Conséquences de la disparition du chromosome Y

Publié par Adrien le 03/08/2022 à 09:00
Source: ASP

(c) Kirstypargeter
La disparition du chromosome Y dans certaines cellules avec l'âge pourrait mettre la vie des hommes en danger, selon une nouvelle étude.

Selon le magazine New Scientist, 40 % des hommes de 70 ans se retrouveraient avec des cellules immunitaires qui n'ont plus de chromosome (Le chromosome (du grec khroma, couleur et soma, corps, élément) est l'élément...) Y. Pour mieux comprendre les conséquences, des chercheurs ont modifié génétiquement la moelle osseuse (La moelle osseuse est tissu situé au centre des os. Il y en a deux formes: la moelle jaune...) de souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant...) pour qu'environ les deux tiers de leurs cellules immunitaires perdent ce chromosome.

Les résultats ont été publiés dans la revue Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire...) et montrent que les cellules sans chromosome Y infiltraient le muscle (Les muscles sont une forme contractile des tissus des animaux. Ils forment l'un des quatre types...) du coeur, provoquant la sécrétion de molécules inflammatoires. Le coeur se retrouvait ainsi endommagé, une situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un...) susceptible de causer de l'insuffisance cardiaque (L’insuffisance cardiaque (IC) ou défaillance cardiaque correspond à un état...).

Les scientifiques ont également analysé les données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...) d'une biobanque qui renferme des informations sur la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste...) d'un demi-million d'habitants du Royaume-Uni. Plus la proportion de cellules immunitaires sans chromosome Y était élevée chez un patient (Dans le domaine de la médecine, le terme patient désigne couramment une personne recevant...), plus son risque de mourir d'une maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal...) du coeur dans les 12 prochaines années l'était aussi.

Parce qu'il est petit et contient peu de gènes, le chromosome Y ne serait pas toujours essentiel à la survie des cellules, ce qui expliquerait sa disparition fréquente. De plus, certaines variations génétiques pourraient augmenter les risques qu'il disparaisse.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.063 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique