Le métro de Moscou: des "palais souterrains"

Publié par Publication le 10/03/2013 à 00:30
Ce sont surtout les amateurs d'art et les curieux qui se ruent dans le métro de Moscou. C'est un endroit unique, un palais souterrain qui fait le bonheur des touristes venus des quatre coins du monde. Vu son ampleur, le métro de la capitale, avec ses stations, est peut-être l'un des plus beaux et l'un des plus profonds du monde (Le mot monde peut désigner :). Pour y entrer, on prend un escalator au centre de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par opposition aux villages)...).

A chaque station, au moins une surprise vous attend. Chacune est étonnante. Vous tombez sur un énorme musée avec des sculptures, des dorures, des mosaïques et beaucoup d'autres oeuvres d'art.

Quelques stations du métro de Moscou


La station Sokolniki dessinée par les architectes Ivan Taranov et Nadejda Bykova
Illustration: Alexei Troshin/GNU Free Documentation License


La station Kievskaya referme des mosaïques reflétant la vie des Ukrainiens dans les années 30.
Illustration: Worldtraveller/GNU Free Documentation License


La station Paveletskaya-Radialnaya


La station Dinamo


La station Komsomolskaya séduit par son élégance épurée
Illustration: OAO/Creative Commons

La station de Kievskaya, un endroit rendant hommage à l'union russo-ukrainienne, renferme des mosaïques reflétant la vie des Ukrainiens dans les années 30. A la station Ploshchad Relyutsii, on aperçoit de nombreuses statues de bronze (Le bronze est le nom générique des alliages de cuivre et d'étain. Le terme airain désigne aussi le bronze, mais est plutôt employé en poésie et dans les textes littéraires,...) qui représentent le peuple (Le terme peuple adopte des sens différents selon le point de vue où l'on se place.) soviétique. On y trouve celles des ouvriers d'antan, de soldats, de paysans ou encore d'ingénieurs. Avec ses 72 colonnes et ses arcades, la station Komsomolskaya séduit. La décoration rappelle la scène de guerre du peuple russe pour la liberté.

Pour mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.), le métro (Un métro, apocope du terme métropolitain lui-même abréviation de chemin de fer métropolitain, est un chemin de fer urbain souterrain le plus souvent, sur viaduc quelquefois, au...) de Moscou () est considéré depuis toujours comme la vitrine de l'URSS. Il a été édifié dans les années 30 pour abriter les habitants en cas de bombardements.

Voir aussi "Métro de Stockholm: quand les stations deviennent de l'art" https://www.techno-science.net/actualite/redirect-N11258.html
Cet article vous a plus ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.756 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique