Découverte: cette protéine pourrait inverser le processus de vieillissement cérébral

Publié par Cédric le 28/11/2023 à 13:00
Auteur de l'article: Cédric DEPOND
Source: Molecular Psychiatry
...
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Des chercheurs de l'École de médecine Icahn du Mont Sinaï ont récemment mis en lumière le mécanisme d'une protéine clé régulant la plasticité et la fonction de l'hippocampe, une région cérébrale cruciale pour la mémoire et l'apprentissage (L’apprentissage est l'acquisition de savoir-faire, c'est-à-dire le processus...), qui diminue avec l'âge chez la souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant...).

Les conclusions de l'équipe, publiées dans la revue Molecular Psychiatry, pourraient ouvrir la voie à une meilleure compréhension de la manière dont la protéine, appelée inhibiteur tissulaire de métalloprotéinases 2 (TIMP2), pourrait être ciblée dans des troubles liés à l'âge, comme la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal...) d'Alzheimer, afin de restaurer les processus moléculaires altérés dans le cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite...).


Image d'illustration Pixabay

L'étude met en lumière le rôle de TIMP2 dans la régulation (Le terme de régulation renvoie dans son sens concret à une discipline technique, qui se...) de la plasticité de l'hippocampe, en particulier sa diminution avec l'âge. Les chercheurs ont exploré les liens entre TIMP2, les processus de plasticité neuronale (La plasticité neuronale décrit la capacité d'un neurone à changer le type de réponse qu'il...) et l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et...) structurel de l'hippocampe.

Selon le Dr Joseph Castellano, professeur adjoint de neurosciences et de neurologie (La neurologie est la discipline médicale clinique qui étudie l'ensemble des maladies du...) à l'École de médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la...) Icahn du Mont Sinaï et auteur principal de l'étude, "TIMP2 contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de...) ces processus en modifiant la flexibilité du micro-environnement à travers les composants de la matrice extracellulaire. Étudier les voies régulant la matrice extracellulaire pourrait être crucial pour concevoir de nouvelles thérapies pour les maladies affectant la plasticité."

Les travaux de l'équipe, utilisant des modèles de souris mutants mimant la perte de TIMP2 liée à l'âge, combinés à des analyses ARN, des études comportementales et des microscopies, ont permis d'examiner en détail la régulation moléculaire de la plasticité par TIMP2. Les chercheurs, dirigés par Ana Catarina Ferreira, ont découvert que la suppression de TIMP2 entraîne une accumulation de composants de la matrice extracellulaire dans l'hippocampe, accompagnée d'une réduction des processus de plasticité, y compris la génération de nouveaux neurones, l'intégrité synaptique et la mémoire. Cette étude a donc des implications majeures dans la compréhension des mécanismes régulant la plasticité au niveau structurel dans les régions cérébrales impliquées dans la mémoire.

En somme, cette recherche suggère que cibler les processus régulant la matrice extracellulaire pourrait représenter une direction importante pour concevoir des approches améliorant la plasticité cérébrale. Le Dr Castellano envisage d'explorer d'autres molécules au-delà de TIMP2 pour réguler la matrice extracellulaire, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives pour atténuer divers troubles liés au vieillissement (La notion de vieillissement décrit une ou plusieurs modifications fonctionnelles diminuant...).

Cette avancée majeure dans la compréhension du rôle de TIMP2 dans la plasticité cérébrale et la mémoire offre de nouvelles pistes pour le développement de thérapies innovantes visant à contrer les effets délétères du vieillissement sur le cerveau et pourrait représenter un espoir pour les patients atteints de maladies neurodégénératives comme la maladie d'Alzheimer.
Page générée en 0.242 seconde(s) - site hébergé chez Contabo | English version
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique