[News] Moins d’antibiotiques pour mieux lutter contre les infections bactériennes

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 23514
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Moins d’antibiotiques pour mieux lutter contre les infections bactériennes

Message par Adrien » 03/06/2020 - 9:00:16

Une étude multicentrique menée par une équipe de l’UNIGE, des HUG, du CHUV et de l’Hôpital de St-Gall démontrent qu’un usage plus restreint des antibiotiques est tout aussi efficace, tout en limitant l’apparition de résistances. L’augmentation de la résistance aux antibiotiques et...
Vous devez être connecté sur le forum pour lire cette actualité et voir ses photos/vidéos.
Se connecter | Créer un compte

Pendesinialessandro
Messages : 268
Inscription : 04/08/2015 - 11:34:31
Activité : Enseignant ou Chercheur

Re: [News] Moins d’antibiotiques pour mieux lutter contre les infections bactériennes

Message par Pendesinialessandro » 03/06/2020 - 18:30:08

Bonjour
.Leurs résultats, publiés dans la revue JAMA, révèlent qu’un traitement réduit de moitié était tout aussi efficace….Dit l’article

C’est très bien. Mais faut-il rappeler que selon les circonstances –état psychologique, conviction du médecin, relation thérapeutique, suggestibilité, attente plus ou moins anxieuse de la guérison….-, nous fabriquons des antibiotiques, des antipyrétiques, des anti-inflammatoires, des antalgiques (endorphines), des antihistaminiques, des antimitotiques, etc.., qui peuvent suffire à entraîner la guérison (c’est même le cas le plus fréquent), et qui, dans certains cas, renforcent l’effet des médicaments de synthèse.
Il arrive toutefois que le système immunitaire soit affaibli, et qu’il s’avère nécessaire traiter l’infection avec les médicaments adaptés. Mais, si l’on ignore que l’action porte seulement sur des effets, la rechute sera d’autant plus fréquente que l’on croira connaître sa cause. Être informé de la différence entre la cause et les effets ne signifie pas que les antibiotiques seront inutiles, mais qu’il vaut mieux savoir que la répétition indique un autre enjeu, ou des risques certains !

A noter que plus de 1000 tonnes d’antibiotiques sont administrées chaque année aux animaux d’élevage pour prévenir toutes sortes de maladies et favoriser la prise de poids. Ces antibiotiques –qui ne se detruisent pas pendant la cuisson- se retrouvent bel et bien dans notre steak (67,7 mg par kg de viande) puis dans notre organisme, favorisant l’apparition de bactéries résistantes ; le corps développe ainsi une accoutumance accrue face aux médicaments, rendant leur utilisation (souvent) totalement inefficace. Tous les continents sont concernés….
Le système industriel appliqué à l’élevage repose sur les principes suivants : ajustement de la nourriture à l’objectif d’un grossissement peu couteux ; médication régulière et abondante pour favoriser la prise de poids (hormones), compenser le stress (anxiolytiques) et éviter les épizooties (antibiotiques). En Europe, plus de 70% des antibiotiques mis sur le marché (USA 80%), sont donnés aux animaux industriels, qui représentent 90% du marché de la viande......
Plusieurs pays européens ont déjà réduit de façon drastique leur utilisation, mais les lobbys agricoles et pharmaceutiques ont jeté toutes leurs forces depuis 2015 dans la bataille pour faire échouer cette louable initiative de l’UE….Homo sapiens dites vous ?

Répondre