[News] Grosse incertitude sur l’âge des étoiles d’un amas ouvert

Observation du ciel et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 14:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

[News] Grosse incertitude sur l’âge des étoiles d’un amas ouvert

Message par Michel » 12/07/2008 - 0:16:13

Imaginez-vous vivre à la maison avec trois types d’horloges, chacun donnant une heure très différente des autres. Les astronomes ont trouvé un équivalent cosmique de ce système d’horloges non synchronisées dans le vieil amas ouvert d'étoiles NGC 6791. Selon les chercheurs, cette étrangeté pourrait sérieusement remettre en cause la manière dont les astronomes estiment l'âge des amas d’étoiles.


Image
Naines blanches dans l’amas ouvert NGC 6791.
Cliquer sur l’image pour l’agrandir


En étudiant grâce au télescope spatial Hubble les plus faibles étoiles de l'amas, les astronomes ont découvert trois groupes d'âges différents. Deux sont des populations d’étoiles naines blanches, vestiges stellaires à court d'énergie. L’un (cercles rouges) semble être âgé de 6 milliards d'années, l'autre (cercles bleus) semble être âgé de 4 milliards d'années. Et ces âges sont de plus en parfait désaccord avec ceux des étoiles normales de l'amas, qui sont, elles, âgées de 8 milliards d'années.

« Ces écarts posent un problème car les étoiles dans un amas ouvert devraient avoir le même âge. Elles sont supposées s’être formées à la même époque, à l’intérieur d’une vaste nuage interstellaire de gaz et de poussières, » commente l’astronome Luigi Bedin, qui travaille au Space Telescope Science Institute à Baltimore.

Une explication pourrait être que le groupe des étoiles semblant les plus jeunes soit en fait constitué d’étoiles binaires de même type. A cause de l’éloignement de l’amas, les astronomes prendraient ses paires pour des étoiles uniques, bien plus lumineuses. Et c’est cette forte luminosité qui ferait paraître les étoiles plus jeunes. Il resterait toutefois encore à trouver une explication à la différence d’âge avec les étoiles normales de l’amas.

NGC 6791 est un des plus vieux et plus vastes amas ouverts connus, contenant une dizaine de milliers d’étoiles. Il se situe à environ 13 300 années-lumière de distance, en direction de la constellation de la Lyre.

Source: Hubble News Release
Illustration: NASA, ESA, Digitized Sky Survey, and L. Bedin (STScI)

Victor
Messages : 17299
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 12/07/2008 - 6:56:30

ça voudrait dire que les étoiles doubles ou triples sont très courantes avec des associations d'âges très différents

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10119
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Message par cisou9 » 12/07/2008 - 19:50:56

Déjà quand on change l'heure c'est pas de la tarte; j'ai des pendules partout et si en plus elles sont pas à la même heure ou la la la :lol: :lol:
Bon c'est un gag plus sérieusement est-ce que toutes ces étoiles font bien parti de l'amas ? :jap:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
gux
Messages : 30
Inscription : 07/06/2007 - 19:59:21
Localisation : Orbite de Clarke

Kardashev dans tout ça?

Message par gux » 12/07/2008 - 21:22:16

Peut être une civilisation de type 2 ou 3 la bas?

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89chelle_de_Kardashev

"Une hypothétique civilisation de Type II pourrait construire une sphère de Dyson, ou une structure semblable, afin d'intercepter toute l'énergie émise par une étoile"

Dans des cas comme ça, nos mesures des étoiles pourront être perturbes, n'est-ce pas?
Et la bête se fera légion. Elle se reproduira par milliers de mille. Le vacarme de millions de claviers tel un déluge couvrira la terre, et les disciples de Mammon trembleront.

Avatar de l’utilisateur
gzav
Messages : 513
Inscription : 24/08/2007 - 21:05:45
Localisation : Sur la route
Contact :

Message par gzav » 13/07/2008 - 20:19:30

Une sphere de Dyson c'est pas sympa pour la vie sur les planetes de l'etoile en question. A mon avis une civilisation capable d'entourer une etoile de capteurs solaires a d'autres moyens de produire de l'energie.

Pourquoi ne serait-ce pas un reliquat de collision de plusieurs populations d'etoiles ? Ou ces etoiles sont-elles vraiment au meme endroit ?
Dernière modification par gzav le 14/07/2008 - 16:17:47, modifié 1 fois.
- Même un enfant de 5 ans comprendrait ça !
- Amenez-moi un enfant de 5 ans !

gzav.free.fr

Avatar de l’utilisateur
kum
Messages : 162
Inscription : 10/07/2008 - 22:06:15
Localisation : Belgique

Message par kum » 14/07/2008 - 13:12:10

Heu question idiote surement, mais ce peu t'il qu'elles se soient formées à des époques différentes?
Un problème sans solution est un problème mal posé.
Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
buck
Messages : 5088
Inscription : 02/12/2006 - 13:22:55
Activité : Ingénieur
Localisation : Graz

Message par buck » 14/07/2008 - 13:18:00

Victor a écrit :ça voudrait dire que les étoiles doubles ou triples sont très courantes avec des associations d'âges très différents

non ...
C'est que tu as l'eclat de 2 etoiles sur le meme point que tu ne peux discerner. La lumiere resultante en utilisant la temperature du corps noir donne l'idee d'une seule etoile trop brillante dc trop jeune ...

Le pb ne vient pas de la theorie mais des hypotheses ...

Sinon les systemes binaires sont suppose etre plus nombreux que les systemes a un seul soleil
"Le soleil, avec toutes ces planetes qui gravitent sous sa gouverne, prend encore le temps de murir une grappe de raisin, comme s'il n'y avait rien de plus important. " Galilee


Répondre