Cette technologie novatrice promet de révolutionner les processeurs

Publié par Adrien le 04/03/2024 à 06:00
Source: Device
EN, DE, ES, PT
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

À l'heure où la miniaturisation des composants électroniques semble atteindre ses limites, une équipe de chercheurs de l'Université de la Ville de Hong Kong ouvre une nouvelle voie prometteuse. Ils ont développé une technologie de transistors novatrice qui pourrait révolutionner la conception des circuits électroniques, rendant les futurs appareils plus flexibles et moins gourmands en énergie.


La quête incessante pour rendre les composants électroniques toujours plus petits se heurte aujourd'hui à des barrières physiques et économiques difficiles à surmonter. La miniaturisation extrême entraîne des problèmes tels que l'augmentation des fuites de courant et, par conséquent, une plus grande consommation d'énergie. Pour contourner ces obstacles, les chercheurs se sont tournés vers une approche innovante: l'utilisation de la logique à valeurs multiples (MVL). Ce concept permet de réduire le nombre de composants nécessaires dans un circuit, offrant ainsi une solution à la problématique de la consommation énergétique.

Le cœur de cette innovation repose sur la création de transistors anti-ambipolaires, un type de transistor qui permet le transport simultané de charges positives et négatives, grâce à une association unique de nanofils et de nanofeuilles. Cette combinaison, réalisée par une technique avancée de dépôt chimique en phase vapeur, permet d'obtenir des dispositifs aux performances exceptionnelles.


Schéma d'un inverseur ternaire basé sur l'hétérojonction GaAsSb/MoS2.
Crédit: Groupe de recherche du professeur Johnny Ho / Université de la Ville de Hong Kong

Ces nouveaux transistors ont la particularité d'offrir des caractéristiques de transfert anti-ambipolaire remarquables, avec notamment la capacité de doubler la fréquence des signaux d'entrée. Cette propriété réduit le besoin en dispositifs additionnels et simplifie grandement la conception des circuits, contribuant à une réduction significative de la consommation énergétique.

Cette avancée marque un tournant dans la recherche sur les semi-conducteurs, offrant une alternative viable à la miniaturisation traditionnelle. Elle illustre parfaitement comment l'innovation dans le domaine des matériaux peut conduire à des solutions technologiques durables et performantes, capables de répondre aux défis de l'électronique moderne.
Page générée en 0.212 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise