[News] Rétro 1931: Recettes de la Vie Pratique (XI)

Les sciences et techniques du passé...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 14:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

[News] Rétro 1931: Recettes de la Vie Pratique (XI)

Message par Michel » 30/10/2011 - 0:00:09

La news rétro de ce dimanche nous propose quelques astuces pratiques du siècle dernier.

Avertissement: Cette news rétro retranscrit des connaissances scientifiques, techniques ou autres de 1931, et contient donc volontairement les arguments, incertitudes ou erreurs d'époque.


Un support fait avec deux clous

Quand un clou, si fort qu'il soit, paraît insuffisant pour porter un objet de poids, renforcez-le en lui procurant l'aide d'un clou voisin. Les deux clous seront fixés l'un au-dessous de l'autre de façon que le clou supérieur vienne reposer par l'extrémité sur la tête du clou inférieur.


Image


On obtient ainsi une fixation particulièrement robuste, car plus la pression est grande, plus le clou inférieur tend à s'enfoncer dans le mur et moins on risque d'arracher le clou supérieur.


La réparation d'un bouton de porte

Si vous avez perdu ou cassé la goupille d'un bouton de porte, n'essayez pas de la remplacer par une pointe enfoncée à force; il serait très difficile de la retirer le cas échéant. Remplacez-la par un clou maintenu en place par une bande de laiton formant collier, ce qui empêchera le clou de sortir de son logement.


Image


Si vous n'avez pas de laiton à votre disposition, placez un ruban caoutchouté en plusieurs tours.


Un guide de cordons de tirage

Les cordons de tirage s'entortillent fréquemment; on éprouve alors de la difficulté pour manoeuvrer les rideaux. Pour y remédier, constituez un petit appareil très simple au moyen de fil de cuivre ou de laiton tel que l'on emploie pour les connexions électriques. Ce fil sera dégarni de son isolant de façon qu'enroulé autour des cordons il glisse parfaitement. Les deux cordons ne peuvent se rejoindre; ils sont constamment maintenus au même écartement et ne peuvent s'emmêler.


Image


Illustration: Almanach Hachette 1931

Avatar de l’utilisateur
batman93
Messages : 972
Inscription : 26/05/2008 - 6:37:48
Localisation : Lima, Pérou

Re: [News] Rétro 1931: Recettes de la Vie Pratique (XI)

Message par batman93 » 30/10/2011 - 2:21:01

C'est d'un con... mais sincèrement, le coup du clou c'est lumineux !
Dommage qu'en 2011 on ait perdu cette ingéniosité désuète si chère a Cisou !!! lol

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9879
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Rétro 1931: Recettes de la Vie Pratique (XI)

Message par cisou9 » 30/10/2011 - 10:18:52

:_salut:
Eh oui Bat mais maintenant une cheville type expendet et un piton plus robuste qu'un clou fait l'affaire.

Quand à la poignée de porte j'ai toujours utilisé de petits clous dont j'enlève la pointe quand je n'avais plus la cheville d'origine.
Image
Quand aux cordons de tirage je vois pas trop. :_grat2:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
batman93
Messages : 972
Inscription : 26/05/2008 - 6:37:48
Localisation : Lima, Pérou

Re: [News] Rétro 1931: Recettes de la Vie Pratique (XI)

Message par batman93 » 30/10/2011 - 16:08:41

Bien sur !!
Mais dis toi que tout le monde n'a pas toujours juste la bonne cheville et la perceuse, et la mèche au moment où...
Il me semble essentiel d'être capable de faire des choses sans avoir systématiquement recours a Leroy Merlin.

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9879
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Rétro 1931: Recettes de la Vie Pratique (XI)

Message par cisou9 » 30/10/2011 - 18:29:06

:_salut:
Perso je travail beaucoup avec mes mains, de plus j'ai pas mal d'outils y compris une rabot-dégauchisseuse et ceci bien que j'avais un métier intello, mais dans les labo de recherche il faut faire le travail pour lequel on est embauché et aussi la parfois la mécanique qui va avec. ;)
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Répondre