Les mammifères risquent l'extinction à la formation du prochain supercontinent

Publié par Redbran le 26/09/2023 à 13:00
Source: Nature Geoscience
...
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

L'avenir semble sombre pour les mammifères. Selon une nouvelle étude, l'apparition du prochain supercontinent de la Terre, baptisé Pangée Prochaine (Pangaea Ultima), pourrait entraîner leur extinction. Ce bouleversement géologique, allié à des changements climatiques extrêmes, réduirait considérablement les habitats propices à la survie des mammifères.


La formation volcanique du prochain supercontinent de la Terre pourrait entraîner l'extinction (D'une manière générale, le mot extinction désigne une action consistant à éteindre quelque...) des mammifères.
Crédit d'image: Mike Lyvers/Getty Images

Pangée Prochaine serait le résultat de la collision des plaques tectoniques actuelles de la Terre. Ces mouvements géologiques, régis par des courants de convection (La convection est un mode de transfert d'énergie qui implique un déplacement de...) magmatique, ont déjà conduit à la formation et à la séparation (D'une manière générale, le mot séparation désigne une action consistant à séparer quelque...) de supercontinents au cours des 2 milliards d'années passées.

Les chercheurs, emmenés par le climatologue Alexander Farnsworth de l'Université de Bristol, ont utilisé un modèle climatique pour simuler les conditions terrestres dans 250 millions d'années. Le modèle intègre divers facteurs: augmentation de l'intensité du rayonnement solaire (En plus des rayons cosmiques (particules animées d'une vitesse et d'une énergie extrêmement...), hausse des niveaux de dioxyde de carbone (Le dioxyde de carbone, communément appelé gaz carbonique ou anhydride carbonique, est un...) et changements de la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et...) de surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a...).

Ce nouveau continent serait particulièrement chaud. Non seulement il manquerait l'effet de refroidissement des océans, mais il subirait également une augmentation du rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de...) solaire et des niveaux de CO2 dus à l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) volcanique.

Même si les mammifères possèdent des mécanismes de régulation thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de...), comme les glandes sudoripares, ces dispositifs s'avèrent inefficaces à des températures supérieures à 40 degrés Celsius en conditions sèches ou 35 degrés en conditions humides. La simulation révèle que seulement 8% des terres de la future Pangée Ultima seraient habitables pour les mammifères.

Outre les défis thermiques, les éruptions massives contribueraient à l'augmentation des températures. Ces phénomènes géologiques, appelés "grandes provinces ignées", seraient générés par la tectonique des plaques et laisseraient peu de temps aux mammifères pour s'adapter.

Bien que certains mammifères très spécialisés, comme ceux vivant dans le Sahara, pourraient survivre, leur capacité à dominer dans ce nouvel environnement reste incertaine. D'autres formes de vie, comme les reptiles, pourraient être mieux adaptées à ces nouvelles conditions.
Page générée en 0.170 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique