Quelle huile a utiliser sur un moteur WANKEL ?

Les autres sciences et techniques...

Modérateur : Modérateurs

nortonf1
Messages : 12
Inscription : 05/08/2008 - 14:15:04
Localisation : BORDEAUX

Quelle huile a utiliser sur un moteur WANKEL ?

Message par nortonf1 » 22/11/2008 - 23:32:20

Quelle huile a utiliser sur un moteur WANKEL ?
Ce moteur étant un consommateur d'huile de par sa nature puisqu'il utilise le graissage autolube tout comme un 2 temps .
Ce moteur doit calaminer le moins possible a cause de sa segmentation dont les segments "apex" assurent leur étanchéité par force centrifuge !Il aura donc besoin d'une huile dont la calamine serait biodégradable dans sa combustion .
J'espère donc trouver sur ce forum un technicien des huiles pour me guider dans mon choix mais aussi pour m'expliquer les réelles raisons du choix de telle huile par rapport a une autre !
Passionné du rotatif WANKEL

passant
Messages : 5073
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Message par passant » 23/11/2008 - 0:26:15

C'est quoi un moteur Wankel ? Une marque ?
Autolube : précise .
Ce moteur Wankel précise si c'est un 2 temps ou un 4 temps car tu laisses planer le doute en disant : tout comme un 2 temps .
Tout comme laisse penser qu'il se comporte comme ( 2 temps ) mais qu'il n'est pas 2 temps .
bonjour

nortonf1
Messages : 12
Inscription : 05/08/2008 - 14:15:04
Localisation : BORDEAUX

Message par nortonf1 » 23/11/2008 - 8:10:13

Je précise donc que le moteur WANKEL est un moteur a pistons rotatifs que j'assimile a un moteur 2 temps d'une part par son graissage par autolube ,d'autre part par ses admissions et échappement fonctionnant par des lumières .
Pour le graissage autolube cela est ni plus ni moins une pompe a huile qui récupère l'huile dans un réservoir et qui l'envoie au niveau des pipes d'admission !C'est donc un graissage a "huile perdue".
Pour ce qui est des lumières d'admission et d'échappement ,elles sont périphériques ,c'est a dire placées sur la paroie du cylindre que l'on appellera ici le stator .
Le piston étant lui appelé rotor et qui dans mon cas est au nombre de 2 soit un birotor .
Donc mécaniquement tout comme le moteur 2 temps ,il ne peut y avoir de graissage par paliers ,ceux sont donc des roulements a aiguilles et a billes qui y sont montés .
Il est utile a préciser que de par sa conception (3 faces sur le rotor ) les gazs d'échappement sortent a 1200° sachant que le cycle complet moteur se fait sur 1 tour !
Il n'y a donc pas d'effet de pompage par la montée du piston et sa descente comme cela peut se faire sur un moteur classique et cela est bien dommage car cela donnerait par le temps admission un temps refroidissement .
Voila donc un moteur WANKEL ou l'on est confronté aux nouvelles huiles non prévues a ce type de moteur !
Passionné du rotatif WANKEL

passant
Messages : 5073
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Message par passant » 23/11/2008 - 10:51:52

Ah oui , Wankel est l'inventeur du moteur rotatif . Ce moteur revient en actualité avec Mazda .

J'ai repéré que certains utilisent des huiles de haute qualité : Redline , Mobil1 .

Le graissage du moteur rotatif semble être le point faible de ce moteur .
bonjour

Avatar de l’utilisateur
Van Halen
Messages : 358
Inscription : 24/12/2006 - 1:51:51
Localisation : Maroc

Message par Van Halen » 23/11/2008 - 13:23:04

Je pense qu'il faut de toutes façons utiliser une huile deux-temps, car ce sont les seules à posséder à la fois un pouvoir détergent suffisant et la possibilité de brûler sans laisser de scories.
On peut trouver des monogrades à fort pouvoir détergent pour certaines applications spécifiques un peu exotiques (aviations, par ex), mais celles-ci comportent des additifs anti-oxydant ou anti-friction qui supportent mal la combustion.
C'est d'ailleurs un problème également pour les moteurs deux-temps à pistons alternatifs et segments annulaires: on peut se dépanner avec une monograde 30 ou 40 lorsqu'on n'a plus d'huile deux-temps, à condition de ne jamais revenir en arrière, c'est-à-dire ne jamais revenir à l'huile deux-temps, qui, avec son pouvoir détergent décollerait immédiatement toutes les scories emmagasinées dans les gorges et à la coupe des segments, dans les micro-anfractuosités de la chemise, etc..., avec au bout la casse moteur assurée, et ceci rien qu'au bout d'un ou deux pleins consommés d'un mélange essence-monograde sans spécification deux-temps.
Evitez tout de même les huiles deux-temps avec base 100% synthétique avec un graissage séparé, préférez une huile semi-synthétique, les 100% synthétiques ont tendance à être trop "dures" pour les pompes à huile de graissage séparé.

nortonf1
Messages : 12
Inscription : 05/08/2008 - 14:15:04
Localisation : BORDEAUX

Message par nortonf1 » 23/11/2008 - 22:55:43

Votre réponse est très juste car sur le moteur birotor que je possède c'est justement de la monograde SHELL ROTELLA 40 qui est prescrite mais surtout pas la majorité des huiles multigrades et synthèse car justement elles sont trop additivées .
Les additifs s'éliminent mal a la combustion ,c'est la raison majeure a interdire ces huiles additivées .
Il est aussi dangereux d'utiliser de la monograde TOTAL RUBIA S 40 comme j'ai utilisée car le % de cendres sulfatées atteint 1.6% alors que la SHELL ROTELLA atteint 0.8 % .
Quand je parle de 1.6% sur la RUBIA S40 cela m'a été dit simplement ,je n'ai jamais eu un descriptif approfondi d'analyse chimique qui m'en fait cas .
Si quelqu'un de ce forum est en mesure de me le procurer cela serait avec grand plaisir !
L'huile 2T est je le reconnais très proche d'une huile idéale pour le rotatif mais la aussi je ne connais pas le % de cendres sulfatées !
Passionné du rotatif WANKEL

passant
Messages : 5073
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Message par passant » 23/11/2008 - 23:57:18

Il faudrait que tu t'adresses aux Mines , il y a des ingénieurs qui pourront t'orienter .
bonjour

Avatar de l’utilisateur
Van Halen
Messages : 358
Inscription : 24/12/2006 - 1:51:51
Localisation : Maroc

Message par Van Halen » 26/11/2008 - 13:22:53

J'y pense (un peu à retardement), peut-être devriez-vous aller voir du côté des huiles 2T pour le motonautisme, ce sont elles qui sont soumises aux normes les plus strictes en matière de résidus (beaucoup d'échappements de moteurs hors-bord sont sous l'eau).

nortonf1
Messages : 12
Inscription : 05/08/2008 - 14:15:04
Localisation : BORDEAUX

Message par nortonf1 » 26/11/2008 - 23:21:09

Il serait facile pour moi d'utiliser les huiles 2 temps de synthèses qui ont l'avantage de faire très peu de calamine ,mais mon ami journaliste qui a eu la chance de discuter avec le patron MAZDA ,m'a dit qu'en fait les huiles de synthèses ont le gros défaut de se rependre sur les paroies métalliques en forme de gouttelettes !!!!
Les huiles de synthèses sont donc des huiles a utiliser sous pression ,et dans le cas du rotatif ,la zone a risque est le stator ,c'est a dire une paroie de longue surface qui possède une "vague" (le stator ayant en exagérant la forme d'un haricot dit hépitrocoidale)et lors du passage de cette vague il y a en plus un retournement d'arète du segment apex .
Il y a donc une très courte zone de raclage ,c'est ici ou le film d'huile est important et il faut donc avoir une bonne "mouillabilité" du film d'huile !
D'ailleurs Mazda sur sa RX8 y a mis 2 petits injecteurs d'huile dans cette zone du stator,Mazda aussi n'utilise pas d'huile se synthèse sur son rotatif ,la Dexelia qu'il préconise est en fait une huile minérale mais hydrocraquelée .
Ce fameux journaliste automobile est chargé de rédiger un livre en francais sur les moteurs rotatifs de 280 pages avec 3 chapitres ,l'un sur l'automobile ,l'autre sur l'aviation ,et l'autre sur la moto dont je dois le renseigner !
J'espère que ceux qui ont participé a me répondre seront intéressés par ce livre qui sera édité en fin 2009 .
Passionné du rotatif WANKEL

passant
Messages : 5073
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Message par passant » 27/11/2008 - 0:18:13

Ouais bien les deux injecteurs d'huile dans la zone . En lisant je me disais qu'il fallait protéger cette zone puis quelques lignes après tu annonces la mise en place des injecteurs d'huile . C'est fort quand même cette réalisation technique .

Voilà pour du positif , maintenant le négatif de cette technique... Mais comme quoi face à une difficulté le positif montre que des solutions sont possibles .

Ta promo est ciblée norton ( j'avais un ami anglais qui avait une Norton 650 . Il faisait partir sa moto équipée d'un décompresseur au kick ) , mais pourquoi pas .
bonjour

Isabelle
Messages : 11101
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

Message par Isabelle » 27/11/2008 - 8:51:51

MODERATION : l'utilisation du forum à but de promouvoir des marques, sites, services... n'est pas autorisée, cela est du domaine de la publicité.

Sur les moteurs à piston rotatifs un fil a précédemment été ouvert :

viewtopic.php?p=75889&highlight=#75889

Verrouillé