Début de la plus grande campagne d'observation de la matière noire et de l'énergie noire

Publié par Adrien le 22/02/2024 à 13:00
Source: CNRS IN2P3
EN, DE, ES, PT
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Sept mois après son lancement, le télescope spatial Euclid commence sa campagne d'observations qui le conduira, au cours des six prochaines années, à observer des milliards de galaxies jusqu'aux confins de l'Univers.


Image ESA

Feu vert pour Euclid: après six mois de mise en service et de tests, le télescope spatial de l'ESA, auquel contribuent plusieurs laboratoires IN2P3, débute aujourd'hui sa campagne d'observations qui fera la lumière, au cours des six prochaines années, sur la distribution de la matière noire dans l'Univers.

Depuis le lancement du 1er juillet 2023 les membres de la collaboration se sont attelés à vérifier le fonctionnement du télescope et à le mettre en bon ordre de marche pour sa mission. Ils ont notamment dû batailler face à un imprévu de taille susceptible d'impacter négativement la mission: certains capteurs d'Euclid se sont révélés être exposés à une infime fraction de la lumière du soleil malgré le pare-soleil.

Au final, Euclid a été légèrement réorienté, son angle d'observation restreint, et le programme des observations modifié pour que les prises de vues du télescope se chevauchent partiellement entre elles. La campagne d'Euclid perd légèrement en efficacité, mais toutes les zones du ciel visées par la mission pourront bien être balayées.

Pour ses premiers jours d'observation, Euclid se tourne vers les constellations du Burin et du Peintre, dans l'hémisphère sud, région dans laquelle il observera une zone de 130 degrés carrés au cours des deux prochaines semaines. Prochaine échéance pour les cosmologistes: la publication des données issues de la première années d'observations à l'été 2025.

Le télescope Euclid

Conçu pour mesurer de manière plus détaillée que jamais la forme de milliards de galaxies à travers l'histoire de l'Univers, Euclid fournira aux cosmologistes une mine de données inestimables concernant entre autres la distribution de la matière noire dans l'Univers et l'empreinte de l'énergie noire.

Le télescope se distingue de ses prédécesseurs par sa capacité à observer une grande partie du ciel en un seul cliché, avec 40 000 prévus au cours des six années de sa mission.
Page générée en 0.122 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise