Ariane 6: un nouveau système d'intégration pour la coiffe

Publié par Adrien le 26/06/2021 à 09:00
Source: CNES
Parmi les nouveautés développées pour Ariane 6, l'ensemble des opérations d'intégration de la partie haute se feront sur une structure unique, le dock d'encapsulation.


Hissage et intégration de la maquette USAT lors des essais MDPH. Crédits: CNES

L'intégration du composite supérieur constitue une étape délicate de la préparation d'un lanceur ( Lanceur, terme de l'astronautique Lanceur, terme du baseball ): les satellites (Satellite peut faire référence à :) sont montés sur le Launch Vehicle Adapter (LVA) puis 2 demi-coiffes sont positionnées autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) et assemblées pour former la coiffe qui encapsule l'ensemble. Durant ces manipulations, tous les éléments doivent être maintenus dans de bonnes conditions de température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et...) et de propreté. Pour Ariane 6 (Ariane 6 désigne le lanceur spatial destiné à prendre la relève d'Ariane 5...), le process a été optimisé et simplifié: alors que jusqu'à présent l'assemblage des charges utiles et la préparation des demi-coiffes se faisaient sur des structures différentes, l'ensemble de ces opérations se dérouleront dans un même dock d'encapsulation (L'encapsulation en général est la notion de mettre une chose dans une autre. En imageant, on peut...).

Cet équipement est situé dans le hall d'encapsulation du bâtiment d'assemblage final, dont la porte extérieure a été réhaussée pour accueillir l'upper-composite Ariane 6. Le dock se compose de deux plateformes élévatrices permettant des accès circulaires à différentes altitudes et différents diamètres pour s'adapter aux différents environnements de travail.

"Les demi-coiffes sont sorties de leur container et verticalisées par un outillage dédié, en parallèle les satellites sont assemblés dans le dock, et ce même dock sert à réaliser la couture des demi-coiffes. Ce nouveau process d'intégration constitue une optimisation." indique Sylvain Leroy, chargé d'affaires systèmes mécaniques au CNES.

Un process validé par les essais

Ce système a été testé pour la première fois lors des essais MDPH (Maquette Déploiement Partie Haute) qui ont eu lieu début mai. La campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés...), qui s'inscrit dans le cadre des essais combinés anticipés (ECT), a permis de faire fonctionner ensemble des moyens mécaniques sol et bord qui ne s'étaient jamais rencontrés et de valider le nouveau process d'intégration.

"La particularité de cette campagne est que, à part les satellites qui étaient des maquettes, ce sont pour la première fois de véritables pièces du lanceur qui ont été encapsulées. Elle a permis de montrer que les moyens développés pour assembler la partie haute d'Ariane 6 fonctionnent." explique David Delorme, expert systèmes mécaniques Ariane 6.

En plus de l'intégration du composite supérieur dans le dock d'encapsulation, les essais avaient pour objectif de tester son transfert sur l'UCT, le véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un...) développé par le CNES spécialement pour le convoyer jusqu'à la zone de lancement. A l'issue de cette campagne pilotée par ArianeGroup, avec les moyens sol du CNES, le système d'intégration de la partie haute est prêt pour les essais combinés, dernière étape avant le premier lancement d'Ariane 6.


Fermeture de la coiffe au BAF HE. Crédits: CNES


Essais MDPH: intégration de la 2e demi-coiffe. Crédits: CNES

Le saviez-vous

La coiffe a pour fonction au début du vol de protéger les satellites contre la pollution (La pollution est définie comme ce qui rend un milieu malsain. La définition varie selon le...) et de maintenir un bon environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et...) thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de...), et pendant le vol de les protéger contre les effets thermiques et aérodynamiques. Celle d'Ariane 6 atteint 20 m de haut et 5,4 m de diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre...), des dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce...) impressionnantes qui ont nécessité d'adapter le bâtiment d'assemblage final: sa porte a été rehaussée de 5 m afin de permettre le passage du composite supérieur sur l'UCT.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.175 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique