[News] VISTA offre une nouvelle vue du Grand Nuage de Magellan

Observation du ciel et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 17181
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] VISTA offre une nouvelle vue du Grand Nuage de Magellan

Message par Adrien » 19/09/2019 - 8:00:02

Le télescope VISTA de l’ESO révèle une remarquable nouvelle vue du Grand Nuage de Magellan, l’un de nos plus proches voisins galactiques. VISTA a observé cette galaxie, son frère Le Petit Nuage de Magellan ainsi que leur environnement, avec une précision inégalée. Ce sondage offre aux astronomes la possibilité de disposer d’un vaste échantillon d’étoiles, et donc de nouvelles opportunités d’étudier l’évolution stellaire, la dynamique galactique, les étoiles variables.

Image
Le Grand Nuage de Magellan, ou LMC, est l’un de nos plus proches voisins galactiques. Sa distance à la Terre avoisine les 163 000 années lumière seulement. Lui et son frère, le Petit Nuage de Magellan, figurent parmi les galaxies naines satellites les plus proches de la Voie Lactée. Le LMC est également le siège de divers conglomérats stellaires et constitue, pour les astronomes, un laboratoire d’étude idéal des processus qui façonnent les galaxies.

Le télescope VISTA de l’ESO observe ces deux galaxies depuis une dizaine années. L’image publiée ce jour est le fruit de l’un des nombreux sondages effectués par les astronomes au moyen de ce télescope. L’objectif principal du Sondage des Nuages de Magellan par VISTA (VMC) était de cartographier l’histoire de la formation stellaire au sein des Petit et Grand Nuages de Magellan ainsi que leurs structures tridimensionnelles.

VISTA a été essentiel pour réaliser cette image: le fait qu’il observe le ciel dans le proche infrarouge lui a permis de percer les nuages de poussière qui obscurcissent diverses régions galactiques. Ces nuages bloquent la majorité des longueurs d’onde visibles mais sont transparents vis à vis des longueurs d’onde plus étendues que VISTA est destiné à observer. En conséquence, un plus grand nombre d’étoiles individuelles peuplant le centre de la galaxie apparaissent nettement sur le cliché. Les astronomes ont étudié quelques 10 millions d’étoiles individuelles au sein du Grand Nuage de Magellan, puis déterminé leurs âges au moyen de modèles stellaires performants (1). Il est ainsi apparu que les étoiles les plus jeunes dessinent de multiples bras spiraux au sein de cette galaxie.

Des millénaires durant, les Nuages de Magellan ont fasciné les peuples de l’hémisphère austral, tandis qu’ils demeuraient largement méconnus des Européens jusqu’à l’époque de leur découverte. Leur appellation actuelle évoque la dénomination d’un célèbre explorateur, Ferdinand Magellan qui, voici 500 ans, effectua le tout premier tour du monde. Les documents que l’expédition rapporta en Europe ouvrirent aux européens un tout nouveau champ d’exploration. Cet esprit, ce sens de la découverte, animent aujourd’hui encore les astronomes du monde entier - en particulier les membres de l’équipe du sondage VMC dont les observations ont conduit à cette magnifique image du LMC.

Note:

(1) Les modèles stellaires permettent aux astronomes de retracer la vie et la mort des étoiles, et leur offre un aperçu de propriétés stellaires telles leur âge, leur masse et leur température.


Source: ESO

Répondre