Des yeux recouverts de dents

Publié par Adrien le 07/08/2020 à 09:00
Source: ASP
Les requins-baleines sont non seulement les plus longs poissons de l'océan, ils possèdent aussi des yeux uniques: ils sont recouverts de petites dents !


On doit la découverte à des scientifiques japonais qui s'intéressent aux mécanismes de protection des yeux chez les poissons. Les yeux exorbités et sans paupières des requins-baleines sont en effet susceptibles d'être endommagés facilement, rapporte le Smithsonian Magazine.

Les biologistes appellent cela des denticules cutanés: des formations de la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.) analogues à des dents. Plusieurs espèces de poissons en sont dotées sur leur peau - elles tiennent lieu d'écailles. Or, dans ce cas, c'est plutôt autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre...) des globes oculaires que l'équipe du Centre de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche...) Churashima, à Okinawa, a observé plus de 3000 denticules cutanés. Ces structures, semblables aux dents des vertébrés (Les vertébrés forment un sous-embranchement du règne animal. Ce taxon, qui dans sa version moderne exclut les myxines, est considéré comme...), joueraient le rôle d'une armure protectrice. De plus, les requins-baleines pourraient mettre leurs yeux à l'abri en les rétractant à l'intérieur de leurs orbites ou en les tournant vers l'intérieur.

Les yeux des requins-baleines sont très petits par rapport à la grande taille du poisson (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18 avril. Dans l'ordre du zodiaque, elle se situe entre le Verseau à l'ouest et le Bélier...). Les scientifiques ont donc longtemps pensé qu'il utilisait peu sa vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) et se fiait davantage à son odorat. Toutefois, la présence de ces mécanismes élaborés de protection suggère que la vue serait plus importante pour le requin-baleine (Le requin-baleine (Rhincodon typus) est un poisson cartilagineux, seul membre du genre Rhincodon et seule espèce actuelle de la famille des Rhincodontidae. Pouvant exceptionnellement atteindre...) qu'on ne le pensait.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 1.184 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique