Nouvel échec pour la firme privée SpaceX et son lanceur Falcon 1
Publié par Adrien le 06/08/2008 à 00:14
Source: flashespace.com
Illustrations: SpaceX
La troisième tentative de lancer un Falcon s'est de nouveau soldé par un échec. Le lanceur, développé par l'entreprise privée SpaceX, a fonctionné pendant 2,30 minutes, moins longtemps que le second tir.


Lancement du lanceur Falcon 1 en mars 2007,
lors de sa deuxième tentative

Ce nouvel échec entame en rien la volonté de SpaceX (SpaceX (ou Space Exploration Technologies Corporation) est une entreprise américaine travaillant dans le domaine de l'astronautique fondée en 2002. Elle est l'un des deux prestataires privés à qui...) qui vient de procéder à une augmentation de capital nécessaire pour poursuivre le développement de Falcon 9 (La fusée Falcon 9 est un lanceur réutilisable développé par la société américaine SpaceX. Le premier tir a eu lieu le 4 juin 2010 et le lanceur a atteint la plupart des objectifs en...) (COTS) et préparer le quatrième lancement d'un Falcon 1.

Il semble qu'une mauvaise séparation (D'une manière générale, le mot séparation désigne une action consistant à séparer quelque chose ou son résultat. Plus particulièrement il est employé dans plusieurs domaines :) des 2 étages soit à l'origine de la perte du lanceur. Il va de soit que la charge utile (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne...), le satellite (Satellite peut faire référence à :) Jumpstart pour le compte du Département US de la défense, a été perdue.

Cependant, bien que cet échec soit un coup dur, il faut souligner le bon fonctionnement du premier étage et de son moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) Merlin. Moteurs qui seront utilisés en grappe de 9 pour propulser le premier étage de Falcon 9, le lanceur le plus lourd de cette famille.

Reste que cet échec souligne une nouvelle fois la difficulté de développer un lanceur. On ne s'improvise pas constructeur de lanceurs du jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début...) au lendemain. Evidemment, SpaceX ne manque pas de fonds, de soutien technologique et logistique (La logistique est l'activité qui a pour objet de gérer les flux physiques d'une organisation, mettant ainsi à disposition des ressources correspondant aux besoins, aux conditions économiques et pour une qualité de service...). Le problème est plus terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre planètes telluriques,...) à terre: développer et un construire un lanceur est tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) sauf une simple affaire ! C'est bien plus difficile et complexe qu'on veut bien le croire que de quitter la Terre pour rejoindre les étoiles. Rappelez-vous les débuts chaotiques des lanceurs européens (Diamant, Europa et Ariane)

Falcon 1

Bien que développé sous fonds privés, le programme Falcon de SpaceX à le soutien de la DARPA, de l'Armée de l'Air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est...) des Etats-Unis et de la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence gouvernementale responsable du programme spatial des...) dans le cadre du programme COTS (Falcon 9 / Dragon).

Falcon 1 est un petit lanceur en ligne de 2 étages propulsé par un moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une énergie (éolienne,...) alimenté par de l'oxygène (L’oxygène est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole O et de numéro atomique 8.) liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.) et du kérosène (Le kérosène est un mélange d'hydrocarbures contenant des alcanes (CnH2n+2) de formule chimique allant de C10H22 à C14H30. Issu du raffinage du pétrole, il résulte du soutirage pendant la...). Certains composants du premier étage sont prévus pour être réutilisables.

Avec ce petit lanceur, la firme américaine souhaite s'octroyer des contrats gouvernementaux US (civils et militaires) pour le lancement de satellites de moins de 570 kg sur les orbites basses. SpaceX se positionne sur le marché des lancements commerciaux en se fixant comme objectif de casser les prix. Un lancement sur une fusée (Fusée peut faire référence à :) Falcon 1 est proposé à 6,7 millions de dollars, soit environ le tiers du prix du marché.

Falcon-1 préfigure une famille de lanceurs capables de lancer jusqu'à 10 tonnes sur l'orbite de transfert (Une orbite de transfert, dans le domaine de l'astronautique, est l'orbite sur laquelle est placé temporairement un véhicule spatial entre une orbite...) géostationnaire et un peu moins de 25 tonnes en orbite basse (L'orbite terrestre basse (Low Earth orbit, LEO, en anglais) est un type d'orbite terrestre situé entre 350 et 1 400 kilomètres d'altitude. On considère généralement que l'orbite basse est comprise entre l'atmosphère et la ceinture...).

Echecs

Rappelons que la première tentative de lancer une fusée Falcon-1 en mars 2006 s'est soldée par un échec. Une fuite de carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme l'énergie chimique du carburant en énergie mécanique.), suivie d'un incendie ont provoqué l'explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement sous forme de gaz. Plus cette transformation s'effectue...) du petit lanceur et la perte de FalconSat-2, le satellite (Satellite peut faire référence à :) qu'elle devait mettre en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.).


L'incendie au dessus du moteur principal à l'origine de la perte du lanceur,
lors de la première tentative en mars 2006

Quant à la deuxième tentative (mars 2007), le problème est survenu en fin de phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) propulsive. Un départ en roulis non contrôlé a provoqué un arrêt prématuré du moteur du 2ème étage (1,5 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au...) avant l'arrêt prévu) et un choc (Dès que deux entitées interagissent de manière violente, on dit qu'il y a choc, que ce soit de civilisation ou de particules de hautes énergies.) à la séparation des étages 1 et 2. Ces deux événements sont à l'origine de l'échec de la satellisation (La satellisation, dans le domaine de l'astronautique, est l'action d'imprimer à un engin spatial un mouvement périodique autour d'un astre de masse prépondérante de sorte qu'il en devient un satellite...) de la charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un...) transportée et la perte du lanceur environ 7,5 minutes après son décollage (Le décollage est la phase transitoire pendant laquelle un aéronef passe de l'état statique - au sol - vers le vol.).

Page générée en 0.495 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique