Exploiter le potentiel de l'énergie géothermique
Publié par Isabelle le 15/02/2020 à 14:00
Source: © Union européenne, [2020] / CORDIS
Une initiative de l'UE a publié un rapport sur les solutions et recommandations adoptées pour répondre aux préoccupations environnementales liées à la production d'énergie géothermique.


©GEONVI

L'énergie géothermique (La géothermie, du grec γ? (la terre) et θερμ?ς (la chaleur), est la science qui étudie les phénomènes thermiques internes du globe terrestre et la technique...) a beaucoup attiré l'attention, grâce à son potentiel pour aider à réduire les émissions de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume...) à effet de serre (L'effet de serre est un processus naturel qui, pour une absorption donnée d'énergie électromagnétique, provenant du Soleil (dans le cas des corps du système...) en fournissant des solutions de chauffage (Le chauffage est l'action de transmettre de l'énergie thermique à un objet, un matériau.) et de refroidissement propres et sûres. En 2016, l'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) géothermique a contribué à environ 3 % de la production primaire totale d'énergie renouvelable (Une énergie renouvelable est une source d'énergie se renouvelant assez rapidement pour être considérée comme inépuisable à l'échelle de temps humaine. Les énergies renouvelables sont issues de phénomènes naturels réguliers ou...) dans l'UE, qui possède la quatrième plus grande capacité de production d'énergie géothermique au monde (Le mot monde peut désigner :), selon un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme...) de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) du Centre commun de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension...) de la Commission européenne. Disponible sous forme de chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) stockée dans les roches, de vapeur () piégée, d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) ou de saumure (La saumure est de l’eau dans laquelle du sel est présent en très grande concentration.), l'énergie géothermique peut être utilisée directement pour le chauffage ou pour la production d'électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la matière, se manifestant par une énergie....). Cependant, ses éventuels impacts et risques environnementaux sont peu connus. Entrez (Le système global de recherches inter-bases de données Entrez (en anglais Entrez Global Query Cross-Database Search System) permet d'accéder à des bases de...) dans le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité...) GEOENVI, financé par l'UE, qui répond aux préoccupations environnementales liées à la production d'énergie géothermique.

Les partenaires du projet ont publié un rapport sur les mesures d'atténuation (Perte d'intensité et amplitude d'un signal...) environnementale pour le développement de projets géothermiques. Le rapport analyse toutes les phases des projets géothermiques ayant des implications environnementales, y compris l'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.), le développement, l'exploitation, le démantèlement et l'abandon. Les mesures d'atténuation préventives et correctives couvertes par l'étude concernent l'évitement, "en considérant les effets potentiels à un stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et ferme ») est un équipement sportif.) précoce des processus de conception du projet et en les évitant à l'aide d'alternatives (Alternatives (titre original : Destiny Three Times) est un roman de Fritz Leiber publié en 1945.)", et la réduction, "qui est la stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire » - est :) commune pour faire face aux effets inévitables".

Opérations de surface et autres effets

Les impacts environnementaux du développement de projets géothermiques qui sont examinés dans le même rapport se concentrent sur les effets liés aux opérations de surface. Il s'agit notamment de la consommation d'énergie et d'eau et des émissions dans l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend actuellement...), de la production de déchets, des phénomènes de perturbation de la surface comme les vibrations, le bruit (Dans son sens courant, le mot de bruit se rapproche de la signification principale du mot son. C'est-à-dire vibration de l'air pouvant donner lieu à la...), les aspects visuels, l'occupation des sols et la poussière, et des fuites dues aux installations et opérations de surface. Les impacts liés à l'émission de matières souterraines vers la surface concernent les effusions et les déchets liquides/solides, le dégazage, la radioactivité (La radioactivité, phénomène qui fut découvert en 1896 par Henri Becquerel sur l'uranium et très vite confirmé par Marie Curie pour le thorium, est un...) et l'éruption – des flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments (informations / données, énergie, matière, ...) évoluant dans un sens commun. Plus précisément le terme est employé dans les domaines...) incontrôlés de fluides de formation provenant de puits forés. D'autres effets couverts par le rapport sont liés aux changements géomécaniques, comme la déformation de la surface du sol et la sismicité, et aux modifications physiques et chimiques du sous-sol. Après un résumé de tous ces impacts environnementaux, le rapport identifie les techniques et technologies de surveillance utilisées pour limiter leur occurrence et les dommages potentiels.

Risques et impacts

Le projet GEOENVI (Tackling the environmental concerns for deploying geothermal energy in Europe) se déroulera jusqu'en avril 2021. Le site web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant sur Internet.) du projet explique: "Le projet GEOENVI vise à répondre aux préoccupations environnementales en matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état liquide, l'état gazeux. La matière occupe de l'espace et...) d'impacts et de risques, en mettant d'abord en place une méthodologie adaptée d'évaluation des impacts environnementaux pour les développeurs de projets, et en évaluant les impacts et les risques environnementaux des projets géothermiques opérationnels ou en développement en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent...)." Le projet se concentre sur la Belgique, la France, la Hongrie, l'Islande (L’Islande, (en islandais Ísland, littéralement « terre de glace »), est un État insulaire de l’océan Atlantique...), l'Italie et la Turquie, six pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de...) au potentiel géothermique important où des centrales sont déjà en exploitation ou en construction. Les partenaires du projet espèrent inciter les décideurs et les acteurs du marché à adopter des recommandations sur les réglementations et à observer la méthodologie d'analyse du cycle de vie (La vie est le nom donné :) mise en œuvre par les parties prenantes de la géothermie (La géothermie, du grec géo (la terre) et thermie (la chaleur), est la science qui étudie les phénomènes thermiques internes du globe terrestre et la technique qui vise...).

Pour plus d'informations, veuillez consulter:
site web du projet GEOENVI
Page générée en 0.889 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique