Cette année, l'ascenseur spatial restera coincé au premier étage

Publié par Michel le 27/10/2005 à 00:00
Source: NewScientist Space
Illustration: R. Gilbertson
Le "Tether Challenge", compétition organisée par la NASA et conçue pour poser les bases de la technologie des ascenseurs de l'espace (voir notre news) s'est achevée cette année sans vainqueur. Mais les organisateurs ont déclaré que ce concours n'était que la première phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et...) du développement des technologies requises pour utiliser des robots capables de soulever des objets dans l'espace le long d'un mince mais robuste ruban.


L'ascenseur spatial de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la...) de Colombie Britannique

Dix équipes était engagées dans ce défi, dont les épreuves probatoires se sont déroulées le week-end dernier au NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de...)'s Ames Research Center (Le Ames Research Center est situé à Moffett Field, en Californie au cœur de la...) à Mountain View, en Californie. L'événement avait été divisé en deux concours afin de tester respectivement les prototypes d'élévateurs et la résistance des rubans porteurs.

Sept équipes concourraient pour le "Beam Power Challenge", où les participants ont élaboré des robots qui devaient s'élever le plus haut possible autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) d'un câble de 61 mètres. Les machines devaient utiliser des cellules photovoltaïques pour convertir le rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de...) d'un projecteur (Le mot projecteur peut désigner les instruments d'optique suivants :) industriel en électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la...) pour s'élever.

L'engin qui aurait porté le plus haut le poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la...) le plus lourd, à une vitesse (On distingue :) moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de...) de 1 mètre (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du...) par seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui...), aurait remporté le prix de 50.000 dollars. Mais aucune équipe n'a pu répondre à l'exigence de vitesse, bien qu'un groupe de l'Université de Saskatchewan du Canada ait réussit à élever son prototype de 12 mètres.

Légèreté et robustesse

L'apport en énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la...) pour s'élever semble avoir été le principal facteur contraignant. L'un des problèmes posés par une alimentation fournie par un rayon lumineux est que l'énergie disponible diminue drastiquement avec la distance parcourue. Certaines équipes ont été pénalisées de devoir recourir au projecteur fourni (Les Foúrnoi Korséon (Grec: Φούρνοι...) par la NASA comme source d'énergie cette année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...), mais dès 2006, des sources diverses pourront être utilisées telles que lasers ou micro-ondes.

Quatre équipes étaient en compétition pour le "Tether Challenge", qui était également doté d'une récompense de 50.000 dollars. Dans ce concours, les équipes devaient construire un ruban en anneau de moins de 2 grammes. Pour remporter le prix, il devait non seulement être le plus solide de la compétition, mais également 50% plus résistant qu'un prototype de référence fourni par la NASA, élaboré à partir de matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en...) disponibles dans le commerce.

Un ruban conçu par Centaurus Aerospace de Salt Lake City dans l'Utah, est parvenu à porter une masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un...) de 544 kilogrammes (Le kilogramme (symbole kg) est l’unité de masse du Système international d'unités (SI).) avant de se rompre, mais n'a pas été aussi robuste que le prototype de la NASA qui supportait une charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement...) de 590 kilogrammes.

La NASA s'est dite satisfaite de la qualité des prestations des compétiteurs, d'autant plus que l'événement n'avait été annoncé qu'au mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps...) de mars dernier. L'année prochaine, les deux concours seront renouvelés mais les premiers prix seront dotés de 100.000 dollars.

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.214 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique