[News] Un test de vol en formation de long-courriers A350 démontre une économie de 5% en carburant

Tout ce qui vole dans les airs...

Modérateur : Modérateurs

Redbran
Messages : 3161
Inscription : 16/05/2015 - 10:01:33
Activité : Profession libérale ou Indépendant

[News] Un test de vol en formation de long-courriers A350 démontre une économie de 5% en carburant

Message par Redbran » 15/11/2021 - 9:00:45

Airbus et ses partenaires démontrent comment le partage du ciel peut économiser le carburant des compagnies aériennes et réduire les émissions de CO2 Airbus a effectué la première démonstration long-courrier de vol en formation dans l'espace aérien transatlantique réglementé par le trafic aérien général (CAG) avec deux A350 volant à trois kilomètres de distance de Toulouse, en France, à Montréal, au Canada. Les avions ont été accueillis à l'aéroport international Montréal-Trudeau. Plus de 6 tonnes d'émissions de CO2 ont été économisées sur le voyage, confirmant le potentiel d'économies de carburant de plus de 5 % sur les vols long-courriers. Le vol d'...
Vous devez être connecté pour lire la suite de cette actualité et voir ses photos/vidéos.
Se connecter | Créer un compte

kace
Messages : 414
Inscription : 12/01/2011 - 14:19:31
Activité : Salarié

Re: [News] Un test de vol en formation de long-courriers A350 démontre une économie de 5% en carburant

Message par kace » 15/11/2021 - 14:21:58

Le mécanisme physique ne me paraît pas clair ...
Si je comprends bien, pour les oies, j'aurais tendance à penser que c'est un effet de sillage, comme pour les cyclistes : les oies devant créent un sillage dans lequel le vent de face est plus faible (en se positionnant au bon endroit dans le sillage), ce qui économise l'énergie des oies derrière.
Pour les avions, avec 3 km d'écart, je pense que l'effet est négligeable ... Et il est indiqué "dans le courant ascendant de sillage de l'avion leader", ce qui me laisse penser que c'est plutôt un effet thermique : l'avion en amont émet des gaz chauds, qui créent un courant ascendant, dont profite l'avion suiveur.
Est-ce bien le principe ? Si oui, ce serait pas mal de le spécifier (et également d'indiquer que le principe physique est assez différent du vol en formation des oiseaux !).
J'avais lu un autre article ce week-end sur le sujet, et ce n'était pas précisé non plus.
Merci beaucoup en tout cas pour l'article.

regulus
Messages : 14
Inscription : 07/02/2006 - 15:42:05

Re: [News] Un test de vol en formation de long-courriers A350 démontre une économie de 5% en carburant

Message par regulus » 15/11/2021 - 19:11:35

D'après https://actu-aero.fr/2021/11/12/airbus- ... carburant/ "un vol conventionnel entre Paris et Montréal en A350 nécessite environ 43 tonnes de kérosène" puis "2 tonnes de carburant ont été économisées au cours du voyage".
Donc cela fait fait 4,65% d'économie de carburant pour le second avion, soit 2,32% d'économie au global. On est un peu loin des 5% d'économie au final. Sans compter la marge d'erreur. On aimerait bien savoir combien a consommé le premier avion ainsi que le second, en supposant un chargement identique.

Répondre