Page 1 sur 1

[News] Unintentional p-value hacking, ou le risque de faire mentir les données, malgré elles

Publié : 06/10/2019 - 14:00:17
par Redbran
Les chercheurs du laboratoire Biologie à Grande Échelle de l’Irig publient un ensemble d'articles destiné à améliorer les bonnes pratiques en science des données pour la protéomique. « Il y a trois types de mensonges : les mensonges, les sacrés mensonges et les statistiques ». Cette phrase de Benjamin Disraeli trouve son origine dans un usage inadapté des outils statistiques, dans le but de cautionner une intuition ou une conviction. Bien que décriée, cette pratique a malheureusement son pendant en recherche : le p-value hacking, qui consiste à triturer les données jusqu’à obtenir la significativité désirée pour une hypothèse testée, au détriment de certaines r...
Vous devez être connecté pour lire la suite de cette actualité et voir ses photos/vidéos.
Se connecter | Créer un compte