Exploration humaine du Système Solaire: et l'Europe ?
Publié par Adrien le 15/09/2008 à 00:00
Source: flashespace.com
Illustration: NASA
A quelques semaines de la Session du Conseil de l'ESA au niveau ministériel, Les 2 leaders européens du secteur spatial, EADS-Astrium et Thales Alenia Space, ne manquent pas d'idées pour soutenir l'effort européen d'exploration humaine et robotique du Système Solaire (Le système solaire est un système planétaire composé d'une étoile, le Soleil et des corps célestes ou objets définis...).

Si, en 2007, 14 agences spatiales se sont concertées pour élaborer une Stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire » - est :) d'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) humaine et robotique commune sur les destinations du Système Solaire où l'on pourrait un jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons...) vivre et travailler (Lune, Mars et astéroïdes), le moins que l'on puisse dire aujourd'hui c'est qu'il n'existe aucune feuille (La feuille est l'organe spécialisé dans la photosynthèse chez les végétaux supérieurs. Elle est insérée sur les tiges des...) de route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.) précise menant à cet objectif ambitieux.

Cependant, cette étape de la colonisation se prépare en ordre dispersé. Les Etats-Unis ont donné le coup d'envoi en 2004 quand le président W. Président G.W. Bush dévoilait un ambitieux projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) d'exploration spatial par des engins habités et robotisés de la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. La distance moyenne séparant la Terre de la Lune est de...), de Mars mais également d'autres destinations. Bien que ce projet a été présenté comme un 'voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé et démocratisé, au cours du XXe siècle avec...)' et non pas une 'course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.)', la réaction de la Chine ne s'est pas fait attendre trop longtemps et en 2007 elle a dévoilé un ambitieux plan d'exploration du Système Solaire.


S'il n'a pas clairement été question de débarquer des hommes sur la Lune dans un avenir proche, la Chine avance ses pions. Après la maitrise du vol habité en orbite basse (L'orbite terrestre basse (Low Earth orbit, LEO, en anglais) est un type d'orbite terrestre situé entre 350 et 1 400 kilomètres d'altitude. On considère généralement que l'orbite basse est comprise entre l'atmosphère et la ceinture de...) et sa capacité à gérer une petite station orbitale (Une station orbitale, dans le domaine de l'astronautique, est une installation spatiale en orbite autour de la Terre ou autour d'un astre, ne disposant pas de moyens de propulsion...), le développement d'un nouveau système de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de...) spatial capable de rejoindre la Lune en s'appuyant sur le couple Longue March / Shenzhou est à l'étude.

La Russie et l'Inde ont également des projets de cette nature, mais ces 2 nations se heurtent à un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux...) budgétaire et politique délicat à faire bouger dans la 'bonne direction' pour la Russie et technique et financier pour l'Inde, puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) spatiale émergente.

Quant à l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...) et le Canada, ni l'une ni l'autre ont les moyens financiers de partir seul à l'assaut de la Lune. D'ailleurs, il est peu probable qu'ils le souhaitent. Le Canada s'est très clairement prononcé pour participer à un projet mondial et les différents scénarii de l'ESA vont dans ce sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution...) pour des éléments d'infrastructures et le système de transport spatial.

Cet été les industriels européens ont donc fait part à l'Agence spatiale européenne (L’Agence spatiale européenne (ASE) (en anglais European Space Agency : ESA) est une agence spatiale intergouvernementale fondée le 31 mai 1975. Elle est chargée de la coordination...) de leurs projets concernant des atterrisseurs lunaires et martiens ainsi qu'un lanceur ( Lanceur, terme de l'astronautique Lanceur, terme du baseball ) capable de mettre 50 tonnes en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) basse.

Ariane lunaire

Aujourd'hui, les lanceurs en services ne sont pas capables d'envoyer quoi ce soit autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre...) de la Lune. C'est pourquoi la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est...) développe 2 nouveaux lanceurs dans le cadre de son programme Constellation (Le Project Constellation est une nouvelle directive de la NASA qui détourne l’attention de l’observation et de l’expérimentation, et place l’accent sur...).

Astrium planche également sur une Ariane lunaire capable de lancer jusqu'à 50 tonnes en orbite basse. Les projets les plus aboutis prévoient une version dotée de 6 boosters et non plus de 2 comme aujourd'hui (les EAP) et un étage supérieur équipé de 2 moteurs Vinci (un moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) réallumable en cours de développement).

Chaque mission lunaire nécessiterait l'utilisation de 3 Ariane. Une pour lancer l'atterrisseur (Un atterrisseur (lander en anglais) désigne en dans le domaine de l'astronautique un engin spatial embarqué dans un véhicule spatial destiné à se...) lunaire, et 2 autres pour lancer 2 étages de transfert (EDS), l'un pour le lander et l'autre pour le véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) de l'équipage. L'amarrage (Le terme d'amarrage est utilisé dans deux domaines :) se fera en orbite. Notez que dans ce scénario, le véhicule spatial serait lancé par un autre lanceur, qualifié pour le vol habité, ce qui ne sera pas le cas de cette Ariane lunaire

Landers lunaires

Thales Alenia Space (Thales Alenia Space est une coentreprise franco-italienne, née le 10 avril 2007 par l'apport à Thales des activités spatiales d'Alcatel-Lucent détenues dans Alcatel Alenia Space. Elle est souvent citée par le sigle...) Italie planche sur un lander lunaire (atterrisseur) en forme de cylindre (Un cylindre est une surface dans l'espace définie par une droite (d), appelée génératrice, passant par un point variable...) d'environ 9,5 m par 4 m pour une masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation (la masse grave)....) de 9300 kg et capable d'embarquer une charge utile (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un...) de 1340 kg. Conçu pour fonctionner pendant une quinzaine de jours sur la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu...) de la Lune, il serait équipé de 4 moteurs principaux (fournis par Snecma) d'une poussée (En aérodynamique, la poussée est la force exercée par le déplacement de l'air brassé par un moteur, dans le sens inverse de l'avancement.) de 1800lb (8kN) et de 16 petits moteurs d'une poussée de 45lb.

Enfin, il sera équipé d'un générateur thermoélectrique à combustible (Un combustible est une matière qui, en présence d'oxygène et d'énergie, peut se combiner à l'oxygène (qui sert de comburant) dans une réaction chimique générant de la chaleur : la...) radioactifs pour réchauffer l'habitacle pendant les nuits lunaires.

Astrium travaille sur un lander robotique qui pourrait tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) aussi bien servir à ExoMars (ExoMars est le nom d'une mission spatiale de l'Agence spatiale européenne prévue pour 2016 dans le cadre du programme Aurora. Elle consiste à envoyer sur la surface de Mars un...) qu'a une mission de retour d'échantillons martiens. En 2011, Astrium prévoit de tester le système d'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il...) en faisant chuter d'un hélicoptère (Un hélicoptère est un aéronef à voilure tournante dont le ou les rotors procurent à eux seuls la propulsion et la sustentation pendant toutes les phases du vol.) un prototype de 500 kg

Base spatiale lunaire

Thales (Thalès de Milet appelé communément Thalès (en grec ancien Θαλής / Thalês), était un philosophe...) Alenia Space Italie planche également sur une station spatiale (Une station spatiale, dans le domaine de l'astronautique, est une installation spatiale en orbite ou déposée sur un astre, ne disposant pas de moyens de propulsion autonomes ou ne disposant que de moyens de...) lunaire d'environ 30 tonnes. Si la firme européenne a dans ses cartons plusieurs projets de cette nature, celui présenté cet été repose sur l'utilisation d'un ATV qui ferait office de module de service (Le module de service, appelé aussi plate-forme ou "bus" dans le jargon spatial rassemble les servitudes d'un satellite alors que les fonctions liées à la mission sont rassemblées...) (16,4 tonnes) auquel on ajoute un node (nœud de jonction de l'ISS) équipé d'un bras robotique.

Cette station pourrait être opérationnelle en 2024. Elle évoluerait sur une orbite polaire, au-dessus des avant-postes qui seront installés dans ces régions.

Page générée en 1.709 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique