Gravité quantique: première mesure de la gravité à très petite échelle

Publié par Adrien le 28/02/2024 à 06:00
Source: Science Advances
EN, DE, ES, PT
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

La physique quantique et la théorie de la relativité générale d'Einstein sont les deux piliers sur lesquels repose notre compréhension de l'Univers, chacune excellant à décrire les phénomènes à ses propres échelles. Cependant, ces deux théories semblent incompatibles lorsqu'il s'agit de lier le monde quantique à celui de la gravité. Une équipe internationale de chercheurs a franchi un pas significatif vers la résolution de cette énigme en mesurant pour la première fois la force gravitationnelle à l'échelle microscopique.


La gravité, cette force qui nous ancre à la Terre et régit le mouvement des planètes, a longtemps échappé à une description quantique, contrairement aux trois autres forces fondamentales de l'Univers. En réussissant à détecter une faible force gravitationnelle agissant sur une particule minuscule, les scientifiques ouvrent la voie vers une théorie de la "gravité quantique".

Cette avancée n'est pas seulement technique ; elle porte en elle le potentiel de répondre à certaines des questions les plus profondes de la physique. Comment l'Univers a-t-il commencé ? Que se passe-t-il à l'intérieur d'un trou noir ? Peut-on unifier toutes les forces fondamentales dans une seule théorie ?

Le défi de mesurer la gravité à une échelle si réduite a nécessité l'usage de pièges magnétiques supraconducteurs et de températures extrêmement basses, frôlant le zéro absolu. C'est dans ces conditions que la force gravitationnelle, d'une faiblesse inédite de 30 attoNewtons, a été détectée sur la particule.


Une illustration montrant une expérience quantique investiguant la gravité à petite échelle.
Crédit: Université de Southampton

Ce travail minutieux n'est que le début d'un voyage scientifique qui promet de repousser les frontières de notre connaissance. Les chercheurs envisagent déjà de réduire davantage la masse des particules étudiées, s'approchant toujours plus du monde de la physique quantique.
Page générée en 0.251 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise