Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Michel le Lundi 26/01/2009 à 00:00
La source manquante de gaz naturels
En modélisant l'atmosphère terrestre, des chercheurs annoncent qu'ils ont négligé une source importante de méthane, d'éthane et de propane: le dégazage naturel de la Terre dû à des phénomènes géologiques.

Il s'avère que les fuites de gaz naturel (Le gaz naturel est un combustible fossile, il s'agit d'un mélange d'hydrocarbures présent naturellement dans des roches poreuses sous forme gazeuse.) de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus...) apportent à l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) une contribution en gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume propre : un gaz tend à...) bien plus importante que ce que l'on pensait. Dans un article de la revue Science, Giuseppe Etiope et Paolo Ciccioli, de l'Istituto Nazionale di Geofisica e Vulcanologia à Rome, disent que cette découverte comble l'écart qui existait depuis longtemps dans les modèles de bilans gazeux, augmente l'importance de notre compréhension de ces émissions et aussi que l'intégration de ces quantités dans les bilans permettra d'avoir des modèles climatiques plus fiables.

Les chercheurs ont analysé les concentrations atmosphériques de méthane (Le méthane est un hydrocarbure de formule brute CH4. C'est le plus simple composé de la famille des alcanes. C'est un gaz que l'on trouve à...), de propane et d'éthane dans 238 sites répartis dans le monde (Le mot monde peut désigner :) et trouvé que les dégazages naturels à travers l'écorce (L'écorce est le revêtement extérieur du tronc, des branches et des racines des arbres, et plus généralement des plantes ligneuses.) terrestre représentaient au moins 17 pour cent des émissions totales d'éthane et 10 pour cent des émissions totales de propane. Ils disent qu'il y a plus de 10 000 sites naturels d'où le gaz s'échappe dans plus de 80 pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la...) de part le monde et que ces sources significatives de gaz pour l'atmosphère ne peuvent plus être négligées.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: AAAS, Science & EurekaAlert
Illustration: NASA