[News] La méditation « pleine conscience » à l’école améliore l’attention

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 23563
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78

[News] La méditation « pleine conscience » à l’école améliore l’attention

Message par Adrien » 05/05/2021 - 9:00:04

Beaucoup de nos jeunes ont de la difficulté à se concentrer sur une tâche pour la mener à bien. Quand on sait que la seule présence de votre téléphone cellulaire près de vous peut affecter vous capacités cognitives, on a là peut-être un indice sur ce qui peut contribuer à ce manque d’attention. Mais le cerveau humain, en particulier celui des jeunes, est très plastique. Et une étude publiée en septembre dernier dans la revue Human Brain Mapping semble le prouver une fois de plus en montrant qu’un entraînement de 8 semaines à la méditation « pleine conscience » (« mindfulness », en anglais) améliore les capacités d’attention et de contrôle cognitif en général ...
Vous devez être connecté pour lire la suite de cette actualité et voir ses photos/vidéos.
Se connecter | Créer un compte

Noxx
Messages : 129
Inscription : 20/08/2008 - 9:16:02

Re: [News] La méditation « pleine conscience » à l’école améliore l’attention

Message par Noxx » 05/05/2021 - 10:16:36

"L'étude menée par Clemens C. C. Bauer partait du constat que deux grands réseaux cérébraux pourraient être impliqués. "

Comment une hypothèse devient un constat...
Et tout le reste est à l'avenant : protocole flou, plein de biais possibles, faiblesse de l'échantillon, confusion entre corrélation et causalité, pas de marge d'erreur établie, recherche juste de la confirmation de l'hypothèse de départ...
Je ne dis pas que ce qu'ils affirment est faux, je dis qu'ils n'ont rien démontré du tout (sauf peut être qu'ils sont mauvais). Mais cela ne les empêche pas de laisser entendre qu'ils auraient même trouvé la solution à la criminalité.
Tout ça n'est là que pour conforter leurs conceptions des choses, ce qui n'est pas le rôle de la recherche scientifique.

Je trouve déplorable ce manque de rigueur dans les protocoles : cela finit par jeter l'opprobre et la confusion sur les autres chercheurs.

Répondre