La diversité du pelage chez le chien due à trois gènes

Publié par Michel le 01/09/2009 à 00:00
Source: Science, AAAS & EurekAlert
2
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

La différence qui peut exister entre les longs poils en bataille du briard et le pelage ras du teckel ou du danois résulte principalement de trois gènes révèlent des chercheurs.

Le pelage du chien domestique varie énormément: suivant les races, il peut être long, court, raide, souple, bouclé, doux, etc. Pour déterminer l'origine de ces différences, Edouard Cadieu, du National Human Genome Research Institute, National Institutes of Health à Bethesda dans le Maryland, et ses collègues ont effectué des recherches sur génome (Le génome est l'ensemble du matériel génétique d'un individu ou d'une...) entier, ce qui a impliqué de passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques...) au crible le génome de 80 types de chiens dans le but de trouver des variations génétiques associées au trait considéré.

Ils ont trouvé que l'apparence physique du pelage pouvait se décomposer en trois propriétés: la longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus...), la raideur et le mode de croissance ou texture. Et chacune de ces propriétés est sous l'influence d'un gène (Un gène est une séquence d'acide désoxyribonucléique (ADN) qui spécifie la...) majeur. La combinaison (Une combinaison peut être :) des variations génétiques portant sur ces trois gènes permet d'expliquer la majorité des "phénotypes" de pelage observés chez les chiens de race (En nomenclature zoologique, la race est un rang taxinomique inférieur à l'espèce...) aux États-Unis, exemple de l'extraordinaire diversité que peut créer la combinaison de quelques traits héréditaires.
Page générée en 0.286 seconde(s) - site hébergé chez Contabo | English version
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique