[News] Découverte d’un cratère géant sous les glaces de l'Antarctique

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 14:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

[News] Découverte d’un cratère géant sous les glaces de l'Antarctique

Message par Michel » 04/06/2006 - 0:00:41

Des scientifiques planétaires viennent de découvrir les preuves d'un impact de météore beaucoup plus grand et plus ancien que celui qui a tué les dinosaures, impact qui aurait provoqué la plus grande extinction massive dans l'histoire de la Terre. Le cratère mesure environ 500 kilomètres de diamètre et se trouve enfoui à plus d'un kilomètre et demi de profondeur sous une couche de glace de l'est de l'Antarctique.


Image
Epaisseur de la croûte terrestre sous l’Antarctique
Le cratère de Wilkes Land est cerclé


Les mesures de gravité qui ont révélé son existence suggèrent qu'il puisse dater d'environ 250 millions d'années, à l'époque Permo Triasique, lorsque presque toute la vie animale sur la Terre s'est éteinte. Sa taille et son emplacement, dans la région de Wilkes Land à l'est de l'Antarctique, au sud de l'Australie, suggèrent aussi qu'il puisse avoir amorcé la séparation du super continent Gondwana en créant la crevasse tectonique qui a repoussé l'Australie vers le nord.

Les scientifiques pensent que l'extinction du Permo-Triasique a ouvert la voie à l’émergence des dinosaures. Le cratère Wilkes Land fait plus de deux fois la taille du cratère Chicxulub dans la péninsule du Yucatan, lequel marque l'impact qui a sans doute provoqué la fin des dinosaures il y a 65 millions d'années. Le météore Chicxulub devait mesurer environ 10 kilomètres de large, alors que le météore de Wilkes pourrait avoir atteint plus de 50 kilomètres de large, soit quatre ou cinq fois plus.

Les scientifiques ont utilisé des fluctuations de gravité mesurées par les satellites GRACE pour scruter sous la surface de glace de l'Antarctique et ont découvert une bosse de 320 kilomètres de large de matière du manteau, une concentration de masse, ou "mascon" (de « mass concentration »), qui s'élevait dans la croûte terrestre. Les mascons sont l'équivalent planétaire d'une bosse sur la tête. Ils se forment là où de grands objets heurtent violemment la surface d'une planète. Sous l'impact, la couche de manteau plus dense rebondit vers le haut dans la croûte qui la recouvre, laquelle la maintient en place au-dessous du cratère.


Image
Fluctuaton de la gravité sous l’Antarctique
Le cratère de Wilkes Land est cerclé


Lorsque les scientifiques ont fait coïncider leur image de gravité avec les images radar de la terre en-dessous de la glace, ils ont trouvé le mascon parfaitement centré à l'intérieur d'une arête circulaire d'environ 500 kilomètres de large. Prise seule, la structure d'arête ne prouverait rien. Mais pour Ralph von Frese, professeur de sciences géologiques à l'Université de l'Ohio et dirigeant de l'équipe qui a découvert le cratère, la présence du mascon signifie "impact".

Source: Gilbert Javaux - PGJ Astronomie
Illustrations: Ohio State University

Martin.c
Messages : 1
Inscription : 04/06/2006 - 0:59:53

Message par Martin.c » 04/06/2006 - 1:28:39

...un impact de météore beaucoup plus grand et plus ancien que celui qui a tué les dinosaures


Petite correction, il me semble qu'il n'a pas encore été prouvé que les dinosaures avaient disparu suite à un impact de météore.
Dans le doute, j'ai effectué quelques recherches, et j'ai eu du mal à trouver des sources récentes.
Voici 2 articles sérieux, et qui pourtant, affirment le contraire, l'un pour la théorie de la météorite, et l'autre contre:
Pour:
http://www.cirs-tm.org/breve.php?id=375
Contre:
http://www.france5.fr/sciences_nature/a ... W00374/70/

A part cette petite remarque, le reste de l'article est très intéressant.
Merci pour votre travail.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 14:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

Message par Michel » 04/06/2006 - 11:48:58

oui, rien n'est encore formellement prouvé à ce sujet; c'est ce que suggére d'ailleurs le "sans doute" un peu plus loin dans l'article:

Le cratère Wilkes Land fait plus de deux fois la taille du cratère Chicxulub dans la péninsule du Yucatan, lequel marque l'impact qui a sans doute provoqué la fin des dinosaures il y a 65 millions d'années.

Répondre