 aimants quadripôles, qui resserrent les paquets de particules. Ces aimants supraconducteurs fonctionnent à -271°C ; ils mesurent jusqu'à 15 mètres de long et pèsent jusqu'à 28 tonnes. Les déplacer n'est donc pas une mince affaire.

Pendant le deuxième long arrêt technique, 22 de ces grands aimants (dont 19 dipôles) doivent être remplacés, certains ayant notamment présenté des faiblesses de fonctionnement. Douze d'entre eux sont déjà remontés à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est...) ; le dernier sera démonté début juillet.


© CERN

Leurs remplaçants arrivent un à un. Dix nouveaux aimants ont été réinstallés, alignés et sont en cours de reconnexion dans les premiers secteurs de l'accélérateur (secteurs 8-1 et 1-2). Il faut reconnecter les tubes de faisceaux, les câbles supraconducteurs qui transportent jusqu'à 13 000 ampères, les lignes dans lesquelles circulent l'hélium (L'hélium est un gaz noble ou gaz rare, pratiquement inerte. De numéro atomique 2, il ouvre la série des gaz nobles dans le tableau périodique des éléments. Son...) qui refroidit l'aimant (Un aimant est un objet fabriqué dans un matériau magnétique dur, c’est-à-dire dont le champ rémanent et l'excitation coercitive sont grands (voir ci-dessous). Cela lui donne des propriétés particulières comme d'exercer une force...), les écrans thermiques qui isolent thermiquement l'aimant refroidi à -271°C, et veiller à l'étanchéité (L'étanchéité est le résultat de l'interdiction d'un passage. Ce terme général peut être compris dans de nombreux domaines.) du vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) d'isolation, puis réaliser une série de tests pour s'assurer que les nouveaux aimants sont parfaitement connectés à leurs voisins. Plusieurs semaines de travail sont nécessaires pour reconnecter un seul aimant ! L'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout », comme l'énonçait...) des 22 aimants devraient ainsi être reconnectés début 2020.

Page générée en 2.809 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique