I0K-1: découverte de la plus ancienne galaxie connue à ce jour
Publié par Adrien le 18/09/2006 à 00:00
Source et illustration: National Astronomical Observatory of Japan
Avec le télescope Subaru de 8,2 mètres installé sur l'archipel d'Hawaii, des astronomes japonais ont regardé 60 millions d'années plus loin dans le temps que la plus reculée des observations précédentes pour trouver la plus lointaine galaxie (Galaxies est une revue française trimestrielle consacrée à la science-fiction. Avec ce titre elle a connu deux existences, prenant par ailleurs la suite de deux...) connue de l'Univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.).


La galaxie I0K-1, la plus ancienne connue à ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent...)

Cette dernière découverte est une galaxie appelée I0K-1 qui se trouve à 12,88 milliards d'années lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à...), c'est-à-dire qu'elle apparaît telle qu'elle était il y a 12,88 milliards d'années, hormis son apparence rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) causée par l'expansion de l'Univers. C'est par ailleurs ce décalage vers le rouge (Le décalage vers le rouge ou redshift est un phénomène astronomique de décalage vers les grandes longueurs d'onde des raies spectrales et de l'ensemble du spectre...) (redshift 6.964) qui a permis de confirmer l'age de l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini par les...).

Cette découverte, basée sur les observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir procuré explique la très grande...) faites par Masanori Iye (National Astronomical Observatory of Japan), de Kazuaki Ota (University of Tokyo), de Nobunari Kashikawa (NAOJ), et d'autres, indique que des galaxies existaient seulement 780 millions d'années après la naissance de l'Univers, survenue il y a environ 13,66 milliards d'années.

Page générée en 0.230 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique