[News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Ferroviaire, naval, routier, etc...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
jyb
Messages : 4206
Inscription : 05/06/2004 - 12:01:50
Localisation : Ile de France

[News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par jyb » 22/12/2013 - 12:09:18

Si la voiture 100% électrique commence à peine à rencontrer ce qui est pour l'instant un succès d'estime, les voitures hybrides sont de plus en plus nombreuses à prendre place sur nos routes. Cependant, plusieurs technologies différentes sont actuellement proposées. Nous allons vous présenter les différentes technologies en cours et ce qu'il faut en retenir.


Qu'appelle t'on voiture "hybride" ?

Les voitures hybrides sont des voitures qui sont dotées de deux motorisations de type différent : un moteur thermique, essence ou diesel, et un moteur électrique. Il s'agit de véhicule où on trouvera à la fois une batterie électrique et un réservoir d'essence. Avec une telle caractéristique, on pourrait avoir peur de l'encombrement de la voiture ou, du moins, du volume utile du véhicule étant donné qu'il abrite bien plus d'organes moteur que pour des voitures standard. Ces dernières années, les ingénieurs ont réussi à mettre au point des architectures automobiles qui permettent de préserver à la fois l'habitabilité et le volume dédié aux bagages.


Image
Toyota a été le premier constructeur à commercialiser une voiture hybride attractive. Ici, la troisième génération de Prius lors Mondial automobile 2012 de Paris (photo jyb pour Techno-science.net)



Le stop & Start : hybride ou pas ?

Présentées dans un premier temps comme des voitures hybrides, les modèles disposant du "stop & start" ne sont plus considérés comme tel. Le principe du '"stop & start" repose sur un alternateur qui se mue en moteur/dynamo lors des arrêts du véhicule. Le moteur thermique s'éteint automatiquement et lors du démarrage, l'alternateur relance le moteur de manière souple. Ce système permet d'économiser du carburant, notamment aux feux rouges.


Les systèmes hybrides de première génération

Encore très répandus, ces systèmes reposent sur un moteur thermique, essence ou diesel classique accompagné d'un ou plusieurs moteurs électriques. Lors des décélérations, des systèmes de récupération d'énergie chargent la batterie. lors des accélérations, le moteur électrique vient aider les accélérations voire fournit 100% de cet effort . Ces voitures sont capables de rouler en mode 100% électrique, mais sur de très courtes distances, de l'ordre de 2 km. Par contre, la consommation de carburant est extrêmement réduite comparée aux modèles standard. Ces véhicules sont très rarement équipés d'un système de chargement sur prise électrique


La suite ...

lors du prochain article, nous aborderons les technologies plus récentes : les hybrides "rechargeables" et les véhicules électriques avec prolongateur d'autonomie

Noxx
Messages : 112
Inscription : 20/08/2008 - 9:16:02

Re: [News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par Noxx » 22/12/2013 - 14:13:47

"Par contre, la consommation de carburant est extrêmement réduite comparée aux modèles standard" sur ces 2 kilomètres uniquement... Parce que sinon l'effet de l'électrique est plus de l'ordre de l'agrément de conduite que de l'économie. Un ami a une 3008 hybride diesel et ben, il fait 6-7 litres/100 km... Ce qui est bien pour une voiture de 200 ch. Le constructeur parle de 4 l/100, mais on sait que ces mesures ne reflètent aucune réalité.

Avatar de l’utilisateur
Spirit of Nicopol
Messages : 570
Inscription : 07/06/2009 - 15:23:54
Activité : Etudiant
Localisation : France

Re: [News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par Spirit of Nicopol » 22/12/2013 - 14:36:28

Vraiment leger comme article... Pourquoi l'avoir coupé en 2 ? La 2eme partie sera vraiment longue ?

Noxx a écrit :"Par contre, la consommation de carburant est extrêmement réduite comparée aux modèles standard" sur ces 2 kilomètres uniquement... Parce que sinon l'effet de l'électrique est plus de l'ordre de l'agrément de conduite que de l'économie. Un ami a une 3008 hybride diesel et ben, il fait 6-7 litres/100 km... Ce qui est bien pour une voiture de 200 ch. Le constructeur parle de 4 l/100, mais on sait que ces mesures ne reflètent aucune réalité.

La réduction de conso ne se fait juste sur 2km, y' apleins de choses a prendre en compte... D'un part c'est qu'un mec avec une 3008 de 200ch, y'a peu de chance qu'il conduise doucement donc l'hybride fera consommer 6-7l/100km au lieu de 7-8l/100km ce qui est déja bien au prix du carburant. D'ailleurs, c'est 200ch que diesel ou 200ch diesel+elec ?
D'autre part l'hybride "de 1ere génération" comme dis jyb, c'est très utile en ville, avec beaucoup d'arret, l'hybride s'auto-alimentera, le moteur ne tournera pas au feu ni au redemarrage, etc... Si c'est pour faire de la national ou de l'autoroute, l'hybride est totalement inutile, meme néfaste vu qu'on va se balader quelques 100ene de kg en +... Le constructeur parle surement de 4l/100 en ville dans des conditions idéals, et surement + en dehors, c'est la le gros avantage des voiture full thermique qui habituellement consomment + en ville... Et encore c'est pas tout a fait vrai, pour utilisé depuis plusieurs mois une voiture de ville, je consomme + a faire de l'autoroute que de la ville, meme dans les bouchons, ske le moteur et la boite ne sont pas adapté pour de l'autoroute... Et je consommerai surement encore moins en fesant principalement de la national, mais je n'en fait pas assez pour le savoir...

doume65
Messages : 76
Inscription : 25/08/2009 - 20:20:21
Activité : Profession libérale ou Indépendant

Re: [News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par doume65 » 22/12/2013 - 19:31:53

@ Spirit of Nicopol
Ta voiture consomme moins en ville que sur autoroute malgré les bouchons ?
Une info pareille mérite d'en dire plus ! C'est quoi ta citadine si mal adaptée aux 130 km/h ? (ou si bien adaptée à la ville, mais c'est toi qui a dit que les rapports n'étaient pas bons pour l'autoroute)

Avatar de l’utilisateur
th2a
Messages : 72
Inscription : 21/02/2007 - 11:43:54

Re: [News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par th2a » 22/12/2013 - 21:40:21

Bonjour,
perso j'ai une 508 hybride diesel.
je consomme en moyenne 6l/100.
Je fais peu de ville, je roule quand même pas mal.

sinon, ça fait effectivement 200Cv : 163 thermique et 37 Elec.

La gestion de la répartition elec/diesel se fait en fonction du style de conduite, de la demande ou aps de clim etc...
En fait, comparé à mon avien véhicule qui faisait 110Cv diesel, je consomme moins en roulant de la même façon... A peu près.
:sol:

Avatar de l’utilisateur
POB
Messages : 640
Inscription : 08/05/2011 - 8:16:13
Activité : Retraité

Re: [News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par POB » 23/12/2013 - 3:24:11

Les gens sont étranges et incohérents.
Un véhicule hybride est destiné à être moins polluant, donc il devrait être équipé en électrique / GPL mais certainement pas avec du diesel, le pire des polluants.
A la rigueur on pourrait admettre un hybride électrique / essence mais même là ce n'est pas satisfaisant.
J'ai un copain qui roule avec un gros 4 x 4 Lexus hybride (à essence) et je l'ai conduit plusieurs fois sur des routes de montagne, à la descente. C'est silencieux et très sympathique, le frein moteur est en réalité un alternateur qui recharge la batterie. Mais ce n'est pas dans mon tempérament de conduire "relax", j'ai tendance à "attaquer" à la descente et je suis plus efficace avec ma Logan... qui est aussi - hélas - plus polluante.

Salut et fraternité*
C'est une grande misère de n'avoir pas assez d'esprit pour parler, ni assez de jugement pour se taire. (La Bruyère)

Jean-Michel
Messages : 23
Inscription : 10/11/2012 - 12:15:39
Activité : Ingénieur

Re: [News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par Jean-Michel » 23/12/2013 - 8:37:13

Pour info, ma Toyota Yaris de 2012 est vendue pour consommer 3l/100 en ville et 3,5 à 90 km/h.
Je ne conduis pas en ville mais sur route voici ma conso :
- sur routes de campagne si je fais très attention, je peux faire du 4,5 l/100
- sur routes à 90km/h mixées avec les voies rapides à 110km/h, je fais entre 5 et 5,5 l/100
- sur autoroute à 130 km/h, c'est horrible je monte facilement à 7 l/100 !
Le gros plus de cette voiture dans mon cas, c'est d'avoir une indication de sa consommation à l'instantané, une moyenne sur les 5 dernières minutes, 10 dernières, etc.
Ça me permis d'adapter ma conduite ainsi que ma vitesse afin de consommer moins. Même si je consomme bien plus que ce que je pensais à l'achat, je suis quand même enchanté.
Exemple : comme je n'aime pas déranger les voisins, quand je remonte le chemin jusqu'à la maison ou quand j'en pars : je met le mode "pur électrique" et je ne fait aucun bruit de moteur.
En conclusion
Je pense que l'hybride est le système qui peut commencer à nous réconcilier avec la voiture dans notre quotidien.
Et très important, comme le moteur thermique ne tourne pas à l'arrêt, c'est la fin de la pollution dans les embouteillages, ce qui suffirait à beaucoup dépolluer l'air des villes vu la part des voitures, et la part d'attente en embouteillages.
JM

bdam
Messages : 2
Inscription : 27/08/2013 - 17:32:04
Activité : Profession libérale ou Indépendant

Re: [News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par bdam » 23/12/2013 - 11:47:55

Il existe une solution hybride de prolongateur d'autonomie qui reste 100% électrique. Vous prenez un véhicule électrique à batterie, vous ajoutez une pile à hydrogène (qui fabrique de l'électricité à bord du véhicule par oxydoréduction de l'air et d'hydrogène), et vous obtenez un véhicule 100% propre.
Dans ce genre là (Kangoo ZE équipé d'un prolongateur d'autonomie H2, pour La Poste) : http://www.symbiofcell.com/live-news.html
Je suis curieux de voir si la rédaction va aborder cette solution dans la deuxième partie de son article...

Avatar de l’utilisateur
macland
Messages : 5004
Inscription : 06/08/2005 - 10:44:31
Localisation : Ile de France

Re: [News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par macland » 23/12/2013 - 12:04:29

bdam a écrit :...Dans ce genre là (Kangoo ZE équipé d'un prolongateur d'autonomie H2, pour La Poste) : http://www.symbiofcell.com/live-news.html
Je suis curieux de voir si la rédaction va aborder cette solution dans la deuxième partie de son article...

…Excellent article assez complet dans lequel la Poste doit servir plus ou moins de banc d'essais…
Toutefois, il est dommage que La Poste ai remplacé plusieurs véhicules motocycles par des utilitaires classiques, ajoutant ainsi un soucis de stationnement à nos Facteurs bien-aimés… :(
L'homme est une espèce de singe qui a mal tourné!...
Si la tyrannie engendre des révoltes, le laxisme enfante l'anarchie…

philouze
Messages : 207
Inscription : 08/03/2009 - 17:24:37

Re: [News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par philouze » 23/12/2013 - 19:02:23

passionné par la question, je trouve cette partie 1 un peu courte

- pas de distinction hybride série / hybride parallèle (concept décorrélé de l'hybride rechargeable ou pas de la partie 2 à venir)
- pas de distinction entre le système toyota/honda (encapsulation d'un bloc ultra complexe motopropulseur hybride mais compact) et les système PSA/Volvo (train avant thermique, train arrière électrique indépendant) générant un 4x4 virtuel assez intelligent. voilà deux solutions techniques radicalement différentes à 'décortiquer' pour essayer de comprendre lequel l'emportera au final.

Un topo sur l'hybride aero/hydro de PSA et le volant d'inertie volvo ça aurait pu le faire dans le genre des solutions exotiques.


pour POB : d'ou sors tu ça ? de la propagande d'outre rhin si intensément relayée en france dernièrement ???
Les gens sont étranges et incohérents.
Un véhicule hybride est destiné à être moins polluant, donc il devrait être équipé en électrique / GPL mais certainement pas avec du diesel, le pire des polluants.


MAIS NON, le "diesel" n'est pas "le pire des polluants" , le diesel consomme moins, et consommera toujours moins que n'importe quel autre cycle tout simplement parceque le cycle à volume constant est intrinsèquement le "meilleur moyen connu pour produire du mouvement à partir d'un carburant explosif" (à l'exception- et ça reste à prouver - du cycle Stirling, importable dans un véhicule).
Tout autre moyen n'est qu'une dégradation du principe du moteur à explosion. une dégradation qui satisfait ceux qui n'ont pas pas à acheter les nombreux brevets en partie français sur la question, ou qui margent beaucoup plus sur l'essence que le diesel.

Autre chose : le Diesel c'est un cycle, le GAsoil un carburant. un DIESEL peut tourner au GPL et même au méthane (voir les bus de ville qui tournent au gaz) . un diesel au GPL consommera toujours 30% de moins que son équivalent essence GPL.

Or si le diesel pollue, c'est précisément PARCEQU'IL consomme mois ! De quelle(s) pollutions parle-t-on : des particules et des NOX. les premières se filtrent à 99,9%, les second aussi (normes euro 6) . à savoir que les moteurs dits "pauvres" à essences vont produire des Nox. Ben oui, ce sont quasiment des diesels déguisés pour tourner à l'essence, tout comme la prius et son cycle d'Atkinson. (à force de compresser de l'air, donc de l'azote, tu finis par générer des oxydes d'azote. le pot cata lui même en produit)

Vu que nous savons filtrer particules et Nox depuis belles lurette, et que toute tentative d'améliorer le rendement de l'essence génèrera aussi des Nox, nous aurions simplement dû imposer ces dépollutions dès qu'elles étaient disponibles, au lieu de crucifier le 'méchant diesel' face à la pseudo 'vertueuse essence'.

Et concernant les hybrides diesel PSA, je crois qu'ils respectent l'euro 6 presque naturellement, donc ne t'inquiète pas pour tes poumons, la moindre mobylette 2temps fera 10 000 fois pire.


Donc POB : ne jette pas le bébé avec l'eau du bain : à l'époque ou on diésélise les voitures de course, ou on songe à diéséliser les avions (c'est fait d'ailleurs) et même les hélicos (!) :
http://www.aerobuzz.fr/spip.php?article3031
http://www.aerobuzz.fr/spip.php?article3626

on ferait un bond d'un siècle en arrière dans l'automobile pour avoir pas pensé à mettre un filtre au bon endroit ou imposé le bon carburant DANS un diesel, avoue que ce serait débile !
Ne faisons pas porter aux diesels à fortiori hybrides et ultra efficients de demain la responsabilité des politiques de filtration déficientes d'autrefois... pour favoriser des technos japonaises moins bonnes.

Sinon, on me glisse dans l'oreillette que le parc américain se diéselise, que le "meilleur moteur de l'année" est un diesel, qu'on y trouve des jetta TDI à foison, que la chine face au coût du pétrole va s'y mettre, mais que les petits frenchy ont décidé comme un seul homme que c'était 'le mal' et on du mal à gérer un concept complexe à 2 variables (problème = particules, solution = filtre)

Avatar de l’utilisateur
jyb
Messages : 4206
Inscription : 05/06/2004 - 12:01:50
Localisation : Ile de France

Re: [News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par jyb » 25/12/2013 - 12:35:51

Oulà, beaucoup de réactions :) .... Sans aller dans les détails, les véhicules hybrides sont plus performants lorsqu'il y a de nombreux ralentissements/relances, mais deviennent moins avantageux sur les longs trajets à vitesse constante.

Pour ce qui est des consommations, il va falloir que j'en reparle dans un prochain article. Les chiffres constructeurs reflètent rarement la réalité, c'est un fait, ils correspondent en fait à une procédure spécifique et normalisée. Du coup, s'il s'agit de comparer un modèle à un autre, ces mesures peuvent être utilisées vu qu'il s'agit de la même méthode à chaque fois.

Avatar de l’utilisateur
POB
Messages : 640
Inscription : 08/05/2011 - 8:16:13
Activité : Retraité

Re: [News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par POB » 25/12/2013 - 19:58:01

philouze a écrit :passionné par la question, je trouve cette partie 1 un peu courte
pour POB : d'ou sors tu ça ? de la propagande d'outre rhin si intensément relayée en france dernièrement ???
MAIS NON, le "diesel" n'est pas "le pire des polluants" , le diesel consomme moins.


C'est une aberration entretenue par le lobby du diesel.
Ce n'est pas la "consommation" en litres/100km qu'il faut prendre en compte, mais la consommation en kg/100km.
Quand il est question de chimie, seules les masses sont pertinentes, les volumes n'ont aucun sens.
La densité de l'essence est de 0,7 et celle du gasoil est 0,9. Faites le calcul de la consommation réelle et vous aurez vite compris : la motorisation diesel consomme autant que la motorisation essence.
On paye moins cher quand on passe à la pompe parce que le carburant est moins taxé, mais en sortie de raffinerie une tonne de gasoil revient plus cher qu'une tonne d'essence.
Avec des religieux du diesel comme ça, la France restera encore longtemps polluée par les NOx et les particules fines de suie noire qui dégueulassent tout et bouzillent nos poumons.
Quant aux NOx ils résultent de la pression et de la température élevées de la combustion dans le cycle diesel. Pour en produire de façon comparable il n'y a que les F1 et les avions mais on en trouve rarement qui roulent en ville.

philouze a écrit :Vu que nous savons filtrer particules et Nox depuis belles lurette, et que toute tentative d'améliorer le rendement de l'essence génèrera aussi des Nox, nous aurions simplement dû imposer ces dépollutions dès qu'elles étaient disponibles, au lieu de crucifier le 'méchant diesel' face à la pseudo 'vertueuse essence'.


Là c'est carrément n'importe quoi.
Les "filtres à particules" seraient inutiles s'il n'y avait pas d'émission de particules, et ils sont horriblement onéreux à cause des catalyseurs nécessaires, notamment le Ruthénium qu'on trouve à l'état de traces dans les minerais de Platine.
Pour arranger le tableau, l'efficacité de ces filtres est limitée et peu durable, après quoi on retrouve la pollution habituelle.

philouze a écrit :Et concernant les hybrides diesel PSA, je crois qu'ils respectent l'euro 6 presque naturellement, donc ne t'inquiète pas pour tes poumons, la moindre mobylette 2temps fera 10 000 fois pire.


Encore une ânerie bien gluante !
Un 2T graissé avec 1% d'huile synthétique pollue "dix mille" fois moins qu'un diesel lambda, pour reprendre le facteur utilisé par l'auteur que je passe à la moulinette, et qui n'a aucun sens. Evidemment, si on met 6% d'huile 20W40 dans un "mélange" 2T, cela va polluer atrocement mais avec des hydrocarbures imbrûlés, pas avec des NOx ni des particules.

philouze a écrit :Donc POB : ne jette pas le bébé avec l'eau du bain : à l'époque ou on diésélise les voitures de course, ou on songe à diéséliser les avions (c'est fait d'ailleurs) et même les hélicos...


Depuis l'échec du sauvetage de Vincendon et Henry sur le Mont Blanc à Noël 1956, on a compris que les moteurs à pistons n'étaient pas vraiment appropriés pour les hélicoptères et Sud Aviation se lança dans les turbines.
Tous les autres constructeurs se mirent au diapason.
Motoriser à nouveau des hélicoptères avec des moteurs à pistons n'aurait aucun sens, réservons ça aux ULM et en particulier aux autogyres.

philouze a écrit :On ferait un bond d'un siècle en arrière dans l'automobile pour avoir pas pensé à mettre un filtre au bon endroit ou imposé le bon carburant DANS un diesel, avoue que ce serait débile !
Ne faisons pas porter aux diesels à fortiori hybrides et ultra efficients de demain la responsabilité des politiques de filtration déficientes d'autrefois... pour favoriser des technos japonaises moins bonnes.


Le lobby du diesel, initié sous Giscard par Jacques Calvet pour sauver Peugeot, en complicité avec le gouvernement, est devenu si puissant qu'il a complètement pourri l'entendement des Français. Les gens ne disent plus qu'ils vont faire le plein de carburant mais le plein de gasoil.
C'est effrayant.
Ce lobby a poussé la perversité jusqu'à caviarder les contrôles techniques des véhicules en ne mesurant que le CO et le CO2, surtout pas les NOx ni les particules... et hop, on met une pastille "verte" à des voitures diesel.
Les Allemands peuvent se moquer de nous, ils ont raison.
Pour aller encore plus loin, Peugeot a réussi à faire bidouiller les règlements techniques des 24h du Mans pour gagner avec un diesel, rapidement battu par Audi. Une aberration et une malhonnêteté de plus, destinées à bien ancrer dans les caboches françaises désinformées et scientifiquement incultes que le diesel c'est ce qu'il y a de mieux.
Et sur le plan fiscal c'est kif kif, les "puissances" fiscales n'ont rien à voir avec les cylindrées et elles sont destinées à favoriser le diesel.
Le pire c'est que nos raffineries ne suffisent pas à la demande et qu'il faut importer du gasoil au prix fort.

Ouvrez donc les yeux en même temps que vous toussez et suffoquez dans une pollution cancérigène, qui fait plus de morts que l'amiante et presque autant que la clope.

L'ai-je bien descendu ?

Salut et fraternité*
C'est une grande misère de n'avoir pas assez d'esprit pour parler, ni assez de jugement pour se taire. (La Bruyère)

Jayxee
Messages : 446
Inscription : 20/11/2007 - 8:32:31
Localisation : Lyon

Re: [News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par Jayxee » 26/12/2013 - 10:09:36

Deux petits rappels encore en termes de rendements et de carburants:
-Le cycle diesel a en théorie un meilleur rendement, mais en pratique c'est vrai essentiellement dans les très gros moteurs tournant a faible régime <1000tr/min voir inférieur à 500tr/min et moins... sur les moteurs "automobile" avec régimes de plus de 2000tr/min et de grosse pression de turbo, le rendement en prend un gros coup dans les dents pour arriver a bruler correctement le gazoil. Dans le domaine de l'auto, les différences de conso que l'on a sont essentiellement dues a la différence de densité énergétique des deux carburants, et non pas au rendement des moteurs.

-Aujourd'hui, le résultat du cycle diesel dépend (bien plus que pour l'essence), du carburant utilisé. Il faut être bien conscient que le gasoil utilisé en compétition n'est pas issu du pétrole mais plus généralement de procédés CTL ou GTL (Charbon ou Gaz) qui permettent d'obtenir des gasoils beaucoup plus fin et purs que ceux obtenus traditionnellement à partir du pétrole. Or ces procédés ont un cout économique et énergétique qu'il ne faut pas oublier quand on parle du rendement du cycle.
Et de la même façon, les moteurs diesels qu'on trouve en europe de l'ouest et aux USA, seraient bien incapable de tenir 15000km avec les diesels que l'on trouve traditionnellement dans encore beaucoup de pays.

Avatar de l’utilisateur
macland
Messages : 5004
Inscription : 06/08/2005 - 10:44:31
Localisation : Ile de France

Re: [News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par macland » 26/12/2013 - 10:31:47

POB a écrit :
philouze a écrit :…passionné par la question, je trouve cette partie 1 un peu courte
Donc POB : ne jette pas le bébé avec l'eau du bain : à l'époque ou on diésélise les voitures de course, ou on songe à diéséliser les avions (c'est fait d'ailleurs) et même les hélicos...

Depuis l'échec du sauvetage de Vincendon et Henry sur le Mont Blanc à Noël 1956, on a compris que les moteurs à pistons n'étaient pas vraiment appropriés pour les hélicoptères et Sud Aviation se lança dans les turbines.
Tous les autres constructeurs se mirent au diapason.
Motoriser à nouveau des hélicoptères avec des moteurs à pistons n'aurait aucun sens, réservons ça aux ULM et en particulier aux autogyres…. Salut et fraternité*

Pour ce qui est des hélicos, je reste persuadé que c'est une question de rapport poids/puissance qui est privilégié dans le choix des constructeurs, en effet, pour utiliser des moteurs, qu'ils soient turbines ou à piston, il faut impérativement passer par un réducteur qui amène la rotation de la voilure > 400t/mn et, à poids égal, la puissance développée par une turbine est nettement supérieure...
D'autre part, les turbines ont un rendement quasi constant en fonction de l'altitude… :bon:
L'homme est une espèce de singe qui a mal tourné!...
Si la tyrannie engendre des révoltes, le laxisme enfante l'anarchie…

Jayxee
Messages : 446
Inscription : 20/11/2007 - 8:32:31
Localisation : Lyon

Re: [News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par Jayxee » 26/12/2013 - 10:57:33

macland a écrit :
POB a écrit :
philouze a écrit :…passionné par la question, je trouve cette partie 1 un peu courte
Donc POB : ne jette pas le bébé avec l'eau du bain : à l'époque ou on diésélise les voitures de course, ou on songe à diéséliser les avions (c'est fait d'ailleurs) et même les hélicos...

Depuis l'échec du sauvetage de Vincendon et Henry sur le Mont Blanc à Noël 1956, on a compris que les moteurs à pistons n'étaient pas vraiment appropriés pour les hélicoptères et Sud Aviation se lança dans les turbines.
Tous les autres constructeurs se mirent au diapason.
Motoriser à nouveau des hélicoptères avec des moteurs à pistons n'aurait aucun sens, réservons ça aux ULM et en particulier aux autogyres…. Salut et fraternité*

Pour ce qui est des hélicos, je reste persuadé que c'est une question de rapport poids/puissance qui est privilégié dans le choix des constructeurs, en effet, pour utiliser des moteurs, qu'ils soient turbines ou à piston, il faut impérativement passer par un réducteur qui amène la rotation de la voilure > 400t/mn et, à poids égal, la puissance développée par une turbine est nettement supérieure...
D'autre part, les turbines ont un rendement quasi constant en fonction de l'altitude… :bon:

Les turbines ont aussi une fiabilité très supérieure aux moteurs à piston, au point que d'un point de vue réglementaire, sorti de l'usage loisir, il est quasiment impossible d'utiliser un appareil a piston.

Avatar de l’utilisateur
macland
Messages : 5004
Inscription : 06/08/2005 - 10:44:31
Localisation : Ile de France

Re: [News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par macland » 27/12/2013 - 12:12:01

Pour parler sainement des carburants et de leur taxation exorbitante, Il me semble bon de reconsidérer le principe, schéma à l'appui, du raffinage:

Image

Les différents composants une fois séparés, on se rend compte aisément que les produits qui nous intéressent directement sont obtenus dans des proportions très voisines. Mais l'Etat est passé par là et les prix de vente s'en ressentent!!!... :D
Dans cette opération de distillation, on se rend compte facilement que le Kérosène, carburant exclusif de l'aviation, est obtenu dans une proportion beaucoup moindre et comme nos avions consomment beaucoup, il faut donc distiller en proportion.

Image

Pour info, un seul plein de la vedette A380 me permettrait le chauffage de mon domicile pendant plusieurs dizaines d'années!!!...Mais là ou le bas (me) blesse, c'est que ce fameux kérosène est détaxé!!!... :siffle: .
Donc, Messieurs & Mesdames, continuez à vous crêper le chignon sur les rendements de vos moteurs, la pollution et ses particules, pendant tout ce temps, l'aviation en profite et bénit vos divergences entretenues…
Source: http://www.connaissancedesenergies.org/ ... -petrolier Désolé, JYB mais il fallait que ça sorte… :bisou:
L'homme est une espèce de singe qui a mal tourné!...
Si la tyrannie engendre des révoltes, le laxisme enfante l'anarchie…

philouze
Messages : 207
Inscription : 08/03/2009 - 17:24:37

Re: [News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par philouze » 28/12/2013 - 19:35:29

non pob, tu ne m'a pas "bien descendu" mais j'imagine que ça te plairait.

Malheureusement les faits sont têtus, et même a théorie du complot français a du mal a expliquer que le cycle diesel soit privilégié par VAG sur sa caisse à 2L / 100. pour ceux qui pensent que le piston ne reviendra pas dans l'aviation, vous devriez suivre un peu ce qui se passe dans le domaine (vu que nous somme sur "techno-science.net") la diésélisation avance à grand pas et va probablement gratter les parts de marché et pas seulement dans le monde de l'ULM. de toute manière du fait du poids de ces engins, l'ULM n'est pas concerné.
L'hélico, je le trouve symptomatique du dernier segment dans le quel on attendrait ce cycle du fait de son poids.

La densité du carburant joue, mais le cycle aussi et c'est absurde et tout à fait idéologue de le nier, et ce sera d'autant plus criant qu'avec les stop/start et les hybrides, on va se rapprocher des régimes constants et des charges idéales qui vont favoriser encore plus ce cycle. Il faudra quoi pour faire aussi bien ? de l'ultra HCCI fractionné ultra haute pression, du Atkinson ultra pauvre ? bref du diesel qui tourne à l'essence... et encore, il restera l'absence de volume constant.

Mais surtout, ces cycles pauvres génèrent les mêmes problèmes de dépollution, et pour le diesel il suffit de l'aliementer avec d'autres carburants que le GO pour s'aligner.

Maintenant si ces particules fines vous dérangent je le concois, mais je ne vois pas en quoi elles réécriraient l'histoire de la mécanique en faisant du diesel un moins bon cycle qu'OTTO. et aujourd'hui chaque watt compte.

DOnc oui, le diesel est en train de s'étendre aux US (pas de Calvet dans les parrages pour etayer votre théorie), ni en allemagne, et si certains pays concernés par les économies n'y sont pas passés, comme le japon, c'est par défaut historique en capacité de raffinage, ce qui n'était pas notre cas...

Les taxes ont servi à orienter le marché pour creuser l'écart, ça a fonctionné et c'est très bien ainsi, nous n'avons pas de gros V8 essence, tant mieux, et nous sommes un des pays qui consomme le moins de pétrole pour ses transports du monde et c'est en grande partie grâce à notre politique de taxes.

Jayxee
Messages : 446
Inscription : 20/11/2007 - 8:32:31
Localisation : Lyon

Re: [News] Voiture hybride : décryptage des différentes technologies 1/2

Message par Jayxee » 30/12/2013 - 15:40:15

Ce qui motive le développement du diesel dans l'aviation c'est surtout le cout du 100LL ;)
En général, le gain de conso, en poids, en très faible et bien inférieur au surpoids du moteur.
Sinon, sorti des très petits moteurs, la tendance est plutôt à la turbine...

Sinon, faudrait que je te retrouve une étude de l'IFP qui montre que dans les voitures, le gain du cycle diesel est totalement nul sur les voitures modernes, les contraintes de fonctionnement de moteurs n'étant pas adaptées à ce cycle. Ca doit bien avoir 3 ans, mais c'est surement toujours d'actu.
Le rendement théorique d'un cycle est une chose, mais en pratique, il y plein de choses qui jouent dans un moteur. Par exemple le fait d'avoir une pompe a carburant qui doit délivrer 20x plus de pression à l'injection te bouffe des Watts non négligeables, arriver a faire fonctionner ta chambre de combustion dans des conditions très variables en fonction que le turbo charge ou non, etc...

Pourquoi VAG privilégie le diesel pour sa caisse à 2L/100KM ?
- C'est plus facile qu'avec de l'essence vu qu'a rendement égal le diesel contient plus d'énergie...
- Ca correspond à ses besoins promotionnels pour vendre ses moteurs diesels pour en vendre en Amérique du nord
Est ce qu'en kW thermiques au km ils y avaient un avantage ? probablement pas ou très faible.

Répondre